Voir plus

Gros mouvement en vue ? Les baleines crypto accumulent des stablecoins

3 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les baleines crypto sont en train d’accumuler de l’USDC et du DAI.
  • Faut-il s’attendre à une baisse imminente du marché ?
  • L’écart se creuse entre l’USDC et l’USDT.
  • promo

L’analyse des données on-chain révèle que les baleines accumulent de plus en plus de stablecoins. Qu’est-ce que cela signifie ?

Les baleines crypto accumulent des stablecoins !

À en croire les données on-chain de Santiment, les baleines crypto auraient tourné le dos à Bitcoin pour accumuler davantage de stablecoins.

“Alors que les réserves Bitcoin des requins et des baleines se stabilisent, nous constatons que les gros portefeuilles accumulent de plus en plus de stablecoins, augmentant ainsi leur pouvoir d’achat”.

D’après Santiment, 37 % des portefeuilles détenant entre 100 000 et 10 millions de dollars possèdent de l’USDC. De même, 39 % d’entre eux détiennent le stablecoin DAI de MakerDAO. Et sans surprise, seulement 6,4 % des baleines crypto possèdent le stablecoin BUSD de Binance.

Fait intéressant, le rapport n’a révélé aucune information sur les réserves Tether (USDT) des baleines crypto.

stablecoins
Accumulation de stablecoins par les baleines crypto : Santiment

À quoi faut-il s’attendre ?

Il convient tout d’abord de rappeler que la phase d’accumulation de stablecoins a débuté vers la mi-avril, lorsque Bitcoin a atteint un sommet annuel de 31 000 $. Dès lors, l’actif a reculé de 13,7 % pour atteindre les 26 300 $ au moment où nous publions ces lignes.

En conséquence, il se peut que les baleines crypto accumulent des stablecoins pour shorter Bitcoin ou acheter d’autres crypto actifs à la baisse.

Notons par ailleurs que les flux entrants des exchanges sont tombés à un nouveau creux, laissant suggérer que la tendance actuelle est au HODLing. Comme rapporté par BeInCrypto, la baisse de la liquidité des exchanges risque d’augmenter la volatilité du marché crypto.

Quelles que soient les intentions des baleines, il convient de noter que le marché des stablecoins a le vent en poupe en ce moment.

Autre point intéressant, l’écart entre les capitalisations boursières de Tether (USDT) et de Circle (USDC) continue de se creuser. En effet, la market cap de Tether augmente, tandis que celle de Circle diminue. D’après l’analyste Jim Bianco, cette tendance indique que le marché est “en pleine mutation”. 

“Le marché était vraiment anti-Tether en 2022 après les effondrements de Terra/Luna et de FTX. Cependant, il s’est retourné contre Circle lorsqu’il a perdu sa parité avec le dollar américain suite à la faillite de Silicon Valley Bank”, a noté le PDG de Bianco Research.

“La faillite de SVB, le coup de filet réglementaire contre la crypto et le risque de défaut de paiement des États-Unis ont renversé la situation en faveur de Tether au détriment de Circle”.

stablecoins
Market cap de Tether vs Market cap de Circle : Twitter/@biancoresearch

État des lieux du marché des stablecoins

Avec une offre en circulation de 83 milliards de dollars, Tether détient actuellement une part de marché de 63,6 %. De plus, son offre a augmenté de 25,4 % depuis le début de l’année.

En revanche, l’offre en circulation de Circle a diminué de 34 % sur la même période. Cela a fait chuter sa part de marché à seulement 22,5 %. Au total, 29,3 milliards d’USDC sont en circulation sur le marché.

Enfin, l’offre en circulation du stablecoin BUSD de Binance a dégringolé de 67,5 % depuis le début de l’année. Notamment à cause de l’affaire Paxos.

Morale de l’histoire : Faites comme les baleines crypto mais ne leur faites pas confiance.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé