L’Autorité monétaire de Singapour ajoute Binance à sa liste de mises en garde aux investisseurs

Partager l’article
EN BREF
  • L'organisme de surveillance financière de Singapour (MAS) a ajouté Binance à sa liste de mises en garde à l'attention des investisseurs.

  • Cette liste met en garde les investisseurs contre les sociétés ou entreprises qui "peuvent avoir été perçues à tort comme étant autorisées ou réglementées par la MAS".

  • Cet mise en garde est similaire à celle émise par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS), le régulateur financier local, a ajouté Binance à sa liste de mises en garde à l’attention des investisseurs, rejoignant une longue série de pays à avertir ses investisseurs contre l’exchange.

Sponsorisé



Sponsorisé

L’Autorité monétaire de Singapour (MAS), le régulateur financier du pays, a ajouté Binance à sa liste des alertes aux investisseurs. Cette liste met en garde les investisseurs contre les sociétés ou les entreprises qui “peuvent avoir été perçues à tort comme étant autorisées ou réglementées par la MAS”. Cet avertissement est similaire à celui émis par la Financial Conduct Authority du Royaume-Uni.

Bloomberg a interrogé la MAS à propos de cette affaire, qui pourrait être plus qu’un simple avertissement. Il est indiqué dans le rapport du média :

Sponsorisé



Sponsorisé

“Binance pourrait être en violation de la loi sur les services de paiement pour avoir fourni des services de paiement à des résidents de Singapour et sollicité des affaires auprès de ces derniers, ce sans licence appropriée.”

Il s’agit de la dernière nation en date à s’être penchée sur la réglementation de Binance. Étant l’un des exchanges les plus populaires au monde, Binance a attiré l’attention des régulateurs. Ces derniers sont particulièrement attentifs aux exchanges centralisés, espérant pouvoir mettre de l’ordre sur le marché au travers de leur régulation.

Parmi les pays qui surveillent Binance de près figurent le Royaume-Uni, le Japon, la Corée du Sud et Hong Kong. Binance a dû supprimer ses paires d’échange en Won en Corée, tandis qu’elle a restreint son offre de produits dérivés à Hong Kong.

Cependant, les cryptomonnaies sont populaires à Singapour, et le gouvernement est également clément en ce qui concerne sa réglementation. Il envisage d’ailleurs de travailler sur sa propre CBDC, un rapport publié la semaine dernière suggérant une présélection d’entreprises.

Quel est la suite des événements pour Binance ?

Binance a reçu quelques coups durs avec la série de mesures réglementaires à son égard qui ont eu lieu cette année. La société continue d’avancer avec confiance, cela dit, et cela ne semble pas avoir trop affecté ses affaires. Elle a même engagé un ancien cadre de la Bourse en tant que PDG à Singapour.

Binance tente cependant de se conformer à la réglementation et, à cette fin, a pris plusieurs mesures. L’exchange a notamment imposé des étapes de vérification intermédiaires pour tous ses utilisateurs, et a recruté un ancien enquêteur du Trésor pour devenir son responsable mondial de la lutte contre le blanchiment d’argent.

Dans l’ensemble, Binance ne semble pas fondamentalement touché par la situation. Son fondateur et PDG, Changpeng Zhao, a même déclaré que la branche américaine de la société pourrait être cotée en bourse dans les trois prochaines années. Cela renforcerait la légitimité de Binance aux yeux du public, mais nous sommes encore loin de ce développement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous