Crypto trading pour les nuls : comment gagner de l’argent en 2021 avec le day trading

Partager l’article

Le crypto trading a gagné en popularité suite à la pandémie du COVID-19, les finances se numérisant un peu plus chaque jour.

Sponsorisé

Sponsorisé

Ce guide contient :

  • Les hauts et les bas du trading boursier
  • Qu’est-ce que day trading?
  • Outils et compétences nécessaires pour le crypto trading
  • L’argent impliqué avec les options de crypto trading
  • Combien peuvent gagner les day traders?
  • Aperçu rapide des termes de day trading les plus couramment utilisés
  • Décidez de votre niveau d’engagement après avoir essayé avec un compte démo

Les hauts et les bas du trading boursier

Fait intéressant, le pourcentage d’adultes participant au marché boursier était à un niveau record en 2007, à 65%. En 2020, il était de 55%.

Comme on pouvait s’y attendre, la crise financière de 2007–2008 et les sauvetages bancaires ultérieurs ont considérablement érodé la confiance du public dans le système financier centralisé.

Sponsorisé

Sponsorisé

Heureusement, comme le montre le film «The Big Short» mettant en vedette Christian Bale dans le rôle du Dr Michael Burry, c’était un événement plutôt unique qui ne se répétera probablement pas.

Le lancement de l’application de trading sans frais de Robinhood a véritablement brisé le plafond d’entrée des jeunes sur le marché boursier. Depuis lors, presque toutes les plateformes de trading ont éliminé les commissions de trading, eToro prenant la tête avec plus de 20 millions d’utilisateurs.

Après le scandale GameSpot (GME), dans lequel Robinhood a interrompu le trading de détail de l’action, apparemment pour le compte du fonds spéculatif Citadel, sa réputation a souffert. Néanmoins, Fidelity, eToro, TD Ameritrade et une grande variété d’applications de crypto trading sont plus qu’heureux de prendre le relais.

Qu’est-ce que day trading ?

Au lieu d’investir à long terme, en tant que portefeuille diversifié pour votre retraite ou à toute autre fin, les day traders se livrent à des transactions spéculatives basées sur les tendances du marché et l’analyse technique (AT).

En d’autres termes, le day trading ouvre une position sur un actif ou une action et la clôture le même jour.

Prenons l’une des actions de premier ordre les plus populaires au monde comme exemple de day trading: Tesla (TSLA).

Pendant un certain temps, sa valeur était devenue si élevée qu’Elon Musk avait été nommé la personne la plus riche du monde, bientôt dépassé par Jeff Bezos d’Amazon. Cependant, en mars, l’action TSLA a subi une forte baisse de 22%.

La baisse de Tesla n’était pas si surprenante, d’autant plus qu’elle a longtemps été considérée comme une action à forte croissance surévaluée. De plus, il n’y avait pas de nouvelles spécifiques sur la société à ce moment-là pour provoquer la chute des actions. Par conséquent, un trader averti aurait attendu la baisse et gardé un œil sur l’action:

  • Les growths stocks sont influencées par les craintes d’inflation. Une telle anxiété est assez forte en ce moment, alors que la Réserve fédérale américaine a poussée l’augmentation de la masse monétaire du dollars.
  • Les growths stocks sont également influencées par la hausse des rendements obligataires, qui sont passés de 1,1% à 1,6% en un mois.

En conséquence, un day trader jetterait un coup d’œil au graphique en chandelier ci-dessus et chercherait des supports du cours et des résistances.

Entre chaque fluctuation du corps de chandelier rouge et vert, il y avait une opportunité de gagner de l’argent.

Par exemple, en achetant au prix le plus bas et en vendant au prix le plus élevé, comme cela s’est produit entre le 8 et le 9 mars. Une telle stratégie est communément appelée «acheter à la baisse».

En bref, le day trading est une question de gestion des risques – lire des graphiques, des mouvements de prix et des indicateurs pour exploiter la volatilité du marché.

Plus un marché est volatil, plus les opportunités de day trading se présentent.

Cela s’applique particulièrement aux penny stocks et aux cryptomonnaies, mais tous les actifs peuvent devenir volatils compte tenu des circonstances appropriées ou des nouvelles spécifiques, qu’elles soient positives ou négatives.

Outils et compétences nécessaires pour le crypto trading

Avant de vous risquer au day trading avec de l’argent réel sur le marché réel, il est essentiel que vous maîtrisiez d’abord ces compétences et connaissances.

  • Une compréhension approfondie du jargon du day trading, des analyse fondamentale et technique.
  • Choisir une stratégie de day trading, et la pratiquer avec un compte démo gratuit. Vous constaterez que la plupart des plateformes de trading proposent des comptes de simulation avec des fonds virtuels. Plus important encore, les données du marché réel sont transmises aux graphiques afin de valider plus efficacement les transactions simulées.
  • Atteindre un ratio de rentabilité respectable sur un compte démo, ce qui signifie qu’au moins 70% de vos transactions du mois ont été rentables.
  • Savoir utiliser une plateforme de cartographie telle que TradingView, qui sert également de scanner et de cribleur d’action. Les scanners introduisent des données du marché réel dans la plateforme, vous permettant d’agir en temps opportun. Les contrôleurs recherchent les actions qui correspondent à vos critères de recherche de volatilité, en produisant des listes d’actions avec lesquelles vous pouvez commencer à trader.

Heureusement, une grande partie du matériel éducatif est gratuit, afin que vous puissiez apprendre toute la terminologie pertinente ou comment lire des dizaines d’indicateurs et de modèles de prix. Vous pouvez commencer votre journée de trading pour les débutants avec ce guide sur la lecture des graphiques.

Lorsque vous trouvez les bonnes actions, celles qui ont un volume relativement élevé, votre option de day trading devrait être plus fructueuse car il y a plus de risques de percées des prix. Ces actions sont également appelées «les actions en jeu».

L’argent impliqué avec les options de crypto trading

Bien que la plupart des applications de trading aient des commissions presque nulles sur les transactions, vous devez toujours les acheter – soit ouvrir une position – afin de réaliser un profit en les vendant – de qui correspond à clôturer une position. En dehors des frais de retrait, vous devez compter sur au moins 100$ pour vous lancer sur des actions fractionnées ou des actions penny.

Avec les penny stocks, qui se négocient à moins de 5$ par action, 100 dollars vous donnent 20 actions. Un investissement de 1 000$ pour le day trading vous rapportera entre 200 et 500 actions.

Avec un budget de 1 000$, si une action est à un minimum de 2$ par action, il faudrait qu’elle augmente de 20 cents pour matérialiser un bénéfice net quotidien de 100$.

Par conséquent, tout dépend du montant que vous êtes prêt à investir.

Plus votre budget est élevé, plus votre profit commercial quotidien est probable, notamment si vous vous êtes bien exercés sur des comptes de simulation. En parlant de comptes, vous devez faire attention à la différence entre deux types de comptes de trading:

  • Compte sur marge – offre un nombre limité de trades pour une période de temps spécifique. Habituellement, 3 transactions sur une période de 5 jours, si votre compte contient moins de 25 000 euros.
    De plus, un compte sur marge vous donne un pouvoir d’achat x2 (si inférieur à 25 000 euros) et un pouvoir d’achat x4 (si supérieur à 25 000 euros). Un tel effet de levier sur les fonds empruntés vous permet d’acheter plus d’actions que ne le permet votre réserve de trésorerie, mais il augmente également le risque de perdre plus d’argent que vous n’en avez en réserve.
  • Compte cash – Compte à faible risque avec lequel vous pouvez trader autant de fois que vous le souhaitez, à condition qu’il soit alimenté en fonds. Attention cependant à ne pas trader avec des fonds encore non réglés. Ne vous laissez pas surprendre.

Les “scalpers” expérimentés et les day traders préfèrent le compte sur marge, car ils peuvent effectuer de petites transactions pour générer des gains plus importants. En outre, notez que la FINRA a institué certaines restrictions sur les comptes de négociation sur marge en 2001, à la suite du crash financier d’internet. L’un d’eux est la règle du day trader (PTD).

Si vous effectuez quatre transactions dans les cinq jours ouvrables, vos comptes seront désignés comme PDT (pattern day trader).

Une fois que vous êtes marqué de cette façon, vous devez approvisionner votre compte avec 25000 euros pour le day trading, ce qui vous donne un effet de levier de 4x le pouvoir d’achat. Bien sûr, comme indiqué précédemment, si vous avez moins de 25 000 euros, vous êtes alors limité à 3 transactions dans les 5 jours ouvrables.

Étant donné que la FINRA est une agence fédérale basée aux États-Unis, le moyen de contourner les règles PDT pour les résidents américains est de créer un compte à l’étranger. L’un de ces options est TradeZero.

Combien peuvent gagner les day traders?

Selon les données de Glassdoor, sur la base de 1 579 traders professionnels interrogés au 25 mars 2021, la moyenne américaine d’un trader est tout à fait respectable avec 97 161$ (environ 80 000 euros) par an.

Comparativement, un développeur informatique moyen gagne environ 70 000$ par an.

Aux États-Unis, ces salaires devraient en outre être affectés par la migration et l’apprentissage automatique. Comme vous pouvez le voir, devenir indépendant financièrement en tant que day trader peut s’avérer fructueux à long terme. Cependant, tout dépend de votre engagement envers votre activité.

Outre votre discipline quotidienne, votre succès dépendra de:

  • Votre investissement initial – si vous commencez avec seulement 1 000$, il vous faudra beaucoup plus de temps pour arriver à votre mode de vie souhaité que si vous commencez avec 10 000$. Pour le trading sur marge, 25 000$ est le strict minimum.
  • Les types de marchés avec lesquels vous vous engagez — actions, futures, forex, crypto-monnaies… chacun a ses propres avantages et inconvénients.
  • La patience – si vous n’obtenez pas de résultats en un mois, cela ne signifie pas nécessairement que vous êtes mauvais dans le day trading. Au contraire, vous devez vous instruire davantage et peaufiner votre stratégie de trading.

En bref, vous ne devriez pas considérer le day trading comme un passe-temps ou un petit boulot en parallèle. Les meilleurs day traders ont tendance à gagner de l’argent en tirant parti de minuscules mouvements de prix dans des indices à volatilité moyenne à élevée.

En ce qui concerne les actions liquides, ou “liquid stoks“, ce sont les actions qui résistent aux baisses de prix si elles sont vendues rapidement. Par exemple, l’action Tesla (TSLA) susmentionnée est une action liquide, tout comme Apple (AAPL), qui a des écarts d’offres d’achats / demane de plus serrés.

Aperçu rapide des termes de day trading les plus couramment utilisés

Vous avez déjà vu certains de ces termes tout au long de ce guide de trading pour les nuls. Examinons de plus près ceux qui font le cœur du day trading:

  • Offre, ou “bid” – le prix qu’un acheteur fixe pour acheter un actif
  • Demande – le prix qu’un vendeur fixe pour vendre un actif
  • Écart, ou “spread” – la différence de prix entre l’offre et la demande – c’est là que vous gagnez votre argent!
  • Chandelles, ou chandeliers – un graphique composé de chandeliers, chacun indiquant le prix le plus élevé, le plus bas, l’ouverture et la fermeture dans un laps de temps
  • Baissier, ou bearish – tendance à la baisse de l’élément, colorée en rouge sur les graphiques en chandeliers
  • Haussier ou bullish – tendance à la hausse de l’élément, colorée en vert sur les graphiques en chandeliers
  • Tendance – direction des mouvements de prix de l’actif, qui peuvent augmenter (haussier) ou baisser (baissier)
  • Cover – rachat d’actions vendues à découvert
  • Short-selling, ou vente à découvert – Stratégie de trading qui compte sur le déclin du stock. Le vendeur ouvre la position en empruntant dans le but de les acheter après avoir atteint un point bas.
  • Résistance – un seuil de prix auquel les vendeurs dominent les acheteurs. Par exemple, Bitcoin a eu de nombreuses résistances aux prix au cours des six derniers mois, toutes brisées après que des acheteurs institutionnels se sont présentés pour les casser.
  • Support – Le contraire de la résistance des prix – les acheteurs submergent les vendeurs, ce qui rend difficile la baisse du prix de l’actif.
  • Percée ou passage – lorsqu’un actif sort des niveaux de support et de résistance définis
  • Scalping – exploiter des changements mineurs de prix sur de courtes périodes

Il existe des dizaines d’autres termes à explorer, derrière chaque terme se cachant une nouvelle stratégie de trading à explorer.

Décidez de votre niveau d’engagement après avoir essayé avec un compte démo

En conclusion, le crypto trading est si complexe qu’il faut explorer et expérimenter de nombreuses stratégies avant de vous engager pleinement dans cette activité.

Une fois que vous avez appris les terminologies appropriées et que vous avez compris les outils d’analyse technique, nous recommandons de passer au moins 4 heures par jour à pratiquer sur compte de simulation.

StormGain : Cette plateforme propose notamment un compte de simulation gratuit, suivez ce lien pour vous inscrire.

C’est là la meilleure manière d’évaluer vos compétences, votre discipline et votre patience. Votre ratio minimum de transactions perdues par rapport aux transactions gagnées doit être d’environ 4: 6 sur 10 transactions. Le crypto trading peut être une expérience très enrichissante.

Malheureusement, il présente généralement une tendance à générer un comportement addictif en raison de la chimie du cerveau. Ceci est plus important chez les jeunes investisseurs, selon une étude britannique de la FCA.

Enfin, eToro lance sa bourse aux États-Unis. Cette plateforme dispose d’un excellent réseau de trading social facilité par sa fonctionnalité OpenBook. De même, il détient un énorme référentiel de matériel de formation.

Plus important encore, eToro vous permet de copier les transactions de traders professionnels établis. Il s’agit donc clairement d’une excellente méthode pour renforcer votre confiance et apprendre des stratégies de trading efficaces dans le même temps.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Sponsorisé
Share Article

SUJETS LIÉS

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous