Voir plus

Bitcoin : une société fait état d’émissions de carbone proches de zéro pour ses opérations de minage de BTC

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Digihost a déclaré que plus de 90% de l'énergie consommée par ses opérations de minage de bitcoins provient de sources carboneutre.
  • La société a également indiqué que plus de 50% de l'énergie qu'elle consomme est générée par des ressources renouvelables.
  • Ces résultats sont probablement ce que Tesla attend pour recommencer à accepter les bitcoins comme moyen de paiement.
  • promo

Digihost Technology a indiqué que plus de 90% de l’énergie consommée par ses opérations de minage de bitcoins (BTC) provient de sources carboneutre.

La société a également indiqué que les ressources renouvelables ont fourni plus de 50% de l’énergie qu’elle a consommée en 2020. Ces sources renouvelables comprennent principalement l’énergie hydraulique (42,68 %) et l’énergie éolienne (6,45%), auxquelles s’ajoutent 1,5% “d’autres énergies renouvelables”. L’énergie nucléaire a fourni 41% de leurs besoins énergétiques, ce qui leur permet de dépasser le seuil de 90 % carboneutre.

Une exploitation soucieuse de l’environnement

Digihost a déclaré que sa stratégie commerciale était axée sur le minage de Bitcoin d’une manière efficace et respectueuse de l’environnement. L’entreprise cherche également à réduire son empreinte carbone déjà minime, éventuellement par l’achat de crédits carbone. 

Le mois dernier, Digihost a annoncé l’acquisition d’une centrale électrique de 60 MW. Dans la mesure du possible, elle a également l’intention de se procurer et d’utiliser du gaz naturel renouvelable, et éventuellement d’acquérir des certificats d’énergie renouvelable. À long terme, l’entreprise prévoit d’intégrer verticalement la production d’électricité à partir de sources d’énergie peu coûteuses, propres et renouvelables. 

La mauvaise réputation de Bitcoin

Cette annonce tombe suite à la récente décision de Tesla de ne plus accepter le bitcoin comme moyen de paiement, invoquant des préoccupations environnementales. Ce changement d’avis intervient deux mois seulement après que l’entreprise de voitures électriques ait commencé à accepter les bitcoins pour le paiement des véhicules. Cette décision fait suite à l’achat initial par Tesla de 1,5 milliards de dollars en BTC en février.

Lors de l’annonce de cette décision, le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré qu’il était préoccupé par l’utilisation croissante des combustibles fossiles par Bitcoin. Il a toutefois précisé que Tesla conserverait ses avoirs en bitcoins. Il a ajouté que la société avait l’intention de réintroduire les paiements en BTC “dès que le minage passera à une énergie plus durable”.

En effet, un livre blanc de Square et ARK Invest suggère que le minage de bitcoins pourrait inciter à développer des ressources renouvelables. Lorsque le PDG de Square, Jack Dorsey, a tweeté cette notion en partageant le livre blanc, Musk aurait répondu : “Vrai”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

37c58b84a21f59fd4fd1cd91383114c2.jpg
Nicholas Pongratz
Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.Email him!
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé