Aujourd’hui, la trésorerie du Tether a émis 80 millions d’USDT. Il semblerait maintenant qu’il s’agisse d’une habitude quotidienne.

Avec ses émissions en masse des dernières semaine, le Tether est bien lancé pour atteindre les 8 milliards de dollars en réserves totales d’USDT. Cela dit, les critiques du stablecoin ne font que s’accroître en raison du manque d’inspection.

La trésorerie de Tether émet 80 millions d’USDT

Cette nouvelles impression d’USDT frais a d’abord été reporté Whale Alert (@whale_alert).

Le marché n’avait encore jamais été inondé d’une telle quantité de ce stablecoin. Comme BeInCrypto l’avait déjà reporté, le Tether avait déjà atteint une capitalisation de marché mirobolante de 6 milliards de dollars le 27 mars. Et pourtant, ce n’était encore que le début. Le 19 avril, cette même capitalisation était déjà montée à 7 milliards.

Lors de la rédaction de cet article, les données de transparence de Tether indiquent que la somme totale des actifs en USDT s’élève à 7 837 501 743$. Il s’agit d’une hausse d’environ 837 millions de dollars en USDT en seulement 11 jours. Cela dit, comme certains traders l’ont mentionné, cette quantité n’inclut même pas les 80 millions émis aujourd’hui. Il semblerait donc que les données de “transparence” de Tether n’actualisent pas leurs chiffres en temps réel.

L’impression massive d’USDT est généralement justifiée par une “hausse” de la demande en stablecoins soutenus par des dollars US. Pourtant, cette supposée hausse n’a pas eu lieu pour d’autres stablecoins.

Les critiques réclament une inspection

Sans surprise, cette dernière émission a engendré une vague de réponses outrées d’internautes accusant Tether de malhonnêteté. Pour certain, il s’agirait même d’une véritable fraude financière.

Sur Twitter, @BlockchainBizMg le Tether est maintenant devenu “trop massif pour chuter” et il semblerait qu’aucune entité ou agence ne puisse lui faire obstacle. Sans les rapports réguliers de Whale Alerts, de nombreux membres de la communauté crypto ne sauraient rien des activités quotidiennes de Tether.

Cela pose un immense problème qu’un seul stablecoin centralisé puisse manipuler l’entière industrie des cryptomonnaies sans qu’il n’y ait un seul individu ou organisation capable d’agir à ce sujet avec la moindre notion d’urgence. Songez à l’importance de cette situation une fois passée la réduction de moitié.

Un autre internaute, @JBTheCryptoKing, a commenté que plus personne ne semble contrôler les activités de Tether.

Vraiment ? Vous pouvez faire ça tous les jour ? Qui supervise et inspecte vos milliards émis !?

Toutes les autres réponses aux dernières émissions d’USDT restent globalement dans la même veine : les gens demandent des explications et une inspection en règle.

Avec près de 2 milliards de dollars en USDT émis en un peu plus d’un mois, les critiques se font de plus en plus virulentes. Chaque nouvelle émission faite par la trésorerie du Tether reçoit maintenant une foule de plaintes.

N’oublions pas qu’il s’agissait du même stablecoin contre lequel le procureur général de New-York a porté plainte l’an dernier. D’après ce dernier, la firme Tether se serait “prêté” ses propres USDT qu’elle ne détenait en fait pas, ce afin de couvrir 850 millions de dollars de fonds manquants. De même, la connection entre Bitfinex et Tether fut gardée secrète jusqu’à ce que l’information fasse l’objet d’une fuite et force les deux entités à la reconnaître.

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.