Grayscale pourrait détenir un fonds Chainlink “secret”

Partager l’article
EN BREF
  • Grayscale Investments semble avoir incorporé un fonds Chainlink (LINK).

  • La société n'a pas spécifiquement déclaré son intention de se lancer dans d'autres altcoins pour ses produits commercialisés publiquement.

  • D'autres fonds d'altcoin de petite et moyenne capitalisation ont également été constitués.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Grayscale Investments semble avoir constitué un fonds Chainlink (LINK), ainsi que des fonds pour d’autres altcoins à plus petite capitalisation. Y en a-t-il d’autres à l’horizon ?

Grayscale Investments a été l’une des voix les plus fortes de la cryptomonnaie. Il s’agit également de l’une des première entreprise à offrir une exposition à la crypto aux investisseurs institutionnels.

La société est un fervent supporter de la cryptomonnaie. Elle a déclaré auparavant qu’Ethereum présentait un intérêt de taille pour ses clients. Serait-ce le début de l’incursion institutionnelle dans les altcoins ?

Nous serions très heureux que Grayscale permette à ses clients d’investir dans Chainlink (LINK).

Selon l’État du Delaware, les fonds en altcoin de Grayscale se multiplient en secret.

Les documents disponibles sur la division des entreprises de l’État du Delaware montrent plusieurs produits de Grayscale qui ne sont pas ouverts au public ni répertoriés sur son site web.

Le site de l’État du Delaware montre un fonds Grayscale en LINK. Source: Division des entreprise

Parmi eux, le plus notable est peut-être le Chainlink (LINK) Trust. Le LINK a été l’une des cryptomonnaies les plus populaires et à la croissance la plus rapide. L’an dernier, la devise a fait la une des journaux avec son ascension épique. Le protocole affirme également avoir plus de 300 partenariats majeurs.

Un fonds Grayscale Chainlink Trust pourrait être considéré comme un énorme vote de confiance à l’égard de LINK et des altcoins en général. Plus il y aura d’entités cotées en bourse exposées aux altcoins, plus le public comprendra la puissance de ces technologies.

Il est à noter que l’incorporation d’une entité ne signifie pas nécessairement que Grayscale a déjà accumulé du LINK ou qu’elle en achète durant la baisse actuelle du cours.

Les documents sur le site du Delaware ne font qu’indiquer l’existence d’un fonds. Ce qui se trouve à l’intérieur de ce dernier reste inconnu, et le lien entre Grayscale et ce fonds est au mieux spéculatif.

La liste des fonds Grayscale sur le site de classement des sociétés du Delaware ne se limite toutefois pas à Chainlink. En plus des produits annoncés sur le site de Grayscale, plusieurs nouveaux fonds ont déposé des documents à la fin de l’année dernière. Ces derniers n’ont pas encore été publiés sur le site de Grayscale.

Il s’agit notamment de cryptomonnaies vedettes telles que Filecoin (FIL) et Decentraland (MANA). Ces deux tokens ont gagné en popularité en 2020, et Filecoin a lancé un immense réseau.

Étonnamment, certains altcoins à moyenne et petite capitalisation figurent également dans la liste, tels que Livepeer (LPT) et Horizen (ZEN).

Grayscale offre actuellement une exposition aux cryptomonnaies pour le public. Source: Grayscale.co

Toutes ces sociétés sont déposées auprès de la Delaware Trust Company à Wilmington, Delaware. Le Delaware, un État américain de moins d’un million d’habitants, est réputé pour son attrait en raison de sa législation fiscale favorable aux entreprises.

Prendre une nouvelle direction

L’offre actuelle de Grayscale comprend des fonds diversifiés et des fonds qui offrent une exposition à neuf actifs crypto différents, et séparément. La société n’a pas annoncé de projets précis d’expansion dans d’autres actifs crypto.

En janvier 2021, Barry Silbert a démissionné de la direction de Grayscale Investments, qui possède plus de 27 milliards de dollars en actifs crypto. M. Silbert a déclaré qu’il voulait se concentrer sur d’autres initiatives de cryptomonnaies, mais il a certainement laissé une marque dans le paysage des sociétés cotées en bourse.

Michael Sonnenshein a pris la tête de l’entreprise. On ne sait pas si ces nouveaux fonds sont liés à la transition du pouvoir dans l’entreprise.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Harry Leeds est un auteur, rédacteur et journaliste qui a passé beaucoup de temps dans les pays de l'ancienne URSS à couvrir les thèmes de l'alimentation, la crypto-monnaie et des soins de santé. Il traduit également de la poésie et édite le magazine littéraire mumbermag.me.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now