Immutable X lance la 1ère plateforme de mise à l’échelle de NFT carboneutre

Partager l’article
EN BREF
  • Il est désormais possible de créer des NFT sur la couche 2 (Layer 2) d'Ethereum.

  • Les zkRollups de StarkWare sont la solution de choix pour la mise à l'échelle.

  • Des économies considérables peuvent être réalisées sur les frais, l'énergie et le carbone.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La plateforme Immutable X a pour objectif de lutter contre l’augmentation des coûts énergétiques et de l’empreinte carbone liés à la production de tokens non fongibles (NFT) sur le réseau Ethereum.

Les NFT sur Ethereum utilisent du gaz pour les émettre sur sa blockchain de preuve de travail. Immutable X a trouvé un moyen de compenser cette ponction sur les ressources par la mise à l’échelle.

Le 30 mars, BeInCrypto a rapporté que plus d’un million de dollars ont été dépensés en frais de gaz pour la collection de NFT Polkamon récemment lancée. Il y a donc un besoin évident de résoudre ce problème à mesure que les NFT gagnent en popularité.

Dans un tweet du 31 mars, la plateforme a expliqué comment elle vise à atteindre la neutralité carbone pour l’émission des tokens non fongibles.

Mise à l’échelle de l’émission de NFT

En substance, Immutable X adapte Ethereum en occupant moins de place sur le réseau pour chaque émission ou trading de NFT, tout en conservant sa sécurité.

“Tout NFT créé ou tradé sur Immutable X est 100 % carboneutre”.

La plateforme comprime la quantité de données nécessaires au trading ou à la création d’un NFT sécurisé par Ethereum, via des rollups zéro connaissance par lots provenant de StarkWare. Elle peut se targuer d’un débit de 9 000 transactions par seconde pour la création de jetons ERC-20 et ERC-721.

Immutable X a pris l’exemple de l’émission de huit millions de cartes Gods Unchained du jeu de cartes à collectionner NFT. Sur une couche 1 d’Ethereum, cela consommerait environ 490 mWh d’énergie. Immutable X a frappé 8 millions de cartes NFT avec une consommation d’environ 1 030 kWh, soit une réduction d’énergie de 475 000 fois.

Achat de crédits carbone

La plateforme affirme qu’elle achètera des crédits carbone pour compenser l’empreinte énergétique de toute carte NFT sur Immutable X. Elle poursuivra cette incitation jusqu’en 2025. L’espoir est qu’Ethereum fonctionne entièrement sur la preuve d’enjeu et sur un réseau sharded évolutif d’ici là.

“Nous assumons le coût des crédits carbone parce que nous pensons que les NFT (sur Ethereum) sont un bien net pour la planète. Nous ne voulons pas que la non-durabilité écologique arrête le plus grand transfert de pouvoir de monétisation des opérateurs historiques vers les créateurs de contenu que le monde ait connu”.

Un autre aspect est que l’accélération du trading et de la collecte des NFT numériques compense la nécessité de jeter des biens physiques, souvent en plastique, qui contribuent au problème environnemental.

Immutable X a lancé sa version alpha fin mars 2021 et ne dispose pas encore d’un token natif. Il fait partie d’un nombre croissant de protocoles DeFi déployant des solutions de Layer-2, ou couche 2. La plupart se concentrent sur l’allègement du coût des transactions sur Ethereum de couche 1.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Martin écrit sur les thèmes de cybersécurité et d'infotechnologie depuis vingt ans. Fort de son expérience en tant que trader, il couvre activement le secteur des blockchains et de la crypto-monnaie depuis 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now