Tether : la CFTC américaine ne voit pas de problèmes dans les opérations de la société mais lui impose une amende de 41 $ millions

Partager l’article
EN BREF
  • La Commodity Futures Trading Commission des États-Unis a lavé Tether de tout soupçon, selon un avis récemment publié.

  • Les problèmes ont été résolus et les conditions de service ont été mises à jour début 2019, selon la même source.

  • Cette déclaration tombe une semaine seulement après que le PDG de Tether ait supprimé son compte Twitter suite à la publication d’un rapport d’enquête.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La Commodities Futures Trading Commission (CFTC) des États-Unis vient de publier un avis dans lequel elle affirme n’avoir détecté aucun problème dans les opérations actuelles de Tether.

Sponsorisé Sponsorisé

Tether a également publié une déclaration en réponse à l’avis de la CFTC. L’entreprise a mis l’accent sur le fait que le régulateur américain n’a trouvé aucun dysfonctionnement à lui reprocher, et que l’avis reconnaît que les problèmes relatifs aux réserves de la société ont été “entièrement résolus lorsque les conditions de service ont été mises à jour en février 2019”. Cependant, la CFTC a infligé une amende de 41 millions de dollars à Tether uniquement pour avoir prétendu que son stablecoin (USDT) était entièrement soutenu par le dollar américain.

De son côté, la société crypto a réitéré qu’elle maintient continuellement des réserves entièrement garanties, ce qui n’a pas été réfutée par l’avis de la CFTC. Selon ce même avis, aucune preuve concernant les violations liées à Bitfinex après décembre 2018 n’a été trouvée.

Pour conclure, Tether a évoqué son plan d’action pour gagner la confiance de ses utilisateurs et assurer la transparence de ses activités sur le long terme.

Sponsorisé Sponsorisé

Le passé trouble de Tether

Malgré sa disculpation par la Commodities Futures Trading Commission des États-Unis, Tether doit faire face à d’autres soupçons. La semaine dernière, le PDG de la société a disparu de Twitter, peu de temps après la publication d’un rapport d’enquête sur les récentes activités de l’entreprise.

Le rapport indique que Tether détient des papiers commerciaux d’entreprises chinoises, y compris Evergrande, qui est actuellement en crise. Tether cependant nie cette affirmation et tout ce qui s’y rapporte.

En été, le ministère américain de la Justice a lancé une enquête pour fraude contre les dirigeants de la société. Les faits pointés du doigt remontent à l’époque où Tether était encore en phase de développement. Les procureurs fédéraux étaient particulièrement préoccupés par la possibilité que Tether ait caché aux banques que ses transactions étaient liées à la crypto. Là encore, l’entreprise a nié toutes les accusations, et les a même qualifiées “d’accusations périmées”.

Néanmoins, un mois plus tard, Tether a annoncé un niveau record de 65 milliards de dollars de ses réserves d’USDT. Sur Twitter, les réactions de la communauté crypto étaient mitigées et certains commentaires se sont avérés hostiles

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Savannah Fortis is a multimedia journalist covering stories at the intersection culture, international relations, and technology. Through her travels she was introduced to the crypto-community back in 2017 and has been interacting with the space since.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant