Voir plus

De plus en plus de sociétés d’actifs crypto cessent de s’enregistrer auprès du régulateur du Royaume-Uni

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Un nombre croissant de sociétés d'actifs crypto retirent leur demande d'enregistrement auprès de l'autorité britannique de conduite financière (FCA).
  • Depuis janvier, les entreprises doivent s'enregistrer auprès de la FCA pour se conformer à la réglementation anti-blanchiment d'argent.
  • La FCA a récemment émis un avertissement aux consommateurs à l'égard de Binance, mettant ainsi fin à son activité réglementée en Grande-Bretagne.
  • promo

Un nombre croissant de sociétés d’actifs crypto retirent leur demande d’enregistrement auprès de l’autorité britannique de conduite financière (FCA).

Un porte-parole de la FCA a déclaré que le nombre de retrait de demandes d’enregistrement des sociétés crypto a augmenté d’un quart en moins d’un mois. Environ 64 demandes ont été retirées, une hausse par rapport aux 51 du début du mois de juin, a précisé le porte-parole.

La FCA a été nommée superviseur de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme des entreprises d’actifs crypto en janvier. Depuis lors, les entreprises de cryptomonnaies doivent s’enregistrer auprès de la FCA avant de faire des affaires. Jusqu’à présent, l’agence n’a enregistré que six entreprises et des dizaines d’autres sont encore en cours d’évaluation.

Un prolongation temporaire du trading

Cela dit, les entreprises qui se sont enregistrées auprès de la FCA avant décembre 2020 peuvent bénéficier du régime d’enregistrement temporaire (TRR). Ces entreprises peuvent ainsi demander à recevoir le TRR, qui leur permet de continuer à offrir un service de trading pendant que la FCA évalue leur demande d’inscription.

La date limite initiale pour le TRR était fixée au 9 juillet, mais elle a récemment été repoussée à mars 2022. La FCA a déclaré qu’elle avait décidé de repousser l’échéance car de nombreuses entreprises ne respectaient pas les normes requises en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. De même que pour un enregistrement correct, “un nombre sans précédent d’entreprises” avaient retiré leur demande, selon Mark Steward de la FCA.

La FCA et Binance

En parallèle, la FCA vient d’émettre un avertissement contre Binance, l’un des plus grands exchanges de cryptomonnaies au monde. Le régulateur a également interdit à Binance de mener toute activité réglementée en Grande-Bretagne, faisant du Royaume-Uni un autre gouvernement à avoir commencé à surveiller la célèbre plateforme d’échange crypto.

Dans une déclaration sur son site Web, Binance a déclaré que l’état canadien d’Ontario était devenu une juridiction soumise à des restrictions. En tant que tel, tous les utilisateurs de l’exchange basés dans la région de l’Ontario ont été invités à “prendre des mesures immédiates pour liquider toutes les positions actives avant le 31 décembre 2021”. De plus, le régulateur du Japon a déclaré que Binance opérait dans le pays de manière illégale.

“La FCA s’aligne sur les autres grands régulateurs, notamment aux États-Unis et en Asie”, a déclaré Alpay Soytürk, responsable de la conformité chez Spectrum Markets.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

37c58b84a21f59fd4fd1cd91383114c2.jpg
Nicholas Pongratz
Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.Email him!
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé