Voir plus

EN BREF

  • Découvrez les tops ICO de l'année 2022 dans le contexte de ce bear market qui a ravagé l'univers des cryptomonnaies.
  • promo

Contrairement aux années 2017 et 2021, on a recensé peu d’introductions de projets sur le marché des cryptomonnaies en 2022. Celles qui se sont produites ont, pour la plupart, déçu en raison du contexte de baisse généralisée du marché. Toutefois, quelques ICO ont connu un certain succès lors de leur pré-vente. Ainsi, l’équipe de BeInCrypto a jugé bon de vous présenter les Tops ICO de l’année 2022.

Aperçu et résumé

L’Initial Coin Offering (ICO), ou Offre de Coin Initiale (OCI) en français, est une procédure qui permet à une startup de lever des fonds en vendant des jetons d’une nouvelle cryptomonnaie. Il s’agit d’un concept assez similaire à la procédure d’introduction en bourse d’une entreprise, l’IPO. Cependant, un ICO est beaucoup plus simple et requiert beaucoup moins d’exigences qu’un Initial Public Offering. N’importe qui peut réaliser une offre de coin initiale, même avec très peu de connaissances dans la blockchain et les cryptomonnaies.  

Si cette facilité de réalisation s’avère être un avantage pour les apporteurs de projets à fortes valeurs ajoutées dans le secteur, c’est également un tremplin pour les personnes mal intentionnées. D’après un rapport de Coinschedule sur les ICO en 2021, 81% des ICO étaient des arnaques. La firme a trouvé également dans son étude que les startups n’ont pas réellement atteint les objectifs de levée de fonds qu’elles se sont fixées. Pour être plus exact, moins 25% de ces dernières ont rapporté avoir connu une ICO réussie. 

Dans l’histoire des cryptomonnaies, l’année 2017 a été la période charnière des ICO. Beaucoup de personnes voulaient émettre leur propre jeton pour profiter du bull run de l’époque. Cet enthousiasme pour les ICO a débouché sur la création d’un ensemble de crypto ponzi, dont les valeurs se sont effritées avec le bear market de 2018. Entre la fin de l’année 2020 et le courant de 2021, l’univers a connu une autre fièvre d’ICO. Meme coin, play-to-earn, jeton d’arbitrage et fan token de sport furent les caractéristiques les plus récurrentes de la deuxième folie des Initial Coin Offering.

En 2022, il n’a pas eu beaucoup trop d’effervescence pour les ICO. Les VC (venture capital, ou capital risque), très actifs, depuis tantôt deux ans, ont réduit considérablement leur portefeuille d’investissement au cours de cette année. De plus, un bear market qui a pratiquement asséché les liquidités sur le marché. Du coup, l’intérêt pour les nouvelles pépites a un peu baissé au cours de l’année. C’est la raison pour laquelle bon nombre d’ICO ont échoué en 2022.

Cependant, comme nous le verrons, certains projets ont réussi à attirer l’attention même après s’être installés sur le marché, quoique leurs prix aient fini par baisser. Sans plus tarder, découvrons les Tops ICO de l’année 2022 : 

1 – ApeCoin  (APE) : l’ICO phare de la communauté du BAYC

  • Prix actuel : 3,62 $
  • Market Cap : 1,30 milliard de dollars 
  • Rang : 30ème

L’ApeCoin (APE) est le token utilitaire de la communauté derrière la célèbre collection NFT, Bored Ape Yatch Club. Il a été créé par la compagnie Yuga Labs dans l’objectif de renforcer les liens entre les acheteurs du BAYC. D’ailleurs, 62 % de l’offre de l’APE étaient réservés aux détenteurs de la collection. L’ICO a eu lieu à la date du 17 mars. 

Pour son lancement, l’Apecoin avait intégré le top 100 des cryptomonnaies avec une valeur de marché qui atteignait déjà 1 milliards de dollars. Le fameux rappeur américain, Ja Rule, avait même prédit que le token atteindrait 3 000 $. Une semaine après l’ICO, l’APE devenait déjà le jeton préféré des baleines de l’Ethereum avec un volume journalier de 2,04 milliards selon les données de Whalestats. L’annonce du lancement d’un univers metaverse lié au projet, Otherside, avait ainsi créé un certain emballement pour la cryptomonnaie.

Néanmoins, la belle épopée du début de l’Ape allait prendre fin avec le scandale des Ventures Capital. En effet, selon plusieurs observateurs, l’allocation des jetons d’Apecoin favorisait les capitaux risques. Un article de Bloomberg avait rapporté que ces derniers avaient réalisé un bénéfice de 1,54 milliards de dollars après l’airdrop. Si la crypto a connu certaines percées à la hausse après ce scandale, l’ApeCoin reste fondamentalement baissier. Son cours actuel est à -86,5 % de son sommet d’avril 2022. 

2 – Aptos ( APT) : le projet des anciens collaborateurs de Diem

  • Cours actuel : 3,70 $
  • Market Cap : 480 millions de dollars 
  • Rang : 73ème

Aptos est un projet qui se présente comme « la blockchain la plus scalable de l’industrie ». Il a été développé par des anciens collaborateurs de Diem, la cryptomonnaie avortée de Facebook. Ces derniers ont lancé l’ICO le18 octobre, après plus de 4 ans à travailler sur le projet. Cependant, les critiques adressées à l’encontre de la tokenomique d’Aptos allaient gâcher son introduction sur le marché. On prévoyait déjà une ICO similaire à celui de l’ICP (Internet Computer Protocol) en 2021, mais le manque de clarté de la répartition de son airdrop a occasionné des réticences auprès des investisseurs. Le cours de l’APT a plongé de 40 % après son airdrop. 

Depuis son lancement, Aptos n’a pas fait trop de bruit mais plusieurs experts croient qu’il s’agit d’un projet prometteur. Ce même si le cours du jeton a plongé de 73,1 % depuis son introduction sur le marché.   

3 – Tamadoge (TAMA) : l’ICO le plus populaire de l’année

  • Prix actuel : 0,0156 $
  • Market Cap : 16,76 millions de dollars
  • Rang : 2865ème

Tamadoge est le nouveau projet qui a connu la plus grande hype au cours de l’année 2022. Entre un nom de meme coin ultra attirant et en fond, un univers metaverse, Tamadoge (TAMA) avait capté l’intérêt de la cryptosphère. Tous les collectionneurs des pépites misaient ainsi sur un rendement XXL pour le TAMA. Son ICO a eu lieu entre le 1er au 30 août. Le jeton a levé 1,8 millions lors de sa prévente.

Tamadoge allait connaître des moments de hausse avec son listing sur certains grands exchanges. Cependant, la cryptomonnaie n’a pas comblé les attentes ultra optimistes des investisseurs. Le projet ne fait même pas partie du top 500 des cryptomonnaies par capitalisation. Son prix actuel est à -92 % de son sommet d’octobre.

4 – IMPT.io (IMPT) : le projet éco-responsable

  • Cours actuel : 0,0018$
  • Market Cap : 13 millions de dollars
  • Rang : 2675ème

A l’heure où les questions climatiques prennent du poids dans l’opinion publique, le projet crypto IMPT.io veut s’inviter au débat avec sa solution pratique. En effet, IMPT.io permet aux entreprises et aux particuliers de trader des crédits de carbone. L’ICO a démarré le 3 octobre et en l’espace d’un mois seulement, le projet avait déjà collecté 1 million de dollars. 

Au mois de décembre, les responsables de l’initiative ont rapporté avoir déjà levé plus de 13 millions de dollars. Ils ont également annoncé que le jeton sera disponible sur les plateformes LBank et Uniswap.

5 – Battle Infinity (IBAT) : Un autre ICO metaverse

  • Cours actuel : 0,001617 $
  • Market Cap : Infini
  • Rang : 3373ème

Battle Infinity est un projet de gaming qui a fait son ICO au cours du troisième trimestre. Les responsables ont rapporté que le projet a récolté 5 millions de dollars en l’espace de 24 jours. Pour son début, le jeton IBAT a connu une augmentation de 450 %. Au mois de novembre, l’équipe a lancé un exchange liée au projet appelé IBAX. Tout comme la plupart des nouvelles, la plateforme LBank a déjà listé le token IBAX. En 2023, les investisseurs espèrent un listing sur MEXC Global. 

Malgré son bon début, Battle Infinity s’est fait rattraper par le contexte du bear market. Son cours a ainsi baissé de 70,4 % depuis son sommet à 0,0055 $ au mois d’août.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé