Token burn : comment ça marche ?

Partager l’article
EN BREF
  • Vous vous demandez peut-être pourquoi certains réseaux crypto décident de “brûler” des actifs qui ont de la valeur ?

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Depuis que le réseau Ethereum a entamé son fameux hard fork London, on entend souvent parler de “token burn” ou “coin burn”. Ces deux termes, qui signifient littéralement “combustion de jetons”, désignent le processus de destruction des pièces. 

En termes simples, le burn de token permet de retirer certains actifs de la circulation. Maintenant, vous vous demandez peut-être pourquoi ces réseaux décident de “brûler” des actifs qui ont de la valeur ? Réponse dans ce guide.

Table des matières

  • Qu’est-ce qu’un token burn ?
  • Comment ça marche ?
    • La preuve de combustion (PoB)
  • Les avantages du burn de token
  • Pourquoi les réseaux brûlent-ils leurs jetons ?
    • L’inflation artificielle
    • Les mises à jour de cryptomonnaies
    • Récupérer les pièces perdues
  • Est-ce que le token burn est bénéfique pour les investisseurs ?
  • Le crypto burn : une nécessité absolue

Qu’est-ce qu’un token burn ?

Token burn

Dans le jargon crypto, lorsqu’on “brûle” un token, on l’envoie vers un portefeuille crypto auquel personne n’a accès. Ce processus permet de retirer les pièces de la circulation de manière efficace.

Souvent, le token burn est utilisé pour contrôler l’inflation du prix d’une cryptomonnaie. Plusieurs réseaux utilisent ce processus, notamment Binance qui brûle trimestriellement une quantité spécifique de tokens BNB. La société s’est en effet engagée à brûler 20% de ses bénéfices en BNB chaque trimestre. Ensuite, elle rend ces jetons aux utilisateurs de la plateforme, en respectant certaines conditions spécifiques.

Cela permet de contrôler le prix de la crypto BNB pour les utilisateurs de la plateforme Binance. Ceci dit, le crypto burn a d’autres objectifs qui varient en fonction des circonstances et des besoins du réseau.

Comment ça marche ?

L’objectif du coin burn est de retirer une certaine quantité de pièces de la circulation afin de contrôler le marché.

Ce processus consiste à “brûler” les pièces dont le réseau n’a pas besoin. Pour cela, les développeurs de la blockchain les envoient à un portefeuille auquel personne ne peut accéder. Autrement dit, personne n’a la clé privée du portefeuille contenant ces pièces. Ce wallet, appelé “trou noir”, peut s’avérer utile pour les token burns réguliers.

Bien que ce processus soit très simple, son nom laisse penser qu’il s’agit d’une opération beaucoup plus compliquée et longue qu’elle ne l’est en réalité.

La preuve de combustion (PoB)

Le token burn peut s’effectuer pour plusieurs raisons, notamment pour gagner de la puissance de minage. En effet, il existe un algorithme de validation appelé “preuve de combustion”, qui contrairement aux mécanismes de preuve de travail et de preuve d’enjeu, n’utilise pas de grandes quantités d’énergie lors des transactions.

Aussi contre-productif que cela puisse paraître, les mineurs qui utilisent ce mécanisme doivent brûler des jetons pour miner des cryptomonnaies et créer des blocs à des coûts beaucoup moins élevés que ceux du minage classique. Ce système de preuve de combustion est également peu énergivore, car plutôt que de créer ou de miner des tokens, il s’en débarrasse.

En raison de son respect de l’environnement et de ses faibles coûts, ce mécanisme est considéré par certains comme le meilleur mode de fonctionnement des cryptomonnaies.

Les avantages du burn de token

La perte irréversible des actifs est l’un des inconvénients du burn de tokens. Cependant, ce processus offre de nombreux avantages. Premièrement, il permet de contrôler le prix des actifs crypto (artificiellement dans certains cas) afin d’empêcher l’hyperinflation ou la déflation.

De plus, certains réseaux utilisent le coin burn pour préparer leurs mises à jour importantes. Récemment, le hard fork London d’Ethereum a nécessité la combustion d’un tiers des pièces pour couvrir les frais de transaction. Ceci était la première étape de la transition du réseau de la preuve de travail à la preuve d’enjeu.

Enfin, comme expliqué plus haut, certains mineurs brûlent leur crypto afin de réduire les frais de minage et de création de blocs.

Pourquoi les réseaux brûlent-ils leurs jetons ?

Le token burn peut être utilisé dans plusieurs situations. Voici toutefois quelques-uns de ses usages les plus courants :

L’inflation artificielle

Au premier abord, cela peut vous sembler être une façon malicieuse d’influencer les prix et les portefeuilles des investisseurs. Cependant, en réalité, la plupart des dirigeants de projets crypto agissent de la sorte pour contrôler les prix. Cela permet de maintenir la demande et d’augmenter progressivement (parfois rapidement) le cours de l’actif.

Les mises à jour de cryptomonnaies

Comme indiqué plus haut, Ethereum a récemment entamé une immense mise à jour de sa crypto native. Pour parvenir à ses fins, le réseau a dû effectuer une très grande transaction, et afin de couvrir le coût de cette transaction ou mise à jour, il a brûlé une quantité des jetons dont il n’avait pas besoin. 

Récupérer les pièces perdues

Enfin, le burn de token peut être utilisé pour récupérer les pièces perdues. Dans ce cas, plutôt que de les rendre à leurs propriétaires d’origine, le réseau les renvoie à ceux qui les ont perdu dans des transactions effectuées par erreur.

Est-ce que le token burn est bénéfique pour les investisseurs ?

Oui, le crypto burn est bénéfique pour les investisseurs, mais pas pour les traders. Pour ceux qui veulent garder leurs actifs crypto pour le long terme, les avantages sont évidents. En effet, il y a de fortes chances que la valeur des cryptomonnaies dont les pièces ont été brûlées augmente avec le temps.

Ce processus permet de récompenser les mineurs et les “hodlers” qui préservent leurs actifs. Généralement, la combustion des pièces est bénéfique pour les investisseurs qui croient au potentiel de leurs actifs.

Le crypto burn : une nécessité absolue

Quoi qu’il en soit, le token burn fait partie intégrante du fonctionnement de la blockchain. Certes, certains peuvent l’utiliser pour augmenter artificiellement la valeur d’une pièce, mais il a également d’autres avantages. Par exemple, il permet de récupérer les pièces perdues et d’apporter des mises à jour et des améliorations positives aux réseaux crypto.

Lorsqu’il est correctement utilisé, le coin burn peut apporter d’innombrables avantages à la fois aux développeurs des projets et aux investisseurs.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Share Article

Robert is a writer from Yorkshire where he received a BA in Journalism from Leeds Trinity University. Having previously contributed to Shout Out UK, Metro and The Yorkshire Evening Post, Robert is fascinated by decentralized tech and blockchain. He has been fascinated by cryptocurrency since early 2020. He looks forward to learning more about the crypto space and educating others through BeInCrypto.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant