États-Unis : des militants pro-avortement se tournent vers les DAO

Partager l’article
EN BREF
  • Aux États-Unis, plusieurs militants et entrepreneurs se tournent vers les DAO pour le financement des opérations d'avortement.

  • La fuite d’une proposition de loi de la cour suprême visant à annuler l’arrêt Roe v. Wade a suscité un tollé général dans le pays.

  • Treize États n’attendent que le feu vert de la Cour suprême pour interdire l’avortement.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Depuis la fuite du projet d’arrêt visant à abolir l’arrêt historique de Roe v. Wade, plusieurs militants et entrepreneurs américains se tournent vers les DAO pour le financement des opérations d’avortement.

L’objectif de ces DAO est d’offrir une aide financière aux femmes des 24 États américains où l’accès à l’avortement peut être restreint, voire interdit.

Notons toutefois que l’abrogation de l’arrêt Roe v. Wade ne signifie pas “l’interdiction” de l’avortement. En effet, chaque État sera en mesure de déterminer individuellement la légalité de cette procédure. 

Actuellement, treize États, dont l’Arkansas, l’Idaho, le Kentucky, la Louisiane, le Mississippi, l’Utah et le Wyoming, ont fait part de leur intention d’interdire l’avortement en adoptant des “lois de déclenchement” immédiatement après le verdict de la Cour suprême.

Contrairement aux nombreux collectifs anti-avortement qui collectent déjà les dons en cryptomonnaies, la plupart des associations et des unités de soins pro-avortement n’acceptent toujours pas la crypto. Cependant, selon Elissa Maercklein, PDG du collectif NFT Crypto Chicks, les choses pourraient considérablement changer après la récente fuite du projet de loi. 

En février, Crypto Chicks a fait don de 5 ETH (plus de 15 000 $ à l’époque et environ 10 000 $ au cours actuel) à la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF). Il s’agissait du premier don crypto accepté par cette organisation qui plaide pour le droit à l’avortement.

“Lorsque je les ai contactés, ils étaient un peu surpris, mais ils voulaient en savoir plus”, a déclaré Mme. Maercklein au New York Times. Selon elle, l’IPPF continuera d’accepter les dons crypto via la plateforme Giving Block, qui permet également aux groupes anti-avortement comme “Alliance Defending Freedom”, “National Right to Life” et “Students for Life of America” de collecter des fonds.

Comment fonctionnerait une DAO pro-avortement ?

Selon le Dr Giobannina Anthony, gynécologue-obstétricien, “si Roe v. Wade est annulé, ces “lois de déclenchement” créeront de nouveaux obstacles et des coûts supplémentaires à la fois pour les médecins et les femmes qui demandent un avortement”.

Idéalement, les membres d’une DAO pro-avortement collecteraient des fonds pour payer les voyages hors des États (où l’avortement est interdit), les frais médicaux et enfin les pilules qui sont utilisées dans 54% des avortements aux États-Unis.

Certaines grandes entreprises, dont Amazon et Citigroup, ont également accepté d’aider les employées à couvrir les frais de déplacement. Ce, malgré les sanctions prévues par de nombreux États où le soutien financier de l’avortement est interdit.

Le rôle des organisations autonomes décentralisées 

En 2021, plus de 40 millions de dollars en ETH ont été collectés grâce aux DAO, notamment ConstitutionDAO et UkraineDAO qui a été créée en collaboration avec Nadya Tolokonnikova de Pussy Riot dans l’objectif de soutenir l’Ukraine.

En vendant des jetons non fongibles du drapeau ukrainien, la DAO a levé plus de 7 millions de dollars en seulement quelques jours. Les fonds collectés ont permis de financer les actions humanitaires et de secours lors de l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février.

Maintenant, la question est de savoir si le Web3 et les cryptomonnaies contribueront une fois de plus à changer la donne pour les femmes qui n’ont pas accès à l’avortement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant