NFT : l’acheteur de la collection de Beeple s’avère être deux personnes

Partager l’article
EN BREF
  • Deux traders millionnaires en cryptomonnaie basés en Inde se sont révélés être "Metakovan", le pseudo de l'acheteur de la collection de Beeple.

  • Les deux traders ont dépensé plus de 69 millions de dollars pour acheter la collection qui, selon eux, a été faite pour en garder les éléments dans le milieu crypto.

  • La vente a marqué un record pour l'espace des NFT, qui est toujours en plein essor.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’acheteur de la fameuse collection d’art en NFT de Beeple, présentée par la maison de vente aux enchères mondialement connue Christie’s, est en fait deux crypto-millionnaires basés en Inde.

“Nous n’étions pas sûrs d’avoir gagné”

Metakovan, le pseudo de l’acheteur d’art numérique qui a dépensé 69,3 millions de dollars pour acheter la collection de tokens non fongibles de Beeple, s’est révélé être deux traders de cryptomonnaie originaires d’Inde.

Les deux traders, nommés Vignesh Sundaresan et Anand Venkateswaran, ont décrit les derniers moments de la vente aux enchères, organisée par Christie’s, comme étant “angoissants”, rapporte le Daily Mail. L’un d’eux a déclaré au média :

Nous n’étions pas sûrs d’avoir gagné. Nous n’arrêtions pas de réactualiser la page”.

Anand Venkateswaran

Venkateswaran a admis que les deux hommes n’avaient aucune idée de l’issue de la vente aux enchères, mais qu’ils avaient compris que leur offre pour la collection de Beeple pourrait être la plus élevée.

Après avoir réalisé leur succès, le duo a décidé de rester anonyme en tant que Metakovan pendant un certain temps, ayant besoin de se faire à l’idée de leur victoire.

Sans surprise, la somme record a déclenché une avalanche de théories de complot associées au duo (alors connu uniquement sous le nom de Metakovan). L’une de ces théories affirmait que Mekatovan faisait partie d’un coup de publicité mondial visant à propulser le battage médiatique des NFT vers de nouveaux sommets.

Les maisons de ventes aux enchères adoptent les NFT

En effet, plusieurs acteurs du monde de l’art grand public participent maintenant à cet engouement. Christie’s, la plus célèbre maison de vente aux enchères au monde, a organisé la désormais célèbre vente de Beeple.

Cette vente faisait suite à son annonce, faite en février, de l’acceptation des cryptomonnaies comme moyen de paiement.

De même, une autre célèbre maison de vente aux enchères, Sotheby’s, accueillera une série de ventes aux enchères d’art en NFT plus tard cette année. Les ventes comprennent des œuvres du crypto-artiste anonyme connu sous le pseudo de Pak.

À propos de ces projets, le directeur général de Sotheby’s, Charles Stewart, a déclaré dans une interview accordée à CNBC :

“L’ensemble dee l’art crypto est encore très jeune, mais il y a beaucoup de choses ici qui sont vraiment passionnantes et qui, selon nous, ont un pouvoir durable.”

Charles Stewart, directeur général de Sotheby’s

Steward a également fait allusion à l’avenir de la participation du commissaire-priseur vétéran dans cet espace, suggérant que de nombreuses “surprises” sont à venir.

Comment se porte le marché des NFT ?

La révélation de l’identité de Metakovan tombe en pleine vague de popularité pour l’espace des NFT et de l’art crypto. En effet, toutes sortes d’organisations, de Taco Bell à AP News, et même plusieurs célébrités, profitent de cette mania.

Naturellement, l’intérêt du grand public augmente en conséquence. Les recherches Google pour le terme “NFT” ont récemment dépassé celles des termes “cryptomonnaie” et “blockchain”.

Source: Google

De plus, le marché de l’art NFT a récemment franchi la barre des 400 millions de dollars de volume. Les recherches sur Google se traduisent ainsi par une foule d’achats.

Comme c’est souvent le cas sur un marché des cryptomonnaies en plein essor, la création de richesses entraîne des dépenses extravagantes, souvent orientées vers l’art. La question de savoir si cela continuera à l’avenir pour l’espace des NFT et de l’art reste ouverte.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Emmanuel est entré dans l'espace de la cryptomonnaie en 2013 en tant que courtie. Crypto-enthousiaste, entrepreneur et investisseur, il a construit et dirigé plusieurs projets et communautés dans l'espace. Emmanuel s'intéresse notamment à la DeFI, aux CBDC et à l'investissement.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now