Voir plus

L’intelligence artificielle a composé un nouveau hit “de” Nirvana

4 mins
Par Nicole Buckler
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • L'intelligence artificielle (IA) est maintenant capable de composer de la musique, d'écrire des paroles et de produire un clip vidéo.
  • Elle peut également créer une chanson à partir du catalogue original d'un artiste.
  • Le musicien humain en devient-il obsolète ?
  • promo

La musique générée par l’IA fait désormais partie du paysage culturel, que nous le voulions ou non. L’intelligence artificielle (IA) peut désormais écrire des paroles, de la musique et même produire une vidéo étonnante pour accompagner des sons. Cela marque-t-il la fin du musicien humain tel que nous le connaissons ?

L’intelligence artificielle est-elle en train de dérober le processus créatif des artistes humains ? Ou s’agit-il simplement d’une nouvelle forme d’art qui peut plaire à beaucoup ?

Depuis le suicide de Kurt Cobain en 1994, ses fans se sont désolés de la perte de cette musique qu’il aurait pu créer, et qui n’a jamais pu voir le jour.

Aujourd’hui, grâce à un nouveau type d’IA musicale, les nouvelles chansons “de” Kurt Coibain deviennent réalité. Il suffit pour cela que les fans transmettent la musique existante du musicien à un robot. Ce dernier utilise alors un processus d’apprentissage automatique pour reconnaître les patrons de sa musique et, à partir de là, produire une nouvelle chanson basée sur son catalogue original.

Vous pensez qu’il s’agit d’un concept du futur lointain ? Détrompez-vous. C’est déjà possible, et cela a été fait.

La nouvelle chanson “de” Nirvana, Drowned in the Sun, a déjà trouvé son chemin sur YouTube. Ses paroles comme sa musique ont été écrites par une intelligence artificielle et seule la voix, d’un chanteur de “tribute band” de Nirvana, a été ajoutée.

L’organisation à l’origine de la chanson est une association caritative œuvrant pour la santé mentale et du nom de Over The Bridge. Elle a nommé ce projet “Lost Tapes of the 27 Club” [Enregistrements perdus du club des 27], en référence à tous les célèbres artistes morts à l’âge de 27 ans. On y retrouve notamment Amy Winehouse, Jimi Hendrix, ou encore Jim Morrison.

L’IA a ainsi également composé Man I Know, “de” Amy Whinehouse.

Ou encore The Roads Are Alive “de” the Doors

Et You’re Gonna Kill Me “de” Jimi Hendrix

La musique par IA et ses possibilités futures

Ces nouvelles chansons ont été conçues à l’aide d’un programme d’IA gratuit de Google, appelé Magenta.

Cela soulève la question de savoir dans quelle mesure l’intelligence artificielle va transformer nos vies. Si nous passons beaucoup de temps dans l’univers imminent du metaverse, dans quelles proportions ce dernier sera-t-il créé par des robots ? Des décors aux histoires… et maintenant, à la musique, il est possible que tout soit créé à 100 % par l’IA.

Si la musique constitue la toile de fond de nos vies, l’implication de l’IA pose alors une question philosophique fascinante. La musique produite par un robot est-elle vraiment de la musique ? S’agit-il vraiment de créativité ? Et si nous nous mettons tous à écouter cette musique, les humains perdront-ils leurs compétences musicales, puisqu’elles ne seront plus nécessaires ?

Les nouvelles œuvres ainsi créées semblent avoir un potentiel infini. Par exemple, Sony a utilisé le logiciel Magenta pour créer une nouvelle chanson “par” les Beatles.

Le pour et le contre de la musique conçue par l’IA

Il y a deux camps dans ce débat. Beaucoup disent que la musique créée par une intelligence artificielle ne peut tout simplement pas assurer un processus créatif comme c’est le cas pour les humains. C’est le simple fait d’être humain et d’avoir une expérience humaine qui donne à la musique sa qualité.

Sur le versant opposé, l’IA peut élaborer une chanson belle et soignée, de manière beaucoup plus précise et rapide que les humains. Alors, l’IA est-elle créative ? Est-elle supérieure ? Est-elle belle ? Sait-elle créer de la musique émouvante ? Est-ce de l’art ?

Et la musique classique ? Car oui, il y en a aussi. Une IA appelée AIVA peut en effet créer des chansons classiques entièrement nouvelles et uniques. Et, accessoirement, d’une beauté à couper le souffle.

Il n’y a pas moyen d’y échapper ; les gens adorent ce nouveau type de processus créatif. Par exemple, un influenceur TikTok appelé Louyah a transmis de la musique de Post Malone et The Kid LAROI à un robot musical d’IA. Il a déclaré à ce sujet : “C’est dingue, je ne sais pas qui est à l’origine de cette technologie, mais nous sommes sur quelque chose.”

La chanson qui en a découlé est d’ailleurs terriblement accrocheuse.

Est-ce que, finalement, cela voudrait dire que l’IA peut composer une meilleure musique que celle de ses artistes originaux ?

Et des clips vidéos aussi !

Non seulement l’intelligence artificielle peut désormais écrire des chansons et des paroles, mais elle peut également générer des clips vidéo pour ces morceaux composés par des robots. Vous avez donc le kit complet ; les paroles, la musique et le clip vidéo, le tout sans avoir à jouer d’un instrument ou à écrire un seul mot.

Un créateur appelé DoodleChaos a ainsi demandé à l’IA de réaliser un clip vidéo pour une chanson intitulée Rezonate de Canvas.

Impossible de nier la beauté de cette interprétation visuelle du morceau, un vrai régal pour les yeux.

Au final, ce nouveau type de musique s’avère étonnament bien conçu. Cependant, un être humain est nécessaire pour la produire et passer au crible les tentatives ratées de l’IA. Je suppose donc que nous devons accepter que cette collaboration entre l’homme et l’IA existera à l’avenir. Que cela nous plaise ou non, il n’y aura pas de retour en arrière.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé