Ethereum 2.0 : la mise à jour “Berlin” vise à régler le problème des frais de gaz

Partager l’article
EN BREF
  • Le lancement de la mise à jour Berlin d'Ethereum est prévue pour ce 14 avril.

  • Elle vise à apporter de nombreuses propositions d'amélioration d'Ethereum (EIP) au réseau.

  • Plusieurs IEP y ont été incluses pour améliorer les frais de gaz.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La mise à jour Berlin d’Ethereum est prévue pour ce 14 avril. Il s’agit de la première depuis “Instanbul”, lancée il y a 15 mois.

Sponsorisé



Sponsorisé

Cette mise à jour intervient à un moment où le cours d’Ethereum (ETH) est relativement stable, oscillant autour de 2 000 dollars ces dernières semaines, tandis que le montant des ETH en staking pour Ethereum 2.0 dépasse les 6 milliards de dollars.

Traffic, congestion du réseau et frais de gaz sur le réseau ETH

La finance décentralisée (DeFi) et les tokens non fongibles (NFT) ont été dans tous les esprits et dans tous les portefeuilles pendant la majeure partie de l’année.

Sponsorisé



Sponsorisé

Il s’agit d’une excellente chose pour tous les projets reposant sur les normes ERC20 et ERC710. Cependant, les utilisateurs se sont retrouvés assaillis par des frais exorbitants et des temps de transaction lents, le réseau Ethereum devant répondre aux besoins d’une base toujours croissante d’utilisateurs. C’est là qu’intervient la mise à niveau Berlin.

Berlin vise à apporter des réponses au problème de la hausse des frais et aux processus de transaction complexes grâce à une proposition d’amélioration d’Ethereum (EIP).

Les frais de gaz étaient élevés en raison de la hausse du prix d’Ethereum et de la demande toujours croissante d’actifs sur le réseau, faisant l’effet d’une arme à double tranchant.

Fin février, la moyenne des frais de transaction a atteint près de 40 dollars, un record absolu. Pourtant, des taux même moitié moins élevés restent lourds à supporter pour les développeurs et ceux qui cherchent à effectuer des transactions à petite échelle.

Les frais élevés sont un problème à double sens. Tout d’abord, ils empêchent les individus d’effectuer des transactions sur Ethereum. Le soi-disant “ordinateur mondial” s’avère en effet inutile si personne ne peut se permettre de l’utiliser.

De plus, cela rend la création d’un projet sur Ethereum moins attrayante pour les nouvelles entreprises qui cherchent à se constituer une base de clients solide. Ces frais élevés sont un problème que le réseau doit résoudre pour maintenir sa position de “roi des altcoins”.

L’augmentation des NFT a rendu ce problème d’autant plus critique. Le trafic et la congestion sur la blockchain Ethereum resteron certainment problématiques jusqu’à ce qu’une mise à l’échelle viable soit implémentée.

Alors que les membres de la communauté attendent avec impatience une mise à jour qui résoudra ces problèmes, les analystes se demandent si Berlin est une solution à long terme pour résoudre ces problèmes dans la perspective d’Ethereum 2.0.

Cependant, il n’est pas certain que l’attente d’une transition vers la preuve d’enjeu (PoS) et Ethereum 2.0 en vaille la peine. Pendant ce temps, d’autres développeurs comme Cardano ont déjà des réseaux PoS fonctionnels, avec des frais de transaction minimes.

En quoi consiste la mise à jour Berlin ?

La mise à jour de Berlin comprendra un total de quatre protocoles. Chacun d’entre eux vise à relever certains des défis omniprésents dans l’écosystème Ethereum.

Voici quelques-uns des protocoles qui seront lancés dans la mise à jour de ce mois d’avril :

  • EIP-2565 = réduire le coût de la précompilation ModExp, ce qui aidera à calculer les frais de gaz.
  • EIP-2929 = ” augmenter ” certains frais de gaz lorsqu’ils seront utilisés pour la première fois dans une transaction.
  • EIP-2718 = introduire un nouveau module de transaction qui supportera des transactions multiples.
  • EIP-2930 = type de transaction avec listes d’accès facultatives. Cette EIP particulière permettra d’atténuer certains des frais de gaz nouvellement imposés par l’EIP-2929.

Les opérateurs de nœuds ont été informés qu’ils devaient passer à des nœuds compatibles avec Berlin avant le 7 avril, sous peine de fonctionner sur un réseau obsolète. Heureusement, la base d’utilisateurs réguliers, les portefeuilles et les exchanges n’auront pas à prendre de mesures pour s’assurer qu’ils font partie de Berlin.

Des plateformes telles qu’Ethernodes répertorient les exchanges qui ont annoncé avoir effectué la mise à niveau vers Berlin, bien que la plupart n’aient fourni aucune information.

La mise à niveau vers Berlin est l’une des étape vers le passage à Ethereum 2.0 de la Fondation Ethereum. Le nouvel élément principal de cette métamorphose est un changement complet de la façon dont le réseau traite les frais de transaction.

Plutôt que d’envoyer les frais aux mineurs, ils seront envoyés au réseau et brûlés. Cela aura pour effet de réduire l’offre d’ether, ce qui reste un sujet de controverse au sein de la communauté en général, et des mineurs en particulier.

Des mineurs d’ETH mécontents

La communauté minière est particulièrement irritée par le fait que les ratios de récompense sur la blockchain Ethereum soient bientôt réduits de près de 50%. Il s’agit d’un changement incroyablement éprouvant pour les membres de la communauté. De plus, les mineurs jouent un rôle essentiel dans le fonctionnement de la blockchain. Pour qu’Ethereum poursuive sa croissance, il doit non seulement attirer de nouveaux développeurs mais aussi un minage durable.

Le célèbre groupe minier SparkPool a pris position publiquement sur Twitter contre le nouveau EIP-1559. La sortie de l’EIP-1559 est prévue pour juillet de cette année, ce dans le cadre de la mise à jour “Londres”.

Avec les nombreux obstacles auxquels le réseau Ethereum a été confronté depuis la mise à jour Istanbul, Berlin est un pas en avant très attendu. Cependant, alors que la demande d’altcoins, de NFT et de finance decentralisée monte en flèche, il reste à voir comment cette mise à jour rendra ces transactions plus fluides, et si les frais de gaz baisseront.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant