Le co-fondateur évincé de Bitmain interrompt les envois d’Antminers

Partager l’article
EN BREF
  • Les locaux de Shenghen ont interrompu leurs envois d'Antminers.

  • Le conflit de pouvoir au sein de Bitmain s'intensifie.

  • Un incendie dans une mine de Yunnan a détruit des milliers de machines de minage.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Certains rapports provenant de la République populaire de Chine indiquent que Bitmain, géant du minage de Bitcoins, est en train de repousser ses envois d’Anminers, son célèbre appareil de minage.

La directrice de marketing de Hashkeyhub, Molly [@molllliy], a révélé la nouvelle sur son compte Twitter. Elle y a cité une traduction de Weibo, le principale portail de microblogging de Chine :

Ne commandez plus d’Antiminers de chez Bitmain, vous ne les recevrez pas avant un moment. Après avoir repris le contrôle de Bitmain, il contrôle maintenant ses fabriques principales à Shenzhen, et a interrompu les envois d’Antminers.

La lutte pour le pouvoir s’intensifie

Un média local, Blockbeats, a également parlé de cette même situation la semaine dernière. Il a d’ailleurs ajouté que le co-fondateur de la compagnie, Micree Zhan, également connu comme “Zhan Ketuan”, a repris le contrôle des locaux de Bitmain et a empêché les employés de recevoir des commandes ou réaliser des envois.

La brochure de l’introduction en bourse de la firme, datant de 2018, parle d’une filiale nommée Shenzhen Century Cloud Core Technology, et responsable de la fabrique et l’empaquetage des Antimers dans un entrepôt. Malgré son éviction de Bitmain, M. Zhan reste directeur de cette filliale.

La semaine passée, BeInCrytpo a également reporté que Micree Zhan a fait irruption dans les bureaux de Bitmain à Beijing avec un groupe de gardes armés afin d’en reprendre le contrôle. Il aurait de plus offert des bonus en espèces de 10 000 RMB (soit environ 1 400 dollars) à ses employés afin qu’ils retournent à leur poste le jour même.

Un passé turbulent et un avenir lugubre

Une lutte de pouvoir fait rage au sein de la direction de Bitmain depuis plusieurs années, divisant profondément la compagnie. Ses fondateurs ont forcé leurs employés à choisir leur camp, et de nombreux clients ne bénéficient d’aucune explication quant à la situation.

M. Zhan affirme que l’autre co-fondateur de Bitmain, Jihan Wu, l’aurait expulsé de la compagnie de manière illégale en novembre 2019. Des actions légales s’en sont suivies, endommageant la firme. Bitmain a ainsi dû licencier une partie de ses employés, et a régulièrement changé son équipe de direction.

Alors que le conflit continue, M. Wu a pour sa part tenté de réaffirmer son autorité. La semaine dernière, il a ainsi publié une annonce dans laquelle il déclare lancer des poursuites légales contre M. Zhan pour avoir interrompu les envois de produits.

Bitmain semble s’être divisée en plusieurs éléments, a ajouté Molly, expliquant que M. Wu est toujours détenteur de la propriété intellectuelle de la compagnie. Elle a également mentionné l’exemple négatif de Bitcoin Cash, et que Jihan Wu soutient ouvertement. 

D’après Igor Runets, PDG de BitRiver, et directeur du plus grand co-site de minage en Russie, ses clients préfèrent maintenant opter pour le matériel de la firme concurrente, MicroBT. Dans un entretien avec Nasdaq, il a ajouté :

Nous avons de nombreux clients qui attendent des machines Antimer S19 de Bitmain. Les consommateurs sont mécontents de cette longue attente et je crois que cela est en parti dû à des problèmes internes. Nous espérons sincèrement que la situation se normalisera d’ici septembre et n’affectera pas la durée de production. Le cas contraire, la confiance à l’égard de la compagnie en sera grandement érodée.

Un détournement de réseaux sociaux

Des rapports indiquent que Micree Zhan pourrait avoir eu accès à la chaîne WeChat officielle de Bitmain. Une lettre publiée la semaine dernière sur le site web de la compagnie affirmait que des individus non autorisés avaient eu accès au compte de Bitmain. Il y est également dit que tous les posts publiés depuis jeudi dernier sont falsifiés.

Plus tard, dans la même journée, une seconde lettre est apparue sur le site, accompagné d’un sceau actualisé de la compagnie et ordonnant à tous les employés de reprendre le travail. Cette lettre a également indiqué que les bureaux de Beijing imposeront un contrôle d’assistance pour le mois de juin et que tous les employés de ces locaux recevront un salaire complet s’ils se sont présentés à leur poste durant 13 jours.

Il semblerait que cette lutte de pouvoir soit loin d’être finie. En fin de compte, Bitmain comme ses clients en souffriront. Ce conflit tombe cependant à point pour les fabricants rivaux de matériel de minage de Bitcoins.

Un centre de minage endommagé lors d’un incendie

Dans un sujet relatif, un incendie dans un centre de minage de Bitcoins de la province du Yunnan vendredi dernier a détruit plusieurs milliers de rigs, ou appareils de minage. Blockbeats a publié une vidéo de l’incident sur Twitter ce weekend, avec le commentaire suivant :

La nuit de ce vendredi, un incendie s’est déclaré dans une importante mine de #Bitcoins de Yunnan en Chine. Des milliers de machines de minage de bitcoins ont été détruites, et la police locale enquête actuellement sur cet incident.

Il reste encore à voir si cet incendie est relié à l’actuel conflit de pouvoir au sein de Bitmain. Lundi matin, le cours du Bitcoin a baissé durant la session d’Asie, chutant de 3%, et sous la barre des 9 200$.

Depuis, pourtant, le cours est légèrement remonté. Le marché des actions du BTC est également en déclin cette année, et les malheurs actuels du matériel de minage risquent d’accentuer cette baisse.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 
 

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now