Alexander Vinnik alias « M. Bitcoin » fait appel de sa condamnation

Partager l’article
EN BREF
  • Alexander Vinnik fait appel de sa condamnation de cinq ans de prison reçue le 7 décembre à Paris.

  • Il est accusé de blanchiment d’argent via la plateforme de cryptomonnaies BTC-e.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 7 décembre, le tribunal de Paris avait condamné Alexander Vinnik à cinq ans de prison pour blanchiment d’argent via l’exchange de cryptomonnaies BTC-e.



 

Alexander Vinnik fait appel

Selon un rapport de l’agence de presse russe, Kommersant du 18 décembre, l’avocat de Frédéric Belot, a fait appel du jugement du tribunal, arguant que le défendeur n’était pas impliqué dans des opérations de blanchiment d’argent.



Citant le jugement accusant Vinnik de « blanchiment d’argent en tant que membre d’un groupe criminel organisé », Belot a souligné qu’aucun « groupe criminel » n’est constitué d’une seule personne. « Le tribunal n’a pas cité un seul nom, même s’il est supposé appartenir à ce groupe ». Il a ajouté :

Vinnik n’était qu’un trader à plein temps et il n’a participé, du moins consciemment, à aucune opération de blanchiment d’argent.

Réseau international

Aux États-Unis, Alexander Vinnik est accusé d’être le cerveau d’un système international de blanchiment d’argent qui aurait traité plus de 4 milliards de dollars de flux de capitaux par le biais de l’exchange BTC-e. Ce dernier aurait également eu des connexions avec Semion Mogilevich, le parrain de la mafia russe.

Appelé familièrement « M. Bitcoin », Alexander Vinnik a été arrêté pour la première fois en Grèce en juillet 2017, pour avoir prétendument participé aux opérations de BTC-e. Il aurait opéré l’exchange jusqu’à son arrestation dans la station touristique de Halkidiki, dans le nord de la Grèce, ce qui a déclenché une triple bataille d’extradition entre les États-Unis, la France et la Russie.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédacteur freelance basé à Paris et Zagreb. Je suis engagé dans l’écosystème blockchain depuis 2017. Je m'intéresse particulièrement au Bitcoin et à la finance décentralisée.

SUIVRE CET AUTEUR