Robinhood reçoit une amende record de 70 millions de dollars par l’Autorité américaine des marchés financiers (FINRA)

Partager l’article
EN BREF
  • La FINRA inflige une lourde amende à Robinhood pour “dommage conséquent” aux clients.

  • L’amende s’élève à 70 millions de dollars.

  • La FINRA est une organisation à but non lucratif qui réglemente les sociétés de courtage. Elle est supervisée par la commission américaine de réglementation et de contrôle des marchés financiers.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La FINRA a ordonné à Robinhood de payer 70 millions de dollars à titre de pénalité pour préjudice causé aux consommateurs pour diverses raisons.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’Autorité américaine des marchés financiers (FINRA) a ordonné à Robinhood de payer une amende record pour “dommage conséquent” aux clients. L’Autorité a en effet demandé à Robinhood de payer près de 70  millions de dollars à ses clients pour communication d’informations fausses ou trompeuses lors des pannes de système survenues en mars 2020.

Plus précisément, la FINRA relève que des milliers de clients ont été autorisés à échanger des options même lorsqu’il n’était pas “approprié de le faire”. Cela est contraire à la promesse de Robinhood qui s’était fixé comme mission de vulgariser la finance et la rendre accessible pour tous. L’avis indique également que les informations fausses et trompeuses concernaient plusieurs aspects, notamment la possibilité d’investir avec des fonds empruntés, les risques liés aux transactions d’options ainsi que les appels de marge.

Sponsorisé



Sponsorisé

Jessica Hopper, Vice-Présidente en charge du département de l’exécution des sanctions, a affirmé que cette action porte un message.

“Cette action envoie un message clair : toutes les sociétés membres de la FINRA, quels que soient leurs tailles ou leurs modèles économiques, doivent se conformer aux règles qui régissent l’industrie du courtage, ces règles sont conçues pour protéger les investisseurs et l’intégrité de nos marchés. Le respect de ces règles n’est pas optionnel, on ne peut pas les négliger au nom de l’innovation ou pour une volonté de casser les choses et les réparer plus tard”

Cette déclaration fait également référence à l’incident tragique survenu lorsqu’un utilisateur a mis fin à ses jours parce que son compte affichait à tort un solde négatif. Ce drame a fait la une des médias et suscité une pluie de critiques contre Robinhood. La liste de la FINRA pour prouver la légitimité de sa sanction contre la société est longue. Robinhood n’a ni nié ni admis les accusations, mais a accepté de payer l’amende.

La FINRA est une organisation à but non lucratif qui réglemente les sociétés de courtage aux Etats-Unis. Elle est supervisée par la commission américaine de réglementation et de contrôle des marchés financiers. L’organisation a pour mission de protéger les investisseurs et l’intégrité du marché, une mission mise à l’honneur depuis le début de l’année.

Une croissance semée d’embûches pour Robinhood

Robinhood a fait l’objet de critiques à plusieurs niveaux depuis l’incident de GameStop survenu en début d’année. Les utilisateurs reprochent à l’entreprise de ne pas être à la hauteur de sa mission de démocratiser la finance pour tous, tandis que les régulateurs l’ont ciblée pour les mêmes raisons que la FINRA.

Mais cela n’a pas empêché l’entreprise d’enregistrer un taux de croissance jamais atteint auparavant, portée notamment par des mouvements nés sur la toile comme celui de l’action GameStop et le rallye du marché des cryptomonnaies. Au premier trimestre 2021, l’entreprise a connu sa plus forte croissance.

L’entreprise prépare également son entrée en bourse courant 2021, et l’on se demande quel sera l’impact des incidents comme cette sanction de la FINRA sur ce projet. La plateforme de l’entreprise continuera vraisemblablement son expansion, notamment en raison de sa popularité auprès des jeunes investisseurs et pour son interface simple et accessible.  

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous