Voir plus

Binance nous en dit plus sur sa preuve de réserve !

2 mins
Par Harsh Notariya
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Binance a ajouté 11 tokens à son rapport de Proof of Reserve (PoR).
  • La bourse crypto dispose de l'équivalent de 63 milliards de dollars de réserves.
  • Cependant, la communauté crypto n'est pas convaincue.
  • promo

Binance a intégré 11 tokens supplémentaires dans son rapport de preuve de réserve (PoR). Pourtant, insatisfaite, la communauté réclame un audit.

Binance : l’exchange aux réserves les plus importantes

Le rapport PoR (Proof of Reserve) de la bourse crypto dirigée par Changpeng Zhao indique désormais 24 actifs, fort de 11 nouveaux jetons : Mask Network (MASK), Enjin coin (ENJ), WazirX token (WRX), The Graph (GRT), Chromia (CHR), Curve Token (CRV), 1Inch Network (1INCH), PowerPool (CVP), Hashflow (HFT), SSV Network (SSV), et Dogecoin (DOGE).

Avec cette nouvelle, Binance peut se targuer d’avoir les réserves les plus importantes des exchanges. Au total, la bourse crypto possède plus de 63 milliards de dollars. Cependant, la communauté estime que ce rapport de solvabilité ne suffit pas à lui seul.

Un audit digne de ce nom fait encore défaut à la plateforme

Selon le Proof of Reserve de Binance, les actifs sont garantis par un minimum de 100 % de réserves. Par ailleurs, l’USDC présente la garantie la plus élevée avec 5490,55 %.

Le mois dernier, la société a introduit le système ZK-SNARK afin d’améliorer la confidentialité des utilisateurs lors de la vérification. Elle a ouvert son code pour aider d’autres bourses crypto à adopter cette fonctionnalité.

Cela dit, il faut plus qu’un rapport de PoR pour assurer la transparence d’une plateforme ; c’est pourquoi la communauté demande un rapport d’audit. À ce sujet, Leon Foong, responsable de Binance pour la région Asie-Pacifique, a expliqué que cela prendrait “plus de temps” car les cabinets d’experts-comptables ne sont pas spécialisés dans les cryptomonnaies.

Le cabinet d’audit Mazars a décidé de tourner le dos à Binance après la publication d’un premier rapport controversé. De plus, les quatre grands cabinets comptables (Deloitte, Ernst & Young, KPMG et PricewaterhouseCoopers) ne souhaitent pas travailler avec l’exchange crypto. Pourtant, Deloitte continue d’auditer les rapports financiers de Coinbase.

Morale de l’histoire : à trop vouloir convaincre, Binance pédale dans le vide.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé