Bitcoin btc
$ usd

Bitcoin évolue en tandem avec les actions technologiques ; s’agit-il toujours d’une couverture contre l’inflation ?

2 mins
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Au troisième trimestre 2022, Bitcoin a perdu son statut de couverture contre l’inflation.
  • L'actif n'a pas encore atteint un spectre de risque inférieur.
  • Bitcoin a de nouveau atteint la barre des 20 000 $, mais le marché reste fragile.
  • promo

La corrélation des actions technologiques avec les crypto actifs, en particulier Bitcoin, se fait de plus en plus étroite selon les analystes.

Bitcoin semble avoir perdu son statut de réserve de valeur ou de couverture contre l’inflation. Un constat qui a été confirmé par sa forte corrélation aux actions technologiques au cours du troisième trimestre.  

Citant un graphique du 4 octobre, Kunal Goel, chercheur au sein du cabinet Messari, a démontré à quel point Bitcoin et les actions technologiques ont chuté en tandem.

Dans un rapport sur la performance de Bitcoin au cours du troisième trimestre, M. Goel a noté : “Après avoir chuté de 72 % par rapport à son sommet historique, Bitcoin a largement perdu son statut de couverture contre l’inflation et de réserve de valeur”.

Crypto et actions technologiques : un duo désormais inséparable

Le graphique montre que depuis le début de l’année, les cours de Bitcoin et de l’indice Nasdaq 100 forment un tandem presque parfait.

Depuis le 1er janvier, Bitcoin a perdu 57 % de sa valeur, passant d’un peu plus de 46 000 $ à près de 20 000 $. Sur la même période, l’indice Nasdaq 100, qui regroupe les plus grandes actions technologiques, a chuté de 33,5 %, passant de 16 500 points le 1er janvier à moins de 11 000 points vers la fin septembre, selon TradingView.

Certes, les pertes de Bitcoin sont plus lourdes car il s’agit d’un actif beaucoup plus volatil, mais les pics et les creux des deux graphiques sont pratiquement les mêmes.

Depuis son sommet historique de 69 000 $ atteint en novembre 2021, Bitcoin a chuté de 72 % au milieu d’un environnement baissier, a noté M. Goel. “Plutôt que d’imiter le mouvement d’une réserve de valeur, la trajectoire du cours a été similaire à celle d’une action technologique high beta”, a-t-il déclaré, soulignant que les prix ont continué de chuter à cause de la politique agressive de la Réserve fédérale américaine. 

Avec les liquidations massives des investisseurs institutionnels et la capitulation des géants des prêts crypto, Bitcoin a progressivement perdu son statut de couverture contre l’inflation, ce qui a exacerbé sa volatilité. 

“En tant que tel, l’actif n’a pas encore “mûri” pour atteindre un spectre de risque inférieur. Ce, malgré son adoption par certaines institutions”.

Cela dit, des chutes aussi vertigineuses (+70 %) ne font pas peur ni à Bitcoin ni à ses homologues, puisque les trois cycles baissiers précédents ont été aussi douloureux que le bear market actuel.

D’ailleurs, l’or qui était considéré comme une valeur refuge depuis la nuit des temps, commence également à perdre son statut de réserve de valeur, après avoir chuté de 18 %. En effet, l’actif est passé d’environ 2 000 $ au premier trimestre 2022 à près de 1 630 $ à la fin du troisième trimestre.

BTC regagne la barre des 20 000 $

Bitcoin a gagné 2,6 % au cours des dernières 24 heures, mais son mouvement reste très limité. Selon CoinGecko, l’actif s’échange actuellement à 20 145 $, en hausse de 5,4 % par rapport à la semaine dernière.

Ceci dit, cette phase de consolidation pourrait se poursuivre à court terme, car le marché crypto reste très stable malgré la récente dépréciation de plusieurs monnaies fiduciaires.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

coundi-fatimazahra-e1624947903295.jpg
Fatima-Zahra Coundi
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé