Origin Dollar perd 7 millions de dollars dans l’exploitation Flash Loan DeFi

Partager l’article
EN BREF
  • Origin Dollar exploité dans une attaque de prêt flash.

  • Pas moins de 7 millions de dollars ont été volés.

  • OUSD a perdu pied, tombant à 0,11 $.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le stablecoin Origin Dollar (OUSD) a été exploité, l’équipe derrière le projet a révélé une perte d’au moins 7 millions de dollars.


Tel que rapporté par BeInCrypto en septembre, Origin Protocol a lancé le stablecoin OUSD pour permettre aux détenteurs de gagner des rendements sans déposer de grandes quantités de garanties. Il a été soutenu par un panier d’autres stablecoins, notamment USDT, USDC et DAI.

Aux petites heures du mardi matin, l’équipe a annoncé qu’une exploitation avait entraîné la perte de fonds:


Malheureusement, OUSD a été piraté il y a 2 heures et il y a eu une perte de fonds. L’équipe @OriginProtocol travaille à la résolution de ce problème. Veuillez ne pas acheter ou émettre des OUSD pour le moment. De nouvelles mises à jour arriveront toutes les quelques minutes.

OUSD exploité pour 7 millions de dollars

Un article de Medium par le co-fondateur d’Origin Protocol, Matthew Liu, a révélé qu’il y avait eu une perte de fonds d’environ 7 millions de dollars, dont plus d’un million de dollars de fonds déposés par Origin et ses fondateurs et employés.

La transaction à l’origine de l’attaque semble avoir exploité un prêt flash, c’est-à-dire lorsque la garantie est empruntée et remboursée dans la même transaction.

D’autres enquêteur sur l’attaque ont déclaré qu’environ 11 800 ETH d’une valeur estimée à 5,5 millions de dollars avaient été volés lors de l’intrusion. Il a également été révélé que celui-ci était ensuite «blanchi» en renBTC afin de le convertir en BTC natif.

L’OUSD de Origin Dollars a été exploité pour 5,5 M $ en ETH, environ 11800 ETH ET 2,2 M $ en DAI

Attaque: Adresse 1

Adresse de l’attaquant: Adresse 2

Partagez, restez vigilant

Le chercheur DeFi Chris Blec a demandé pourquoi Ren Protocol n’a rien fait pour empêcher l’exploitation de son propre réseau pour déplacer des fonds volés :

Bien que @renprotocol soit dans son état centralisé, il est important de savoir pourquoi ils permettent que cela se produise et ne modifient pas leur réseau centralisé pour mettre le pirate sur la liste noire.

Origin Protocol a désactivé les dépôts dans le coffre-fort et a dit aux utilisateurs de ne pas acheter d’OUSD sur Uniswap ou Sushiswap, car les cours actuels ne reflètent pas les actifs sous-jacents du stablecoin.

Au moment de la mise en page de cet article, OUSD avait perdu pied et s’était effondré à 0,11 $ selon Uniswap.info.

Graphique Dollar d’origine (OUSD) par Uniswap

Liu s’est excusé auprès des investisseurs, ajoutant que l’équipe travaille sans relâche pour traiter le problème à la source.

Nous ne partons pas. Ce n’est pas un tirage au sort ou une arnaque interne. Malgré cet échec, notre intention est de faire d’OUSD un produit sûr, sécurisé et performant qui s’appuie sur la mission Origin plus large du commerce peer-to-peer.

 

Les craintes liées au prêt flash

L’incident met en évidence le danger des prêts flash qui ont frappé le secteur DeFi cette année. Il s’agit du dernier d’une série d’exploits récents sur d’autres protocoles DeFi tels que Harvest Finance et Akropolis et il est peu probable qu’il soit le dernier.

Plus tôt cette année, le protocole DeFi bZx a été exploité pour environ 1 million de dollars, tandis que tout au long de l’été, plusieurs autres protocoles, notamment dForce, Bancor, Balancer et Opyn, ont tous été exploités.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR