Le FBI renforce sa stratégie de lutte contre les transactions illégales de cryptomonnaies et autres cybercrimes

Partager l’article
EN BREF
  • Le FBI se concentre apparemment sur la lutte contre les cybercriminels.

  • Le nombre en constante augmentation d'attaques a forcé le FBI et d'autres agences de renseignements à améliorer leurs systèmes de sécurité.

  • Ces incidents ont tourmenté les gouvernements du monde entier.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le Federal Bureau of Investigation (FBI) n’a eu de cesse de renforcer ses méthodes pour lutter contre le cybercrime et les usages malveillants des cryptomonnaies, selon un rapport de Bloomberg.

Sponsorisé



Sponsorisé

Bloomberg rapporte que le “Bureau Fédéral d’Enquête” des Etats-Unis (le FBI) a redoublé d’efforts en ce qui concerne la lutte contre le piratage. L’agence de renseignement s’est concentrée sur son action antipirate en pénétrant de manière aléatoire des réseaux et repoussant les hackers durant les attaques.

Le FBI ne s’est pas arrêté là. L’agence est en effet allée jusqu’à obtenir l’autorisation d’accéder aléatoirement à ces réseaux et bloquer les points d’entrées des hackers. Ceci est devenu un priorité car les cyber-attaques n’ont fait qu’augmenter ces derniers mois. L’administration du président américain Joe Biden est d’ailleurs bien déterminée à y mettre fin.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le rapport fait aussi référence à la cyberattaque de Colonial Pipeline durant laquelle le groupe DarkSide a mis en péril des infrastructures stratégiques et demandé une rançon en Bitcoin. L’entreprise derrière le Colonial Pipeline a payé la rançon, qui fut ensuite récupérée comme l’a révélé le Département de la Justice.

Ces incidents n’ont pas seulement inquiétés le gouvernement des Etats-Unis, mais ceux d’autres pays. Plusieurs d’entre eux comptent améliorer leurs systèmes de défense afin d’empêcher de nouvelles attaques de se produire. Certaines autorités ont fait remarqué que la cryptomonnaie pourrait jouer un rôle dans ces attaques. Selon ces autorités, les devises numérique seraient susceptibles d’attirer les hackers en raison de leur difficile traçage des informations.

Le nombre en constante augmentation des cyberattaques a forcé le FBI et d’autres agences de renseignements à améliorer leurs systèmes de protection, précise le rapport. Néanmoins, on a peu d’informations concernant leurs opinions sur les cryptomonnaies au delà de celles communiquées préalablement. L’administration Biden, elle aussi, a seulement fait allusion au sujet sans offrir des informations tangibles sur ses actions.

Les régulations autour de la crypto arrivent

Les nouvelles venant de différentes agences gouvernementales, spécialisées dans le cybercrime, le blanchiment d’argent, et le financement d’activité illégales, vont de paires avec les discussions sur les régulations de la crypto. Plusieurs gouvernements se concentrent sur de nouvelles législations dans le but de protéger les investisseurs et d’empêcher le financement du crime.

Le Groupe d’Action Financière (GAFI) fait partie de ces organisations mondiales qui privilégient ces initiatives. Il s’est d’ailleurs entretenu avec les autorités maltaises à propos de leur laxisme en matière de surveillance. La croissance du secteur tend vers un effort mondial pour régner sur le marché de la crypto.

Les États-Unis, d’autre part, se sont plutôt donné le but de protéger les investisseurs et d’empêcher la manipulation du marché. La “Securities and Exchange Commission” (SEC), a par exemple montré sa détermination à intenter des procès contre des projets qui pourraient violer les lois sur les valeurs mobilières.

Peut-être qu’en ciblant plus précisément le cybercrime, les autorités réussiront à imposer des régulations plus strictes. Elles seront difficiles à faire appliquer en pratique. Cependant, le deuxième semestre 2021 aidera le public a comprendre clairement ces efforts, et savoir si les annonces récentes de diverses autorités deviendront des processus inévitables.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous