Voir plus

Bybit lance une carte crypto en partenariat avec Mastercard

3 mins
Par David Thomas
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Bybit s’apprête à lancer une nouvelle carte de débit qui permettra aux clients de payer en cryptomonnaie.
  • Pour le moment, la carte crypto n’est disponible qu’au Royaume-Uni et dans certains pays européens.
  • Mastercard et Visa s'intéressent de plus en plus aux stablecoins centralisés.
  • promo

Bybit et Mastercard s’apprêtent à lancer une nouvelle carte de débit qui permettra aux clients de payer en cryptomonnaie.

Avant chaque paiement, la carte crypto de Bybit convertit le solde crypto des clients en dollar américain ou en euro. Pour le moment, la carte est compatible avec BTC, ETH, USDC, USDT et XRP.

Comment fonctionne la carte crypto de Bybit ?

Dans un premier temps, seuls les résidents du Royaume-Uni et de certains pays de l’Espace économique européen pourront utiliser la carte. De même, les utilisateurs devront avoir au moins 10 livres sterling ou euros dans leurs comptes Bybit pour pouvoir effectuer des paiements crypto.

Avant chaque paiement, la carte convertit la crypto choisie par les clients en monnaie fiat et prélève une commission de 0,9 %. Cependant, les paiements effectués dans une devise étrangère entraînent des frais de change supplémentaires de 0,5 %. Si l’utilisateur n’a pas suffisamment de solde dans la cryptomonnaie choisie, Bybit annule la transaction.

Carte crypto de Bybit
Source : Carte crypto de Bybit

Pour demander la carte crypto de Bybit, les utilisateurs doivent toutefois suivre un processus de vérification d’identité (KYC). De même, ils doivent activer l’authentification à deux facteurs en fournissant une adresse e-mail et un numéro de téléphone. Les résidents de certains pays de l’Espace économique européen sont également tenus de présenter un passeport ou une carte d’identité et un justificatif de domicile datant de moins de trois mois.

Source : comment obtenir la carte crypto de Bybit

Notons par ailleurs que Binance a également lancé une carte de débit Mastercard en Amérique latine en janvier 2023.

Paiements crypto : le rôle des stablecoins centralisés

Contrairement aux stablecoins algorithmiques, les stablecoins centralisés, qui sont généralement indexés sur des monnaies fiduciaires, créent un lien entre la finance traditionnelle et la finance décentralisée

Ainsi, les réseaux de paiement, comme Mastercard ou Visa, peuvent échanger ces stablecoins contre des devises du monde réel sans avoir à les convertir en monnaie fiduciaire. C’est pourquoi ils préfèrent les stablecoins centralisés aux stablecoins décentralisés.

Grâce à son partenariat avec la société Web3 Immersive, Mastercard permet aux utilisateurs de payer des biens et des services virtuels et physiques en cryptomonnaie. Avant chaque paiement, le réseau Mastercard convertit la crypto des utilisateurs en USDC.

La semaine dernière, Visa et Mastercard ont annoncé la suspension de leurs projets crypto, évoquant les conditions actuelles du marché. Cependant, il semble que les deux géants du paiement n’ont pas vraiment coupé les ponts avec le marché crypto.

Stablecoins centralisés vs Stablecoins décentralisés : quelles différences ?

Les stablecoins centralisés, comme Tether (USDT) et Circle (USDC) maintiennent leur parité avec le dollar américain en utilisant des monnaies fiduciaires.

En revanche, les stablecoins décentralisés, ou algorithmiques, maintiennent leur parité avec des algorithmes d’arbitrage ou de sur-collatéralisation. Par exemple, pour émettre un DAI, le stablecoin du protocole DeFi MakerDAO, les utilisateurs doivent déposer une garantie de 1 $ en ETH.

Cependant, les stablecoins décentralisés sont généralement plus risqués que les stablecoins centralisés, en particulier pendant les périodes de forte volatilité.

Par exemple, le stablecoin DAI a perdu sa parité avec le dollar américain en mars 2020. Heureusement, son émetteur a pu le renflouer en mettant en place des mécanismes d’arbitrage supplémentaires.

Cependant, lorsque le tristement célèbre UST s’est effondré en mai 2022, toutes les tentatives de Terraform Labs ont échoué. Par conséquent, ses détenteurs ont perdu près de 40 millions de dollars.

Morale de l’histoire : les géants du paiement ont enfin compris que la crypto n’est plus un choix, mais une nécessité.

Les meilleures plateformes de cryptos | Mai 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle travaille actuellement en tant que traductrice chez BeInCrypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé