Voir plus

Le plan de Binance pour éviter un scénario similaire à FTX

2 mins
Par Nicholas Pongratz
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Binance Custody vient de lancer Binance Mirror, “une solution de paiement crypto off-exchange”.
  • Le nouveau service permettra aux investisseurs institutionnels de garder leurs garanties en dehors de l’exchange.
  • Le nombre de clients institutionnels de Binance a augmenté de 17,6% au dernier trimestre 2022.
  • promo

Binance vient de lancer une solution qui permettra aux investisseurs institutionnels de garder leurs garanties en dehors de l’exchange.

Binance Custody, la filiale institutionnelle de la bourse crypto Binance, vient d’annoncer le lancement de Binance Mirror. Les investisseurs institutionnels peuvent désormais utiliser cette “solution de paiement crypto off-exchange” afin de protéger leurs garanties lorsqu’ils effectuent des investissements à 🛠️ effet de levier.

Les investisseurs institutionnels doivent toutefois bloquer un montant spécifique sur Qualified Wallet, un cold wallet géré par Binance Custody. Grâce à Binance Mirror, ce montant est ensuite “reflété” dans le compte Binance de l’utilisateur avec un ratio 1:1. La “position miroir” peut être fermée à tout moment, mais tant qu’elle est ouverte, les actifs restent en sécurité dans le 🥶 cold wallet.

Binance fait les yeux doux aux investisseurs institutionnels

Bien que le service soit tout récent, sa version bêta a attiré de nombreux investisseurs institutionnels au cours du dernier trimestre 2022. De même, la bourse crypto a récemment révélé que plus de 60 % des actifs de Binance Custody sont détenus dans des comptes Mirror.

Au quatrième trimestre de l’année écoulée, le nombre de nouveaux clients institutionnels a augmenté de 17,4 % par rapport au trimestre précédent. Selon Binance, cela signifie que de plus en plus d’investisseurs institutionnels font confiance aux services proposés par l’exchange.

De même, le responsable des investissements institutionnels de Binance a déclaré que les clients accordent beaucoup plus d’importance à la gestion des risques. Bien que satisfaits des services de l’exchange, beaucoup de ces clients font face à la “pression” de leur contrôle interne des risques. Afin de répondre à leurs besoins, la plus grande bourse au monde s’efforce donc de diversifier les risques.

Notons par ailleurs que la Securities and Exchange Commission de Thaïlande a récemment publié de nouvelles règles stipulant que les fournisseurs d’actifs numériques doivent introduire des systèmes de gestion de portefeuilles crypto pour garantir la sécurité des fonds. Les dépositaires de crypto actifs ont un délai de six mois pour se conformer aux nouvelles règles.

Une nouvelle dynamique s’installe dans le marché crypto

Depuis 😫 l’effondrement de FTX, les bourses crypto ont dû multiplier leurs efforts en matière de gestion des risques. De même, la plupart des plateformes ont adopté de nouvelles méthodes d’audit afin de rassurer leurs clients.

Malgré la publication des audits 💰Proof of Reserves, certains exchanges ont encore du mal à retenir leurs clients. Par exemple, en décembre, Binance a dû traiter plus d’un milliard de dollars de retraits en une seule journée. Bien que la plupart des grands cabinets d’audit aient refusé d’auditer Binance, la bourse crypto ne compte pas baisser les bras. 

Morale de l’histoire : le changement commence parfois par une chute.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé