Voir plus

EN BREF

  • Le minage de l'or, qui a toujours été un symbole de richesse, reste pourtant une source de nuisances pour l'environnement.
  • Le mining de Bitcoin, un processus également énergivore, se penche vers les énergies renouvelables pour gagner en efficacité.
  • Le minage de l'or comme de Bitcoin sont tous deux confrontés à des défis réglementaires et commerciaux qui affectent leur rentabilité et leur avenir.
  • promo

Bitcoin remet en question l’attrait millénaire de l’or. Ainsi, alors que ces deux titans de la valeur se disputent la domination, l’avenir du minage de ces deux actifs se trouve à la croisée des chemins.

L’or, avec sa très longue histoire, symbolise la richesse traditionnelle. Bitcoin, quant à lui, représente l’avant-garde de l’innovation numérique.

Or ou Bitcoin : quelle est la meilleure solution ?

Le minage de l’or a résisté à l’épreuve du temps. Depuis des siècles, il constitue un symbole absolu de richesse et de stabilité. Le processus d’extraction de l’or du sol requiert toutefois une main-d’œuvre abondante et n’est pas idéal pour l’environnement. Pourtant, il demeure une pierre angulaire de l’économie mondiale.

La nature tangible de l’or et son importance historique en font ainsi une réserve de valeur fiable tout particulièrement en période d’incertitude économique.

À l’opposé, le minage – ou mining – de Bitcoin représente pour sa part la pointe de l’innovation numérique. Le processus consiste à résoudre des problèmes mathématiques pour valider des transactions sur la blockchain, un registre décentralisé. Ce processus, connu sous le nom de Proof-of-Work (PoW), nécessite une puissance de calcul importante et, par conséquent, de grandes quantités d’énergie.

Evolution du cours de l'or par rapport à celui du Bitcoin
Performance de l’or par rapport au cours du Bitcoin. Source : Bloomberg : Bloomberg

Rob Chang, PDG de Gryphon Digital Mining, a expliqué à BeInCrypto l’approche stratégique des mineurs de bitcoins. Il a ainsi souligné que le mining de Bitcoin peut stabiliser les réseaux locaux et soutenir les projets d’énergie renouvelable, offrant un avantage unique qui manque au minage traditionnel de l’or.

“Les mineurs recherchent de l’énergie à bas prix, généralement dans des zones où la demande est faible voire même insuffisante pour soutenir un réseau stable. La présence d’un mineur de Bitcoin qui utilise des quantités constantes d’énergie est bénéfique pour les régions où la zone locale peut ne pas avoir la demande nécessaire pour justifier un réseau stable”, a déclaré Chang.

Le minage de l’or comme de Bitcoin ont tous deux des empreintes environnementales significatives. En effet, le minage de l’or entraîne souvent la déforestation, la pollution de l’eau et la destruction de l’habitat animalier. Pour atténuer ces effets, des réglementations plus strictes et le développement de pratiques plus durables ont été mis en place.

Toutefois, la nature physique inhérente à l’extraction de l’or pose des problèmes environnementaux permanents.

Le mining de Bitcoin, quant à lui, est critiqué pour sa forte consommation d’énergie. Cela dit, bien que l’empreinte carbone de Bitcoin ait beaucoup attiré l’attention, l’industrie se tourne de plus en plus vers les sources d’énergie renouvelables.

Chang a noté que la nature concurrentielle du mining de Bitcoin favorise l’efficacité et l’innovation, ce qui peut conduire à des pratiques plus durables au fil du temps.

“La difficulté du mining de Bitcoin est un résultat inévitable du succès de cet actif, et il s’agit de quelque chose auquel les mineurs devraient s’attendre et, finalement, accepter, puisque cela ne peut se produire que si Bitcoin est un succès. Elle incite les mineurs à être aussi efficaces que possible et à innover pour maintenir des coûts aussi bas que possible”, a ajouté Rob Chang.

Pour en savoir plus : Les meilleures plateformes de cloud mining

Difficulté du mining de Bitcoin
Difficulté du mining de Bitcoin. Source : Glassnode

Un marché de minage très compétitif pour l’un comme pour l’autre

La viabilité économique des opérations de mining s’avère cruciale pour les deux industries. La valeur de l’or est en effet influencée par la stabilité géopolitique, les fluctuations monétaires et la demande du marché. Malgré sa stabilité, la rentabilité du minage de l’or peut se trouver affectée par la fluctuation des teneurs en minerais et l’augmentation des coûts de production.

La dynamique du marché de Bitcoin s’avère encore plus volatile. Sa valeur est en effet soumise à l’humeur du marché, aux changements réglementaires et aux avancées technologiques.

M. Chang explique que les cours de l’énergie constituent la variable de coût la plus critique pour les mineurs de Bitcoin. Une gestion efficace de l’énergie peut ainsi faire ou défaire une opération de mining crypto.

“La meilleure mesure de cet élément est le ratio d’efficacité Bitcoin, qui mesure la quantité de BTC générée par exahash déployé. On peut voir cela de la manière suivante : le Bitcoin est au pétrole ce que le hashrate est aux derricks pétroliers. Ainsi, plus une entreprise a d’exahashs ou de derricks pétroliers, plus elle devrait générer de Bitcoin ou de pétrole “, a déclaré M. Chang à BeInCrypto.

Efficacité énergétique du mining de Bitcoin
Efficacité énergétique du mining de bitcoins. Source : Université de Cambridge : Université de Cambridge

De plus, la concurrence en terme de hardware au niveau des mineurs ASIC constitue un élément bienvenu et bénéfique pour l’industrie. Antérieurement, quelques acteurs dominants contrôlaient le marché des machines de mining, comprimant la rentabilité en révisant les prix des équipements en fonction du cours de Bitcoin en temps réel. Il est donc difficile pour les mineurs d’être compétitifs, car la plupart d’entre eux sont obligés d’effectuer d’importants paiements initiaux pour se procurer des machines.

La centralisation de la puissance de minage constitue d’ailleurs une préoccupation potentielle pour le réseau Bitcoin. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un problème à l’heure actuelle, la vigilance reste nécessaire pour empêcher les mauvais acteurs de prendre le contrôle du hashrate mondial. La décentralisation est essentielle pour garantir une blockchain sécurisée.

Les réglementations locales jouent également un rôle crucial dans l’avenir du mining. Les environnements politiques médiocres peuvent détruire complètement les opérations de mining. Rob Chang a souligné que la plupart des lois ayant un impact sur le minage de Bitcoin sont liées à sa consommation d’énergie.

Si un mineur est neutre en termes d’empreinte carbone, il peut éviter les réglementations visant les opérations émettrices de carbone.

Pour en savoir plus : Les meilleures plateformes Bitcoin en 2024

Distribution du hashrate de Bitcoin
Distribution du hashrate de Bitcoin. Source : Blockchain.com Blockchain.com

À l’avenir, l’or restera un actif refuge, mais son impact sur l’environnement pourrait donc conduire à des réglementations plus strictes et pousser à des technologies de minage plus vertes. Avec son potentiel de soutien aux énergies renouvelables et de stabilisation des réseaux, le BTC pourrait pour sa part ouvrir la voie à un avenir plus durable dans le domaine du mining d’actifs numériques.

Morale de l’histoire : Bitcoin ou or ? Et s’il ne fallait finalement pas choisir ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

frame-2466.jpg
Bary Rahma
Bary Rahma est une journaliste expérimentée chez BeInCrypto, où elle traite d'un large éventail de sujets incluant les fonds négociés en bourse de crypto-monnaies (ETF), l'intelligence artificielle (IA), la tokenisation des actifs réels (RWA) et le marché des altcoins. Avant cela, elle était rédactrice de contenu pour Binance, où elle produisait des rapports de recherche approfondis sur les tendances des cryptomonnaies, l'analyse de marché, la finance décentralisée (DeFi), la réglementation...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé