Binance blacklisté par les autorités russes

Partager l’article
EN BREF
  • Les white hats russes ont ajouté le domaine Binance à leur liste noire.

  • Binance affirme que l'exchange continuera à fonctionner et recherchera l'aide d'un avocat.

  • Les autorités russes semblent changer leur position sur les cryptomonnaies.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le 24 septembre 2020, Binance – l’un des plus grands exchanges crypto au monde en termes de volume d’échange – a annoncé sur son site Web que son domaine avait été mis sur liste noire en Russie.



Il semble que la plateforme d’échange ait été prise par surprise lorsque le Roskomnadzor – le Service fédéral de supervision des technologies de l’information et des médias de la Fédération de Russie – a notifié Binance que son domaine d’échange principal “www.binance.com ” avait été mis sur liste noire.

Binance a été blacklisté pour la distribution d’informations sur l’achat de Bitcoin

Selon les informations partagées dans un message de Binance, la raison de l’interdiction était due à la diffusion d’informations interdites en Russie. Plus précisément, des informations concernant «l’achat de Bitcoin».



Binance affirme qu’elle n’avait pas été préalablement notifiée par les forces de l’ordre et qu’elle n’avait pas été contactée par les autorités judiciaires au sujet de réclamations ou de décisions judiciaires concernant le site Web.

Face à cette situation, l’exchange a demandé des conseils juridiques à ce sujet.

Suite à cela, Binance a assuré à sa clientèle qu’aucun de leurs fonds n’ont été affectés et que ces derniers sont en sécurité, et que la société continuera à fournir des services aux utilisateurs russes.

La nouvelle a été partagée sur la version russe du blog, mais le compte international de Binance n’avait pas encore publié de déclaration au moment de l’édition de cet article.

Les autorités russes cherchent à contrôler le secteur crypto

Le même jour, les utilisateurs russes de LocalBitcoins ont également eu du mal à accéder au site web. Apparemment, LocalBitcoins.net est inclus dans le registre unifié des ressources interdites sur la base de la décision du tribunal de la ville d’Onega de la région d’Arkhangelsk, datant du 21 juillet 2020.

La raison du blocage du site était le procès du procureur sur l’irrecevabilité de la diffusion d’informations sur les citations et les opérations de cryptomonnaies.

Bien que le pays ait d’abord eu des perspectives relativement neutres et reconnaissent le potentiel des cryptomonnaies, il semble que les autorités russes aient changé d’avis.

Récemment, les autorités du pays ont également publié une proposition dans laquelle les citoyens russes doivent déclarer les portefeuilles et les adresses de cryptomonnaie. Le ministère des Finances souhaite également inclure des sanctions pour les actifs numériques non déclarés supérieurs à 1 million de roubles (environ 13 000 dollars).

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

After finishing his studies in International Business Administration at the Frankfurt School of Finance & Management, Christian started working at a real estate development company. Upon discovering Bitcoin and the cryptocurrency space, he switched his focus to learn, analyze and write about all things digital.

SUIVRE CET AUTEUR