Christine Lagarde déclare que Bitcoin (BTC) a besoin d’une réglementation

Partager l’article
EN BREF
  • Christine Lagarde a donné son avis sur Bitcoin lors d'un discours en ligne sur Reuters.

  • Selon elle, Bitcoin est un « actif spéculatif » qui facilite les « funny business ».

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Christine Lagarde a déclaré à Reuters que le Bitcoin (BTC) était un « actif spéculatif » qui a besoin de réglementation.

Sponsorisé



Sponsorisé

Christine Lagarde donne son avis sur le BTC

Dans d’un discours prononcé mercredi lors d’un événement en ligne organisé par Reuters, Christine Lagarde a déclaré que le bitcoin était un « actif spéculatif ».

La présidente de la Banque centrale européenne (BCE) a également déclaré que Bitcoin facilite les « funny business », ou entreprises douteuses, qui doivent être réglementées L’expression employée par Christine Lagarde doit sûrement faire référence au marché du darknet.

Sponsorisé



Sponsorisé

Est-ce que Bitcoin et les cryptomonnaies vont être de nouveau pris pour bouc émissaire ? Deux entreprises de référence dans l’analyse de données relatives au Bitcoin estiment que 1% des transactions seraient illicites. Ce qui serait trois à cinq fois moins que le dollar ou l’euro.

Euro numérique avant 2025

Christine Lagarde a également déclaré qu’il y aura un euro numérique, dans cinq ans au plus tard.

En novembre, Mme Lagarde a expliqué que le but est de répondre aux besoins des européens. Elle a souligné le déclin de l’utilisation de l’argent liquide dans certains pays tels que la Suède et les Pays-Bas.

Selon elle, l’euro numérique doit être envisagé si celui-ci est moins cher, plus rapide et plus sûr pour les européens. Elle poursuit :

« S’il doit contribuer à une meilleure souveraineté monétaire, à une meilleure autonomie de la zone euro, je pense que nous devrions l’envisager. Si cela doit faciliter les paiements transfrontaliers alors nous devrions étudier la question ».

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Journaliste engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017, Florent s’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et aux tokens non fongibles (NFT).

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous