Voir plus

Le prêt flash de MakerDAO pourrait affaiblir les gouvernances tokenisées

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Un récent vote de gouvernance de MakerDAO a été influencé par un prêt éclair.
  • La communauté Maker a proposé de brûler des MKR afin d'éviter que ce type d'incident se reproduise.
  • Les systèmes de nombreux protocoles de DeFi restent centralisés, bien qu'ils affirment le contraire.
  • promo

Les protocoles de financement décentralisé s’efforcent d’obtenir une reconnaissance des tokens de gouvernance. Cela dit, de nouvelles formes de faiblesses apparaissent dans le système, et MakerDAO en est la dernière “victime”.
Un récent vote sur la gouvernance du MakerDAO a été entaché par un prêt éclair qui a permis à une partie dominante d’influencer le résultat et de faire adopter la proposition. L’équipe qui a fait la proposition voulait essentiellement mettre sur liste blanche l’accès à l’oracle des cours de MakerDao, et a donc contracté un prêt flash pour manipuler le processus. Un prêt flash est un prêt qui est contracté et remboursé au cours de la même transaction. Il a déjà été utilisé pour effectuer des opérations d’arbitrage, récemment sur Harvest Finance. Dans ce cas, le prêt flash a été utilisé pour influencer le vote de gouvernance par token. L’équipe a détaillé ces manœuvres sur le blog du protocole, avec la question suivante : la communauté Maker devrait-elle brûler les MKR concernés dans le cas d’une attaque de gouvernance qui conduirait à un redéploiement du protocole ?

La gouvernance par jetons fonctionne-t-elle vraiment ?

Une plateforme DeFi nommée Protocole B voulait être mise sur liste blanche et a donc soumis la proposition le 23 octobre. Le 26, plusieurs transactions ont eu lieu, permettant à l’équipe d’obtenir suffisamment de cautions crypto pour emprunter 7 millions de dollars en MKR, qui ont été utilisés pour voter et faire passer la proposition avant d’être remboursés. Bien qu’elle n’ait pas été entièrement malveillante, l’équipe ayant fait preuve de transparence dans ses actions, cette décision a relancé le débat sur la gouvernance par token. Maker a ainsi lancé une autre proposition pour empêcher toute nouvelle exploitation des prêts flash.
Le but de ce message est de dissuader les porteurs de grandes quantités de MKR de fournir des liquidités MKR sur les plateformes de prêt et les plateformes AMM jusqu’à ce que les contrats de gouvernance de Maker puissent être remplacés par des versions qui ne peuvent être attaquées par des prêts flash.
Chris Blec, un initié de l’industrie de la finance, qui avait déjà critiqué la gouvernance par tokens, s’est montré tout aussi véhément face à ce nouveau fiasco.
Quel bordel. Chaque jour qui passe, je suis de plus en plus sceptique à l’égard de la gouvernance tokenisée. Il est temps pour nous de commencer à tester la gouvernance sans jetons. Et de récompenser les utilisateurs qui utilisent continuellement le produit avec des votes non transférables. Moins de faveurs pour les baleines. Le pouvoir aux utilisateurs.

Le pouvoir aux baleines

Le premier vote sur la gouvernance d’Uniswap a également été entaché de controverses. Son auteur, Dharma, était l’un des plus grands porteurs de jetons. À l’époque, il voulait réduire le quorum, ce qui lui permettrait de contrôler encore plus le processus de vote. Heureusement, dans l’intérêt de la poursuite de la décentralisation, la proposition n’a pas atteint le quorum. Elle a néanmoins recueilli 98% des voix (venues d’une poignée de comptes de baleines). D’autres protocoles qui prétendent être décentralisés, tels que SushiSwap, sont également régis par des comptes de baleines. Cela soulève des questions quant à l’efficacité des systèmes de gouvernance tokenisée. Comme l’a déjà signalé BeInCrypto, la plupart des systèmes de gouvernance des DeFi reflètent ceux des entreprises, les gros porteurs agissant en tant que dirigeants et PDG.
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

images.jpeg
Publi-reportage
Publi-reportage correspond au titre général d'auteur pour tous les contenus sponsorisés fournis par les partenaires de BeInCrypto. Par conséquent, ces articles, qui sont créés par des tiers à des fins promotionnelles, sont susceptibles de ne pas refléter les points de vue ou les opinions de BeInCrypto. Bien que nous nous efforcions de vérifier la crédibilité des projets présentés, ces articles sont destinés à la publicité et ne doivent pas être considérés comme des conseils financiers. Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé