Voir plus

Binance a-t-il eu les yeux plus gros que le ventre ?

3 mins
Par Nicholas Pongratz
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a déclaré que sa société visait à investir dans d'autres industries pour favoriser l'intégration des crypto-monnaies.
  • Binance est déjà parvenu à dominer le secteur des plateformes d'échanges de crypto-monnaies.
  • Cela dit, certaines des actions et des commentaires du PDG sèment le doute quand à ses ambitions.
  • promo

Alors que Binance s’étend au travers de diverses acquisitions et consolide sa domination du marché, certains s’interrogent sur l’étendue des ambitions de son PDG, Changpeng Zhao.

Changpeng Zhao (CZ) a déclaré dans une récente interview que Binance cherche à s’étendre sur les marchés traditionnels par le biais d’une série d’acquisitions. Il a ainsi indiqué que la société recherchait activement une poignée d’entreprises de différents secteurs économiques à intégrer dans la crypto.

Selon M. Zhao, l’intégration des crypto-monnaies au sein d’une seule entreprise pourrait inciter d’autres entreprises du secteur à faire de même.

Binance a ainsi initié la première partie de cette stratégie avec une incursion dans le secteur de l’édition plus tôt cette année. En effet, ses 200 millions de dollars investis dans le magazine économique Forbes lui ont permis d’obtenir deux sièges au conseil d’administration de ce journal centenaire.

Maintenant, Binance a d’autres industries en tête, certaines présentant des cas d’utilisation immédiats pour les crypto-monnaies, notamment le commerce de détail, le commerce électronique et le secteur des jeux vidéo.

Pourtant, malgré cette rhétorique expansionniste, M. Zhao a déclaré que l’objectif n’était pas de transformer Binance en un “conglomérat”. En effet, le directeur général envisage plutôt de développer une infrastructure permettant d’intégrer les crypto-monnaies au sein d’entreprises existantes. “La stratégie consiste à agrandir l’industrie crypto”, a déclaré CZ.

Binance, le maître incontesté du marché

Changpeng Zhao a beau minimiser les plans de croissance de Binance, on ne peut nier que la bourse crypto a fini par dominer le secteur. Enregistrée dans les îles Caïmans, selon CryptoCompare, la plateforme a enregistré un volume d’échanges d’un peu plus de 13 milliards de dollars sur 24 heures.

Des données supplémentaires ont révélé qu’avec 500 milliards de dollars, ses volumes d’échanges crypto au comptant en janvier ont plus que quadruplé par rapport à son concurrent le plus proche.

La position dominante de Binance sur le marché crypto est ainsi devenue d’autant plus importante avec l’effondrement de la bourse rivale FTX. De plus, un accord éphémère visant à acquérir FTX aurait conféré à Binance une part de 80 % du marché mondial des bourses crypto.

Néanmoins, à la suite de la faillite de FTX, Binance a présenté une offre pour acquérir des actifs précédemment destinés à la plateforme rivale.

Les ambitions troubles du CEO

Suite à la chute de FTX et de son fondateur Sam Bankman-Fried, Changpeng Zhao a été salué comme le “preux chevalier” de l’industrie crypto. Ce dernier a notamment annoncé que Binance allait lancer un fonds de relance de l’industrie pour soutenir les entreprises touchées par l’effondrement de la bourse rivale.

Cela dit, le directeur général de Binance ne s’en sort pas exempt de tout reproche. Par exemple, la crise de liquidité et la faillite conséquente de FTX ont été provoquées par l’annonce de CZ que Binance allait vendre ses jetons FTT. Certains – y compris Sam Bankman-Fried lui-même – pensent que le PDG a agit intentionnellement afin de saboter FTX.

Le fondateur de FTX avait ainsi fait part de ses doutes dans des tweets peu après la chute de sa bourse, suggérant que son “adversaire” était sorti victorieux. CZ a répondu à cette insinuation : “Je pense que seul un psychopathe peut écrire ce tweet”. En plus de FTX, M. Zhao est d’ailleurs connu pour ses commentaires critiques sur la conduite d’autres plateformes.

Dans une série de tweets qui ont ensuite été supprimés, le PDG de Binance a par exemple émis des doutes sur les réserves de bitcoins de la bourse rivale Coinbase.

Bien que le directeur général de Coinbase, Brian Armstrong, ait réfuté ces affirmations à l’aide de données publiques, d’autres commentateurs du secteur ont déploré l’antagonisme apparent de Zhao. Ce dernier a alors déclaré qu’il avait été corrigé par Armstrong et a ajouté : ” [Nous] travaillons ensemble pour améliorer la transparence dans le secteur.”

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé