Voir plus

Comment shorter le Bitcoin ?

14 mins
Par Rahul N.
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

In Brief

  • Comment shorter le Bitcoin ? Quels sont les avantages de cette stratégie ? Et quels sont les outils dont vous aurez besoin ?

Acheter au son du canon et vendre au son du clairon est la stratégie de trading Bitcoin la plus classique de tous les temps. Mais savez-vous comment shorter le Bitcoin en pariant sur la baisse de son cours ?

En termes simples, shorter une crypto-monnaie consiste à vendre un actif que l’on ne détient pas en pariant sur la chute de son prix. Il s’agit donc d’une bonne façon d’utiliser le bear market à votre avantage. Pourtant, la plupart des investisseurs évitent à tout prix la vente à découvert, ce qui est tout à fait normal vu tous les risques qu’elle comporte. 

Cependant, compte tenu de la chute fulgurante du marché des crypto actifs depuis début 2022, la vente à découvert de Bitcoin n’est peut-être pas une si mauvaise idée, à condition de la faire dans les règles de l’art.

Comment shorter le Bitcoin ? Quels sont les avantages de cette stratégie ? Et quels sont les outils dont vous aurez besoin ? Réponses.

Si vous souhaitez en parler avec d’autres passionnés de crypto, n’oubliez pas de rejoindre notre communauté francophone sur Telegram !

Qu’est-ce que la vente à découvert de Bitcoin ?

Shorter le Bitcoin

Shorter ou vendre le Bitcoin à découvert est une méthode qui consiste à vendre dans le vert et acheter dans le rouge. Comme vous l’aurez compris, il s’agit d’une stratégie d’investissement qui permet au trader de tirer profit de la baisse du cours de Bitcoin. 

Contrairement aux idées reçues, la vente à découvert est très courante au sein des marchés financiers traditionnels. Cette stratégie n’a gagné du terrain au sein du marché crypto que lorsque la volatilité a augmenté. En effet, la volatilité crée davantage d’opportunités de vente à découvert.

Comment shorter le Bitcoin ?

N’importe quel actif échangeable, quelle que soit sa nature, peut être vendu à découvert. Dans ce guide, cependant, nous nous focaliserons principalement sur Bitcoin, la cryptomonnaie la plus importante du marché crypto.

Si vous souhaitez shorter le Bitcoin, vous devez d’abord emprunter des BTC sur un exchange pour ouvrir une position courte. Une fois que la bourse crypto vous accorde ce prêt, vous allez vendre Bitcoin et le racheter plus tard. L’idée est de gagner de l’argent grâce à la différence entre le prix d’achat et de vente.

Maintenant, vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez emprunter du Bitcoin ? La réponse est simple : 

Vous ne pouvez pas vendre à découvert les actifs que vous possédez. Si vous le faites, vous allez tout simplement les liquider sans pouvoir les racheter lorsque les prix baissent. C’est pourquoi presque toutes les transactions de vente à découvert nécessitent un emprunt.

Vous pouvez également consulter plusieurs bourses et plateformes de courtage pour voir combien de BTC vous pouvez emprunter. Notez toutefois que pour obtenir un prêt vous devez déposer une garantie et payer des intérêts. Et si vous ne souhaitez pas directement shorter le Bitcoin, vous pouvez le faire avec des produits dérivés.

Évolution du cours de Bitcoin : CoinMarketCap

Shorter le Bitcoin : avantages

Avant de plonger dans les détails, penchons-nous d’abord sur les avantages de la vente à découvert de Bitcoin.

Compenser vos pertes

Le bear market n’est jamais clément avec les investisseurs à court et à moyen terme. La vente à découvert peut donc fonctionner comme une protection, permettant aux investisseurs à court et à moyen terme de compenser leurs pertes en pariant sur la baisse du cours de Bitcoin.

Tirer parti de la volatilité

Indice de volatilité de Bitcoin : Buybitcoinworldwide

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la volatilité n’est pas toujours votre ennemi, à condition de maîtriser les ficelles du trading. En effet, vous pouvez tirer parti de la volatilité en achetant dans le rouge et en vendant dans le vert. Shorter le Bitcoin n’est qu’une façon parmi tant d’autres d’utiliser la volatilité à votre avantage. Sachez toutefois qu’il ne s’agit pas d’une méthode que vous apprenez du jour au lendemain. 

Contribuer à la liquidité du marché

Malgré les risques qu’elle présente, la vente à découvert est un bon moyen d’équilibrer un marché surévalué. En effet, les vendeurs à découvert jouent un rôle clé dans l’augmentation de la liquidité de BTC, ce qui fait baisser son cours. Cela leur permet de réaliser des bénéfices, tout en donnant aux petits portefeuilles l’opportunité d’acheter Bitcoin à un prix plus ou moins raisonnable.

Maximiser vos gains

Vous n’avez pas besoin d’un gros capital pour vendre le Bitcoin à découvert. En fonction de la plateforme de courtage que vous choisissez, vous pouvez obtenir un effet de levier de 2x, 3x ou même 5x. Cela vous permet de maximiser vos gains quelle que soit la situation du marché.

Shorter le Bitcoin : inconvénients

Shorter le Bitcoin est certainement l’un des meilleurs moyens de faire face au crypto winter. Sachez toutefois que cette stratégie de trading n’est pas sans risques.

Un risque de pertes illimitées

Lorsque vous achetez un actif et que vous le vendez plus tard, vous avez la possibilité de limiter vos pertes. Par exemple : si vous achetez 1 BTC à 18 000 $ en vous attendant à ce que le cours de Bitcoin augmente, et qu’il tombe à 17 000 $, vous finissez par perdre 1 000 $. Cependant, lorsque vous décidez de shorter le Bitcoin, vous vous exposez à un risque de pertes illimitées, car vous utilisez votre capital (BTC en l’occurrence) pour emprunter davantage de fonds.

Supposons que vous vendez 5 BTC à 18 000 $ chacun, que vous avez un effet de levier 5x et que vous utilisez 1 BTC comme garantie. Soudain, le cours de Bitcoin commence à grimper, atteignant 30 000 $ en quelques jours. Cela signifie que vous allez perdre 5 [nombre de BTC vendus] x 12 000 $ [différence entre le cours auquel vous avez vendu et le cours actuel de Bitcoin] = 60 000 $. Si le cours de Bitcoin continue de monter, vos pertes seront infiniment plus importantes. 

N.B

La plupart des courtiers crypto liquident vos actifs et clôturent votre position une fois que le cours de l’actif atteint une valeur stop loss prédéterminée.

Des intérêts très élevés

Lorsque vous décidez de shorter le Bitcoin, vous devez demander un prêt à une plateforme de courtage. Eh bien, cette plateforme ne vous prêtera pas son argent gratuitement. Vous devez payer des intérêts, qui peuvent être horaires ou quotidiens.

De même, le montant des intérêts varie en fonction de la durée de votre position courte. 

Six façons de shorter le Bitcoin 

Shorter le Bitcoin

Maintenant que vous connaissez les avantages et les risques de la vente à découvert, voici comment shorter le Bitcoin.

1. Le trading sur marge

Le trading sur marge est sans aucun doute la méthode de vente à découvert la plus courante. En tant que trader, vous pouvez faire du trading sur marge en empruntant du bitcoin à une plateforme de courtage, en le vendant, puis en le rachetant lorsqu’il plonge dans le rouge. De cette façon, vous tirez parti de l’écart de prix.

Il s’agit donc de la façon la plus simple de shorter le Bitcoin ou n’importe quelle autre crypto-monnaie. 

2. Les contrats à terme

Si vous ne souhaitez pas shorter le Bitcoin directement, vous pouvez shorter des contrats à terme sur BTC. Sur le marché à terme, vous signez un contrat (en tant qu’acheteur ou vendeur) pour vous engager à acheter ou à vendre l’actif à un prix et à une date prédéterminés. Si vous êtes un acheteur, vous signez le contrat avec un vendeur et vice versa.

Si vous souhaitez shorter le Bitcoin, vous devez signer un contrat à terme de vente. Ensuite, vous devez attendre que le cours de Bitcoin chute pour l’acheter, puis attendre qu’il augmente pour le revendre à l’acheteur à un prix plus élevé (qui est également prédéfini dans le contrat à terme).

Bien sûr, cette stratégie n’est pas sans risques. Par exemple, si le cours de BTC augmente, vous serez dans l’obligation d’acheter l’actif à un prix supérieur à celui du contrat. Dans ce cas, vous pourriez perdre de l’argent. C’est pourquoi vous devez faire preuve de beaucoup de prudence avant d’investir dans les contrats à terme.

3. Le trading d’options binaires

Si le marché des contrats à terme vous fait peur, vous pouvez vendre le Bitcoin à découvert en optant pour le trading d’options binaires. Pour rappel, les options binaires sont des produits dérivés qui permettent aux traders de spéculer sur l’évolution du cours d’un actif (Bitcoin en l’occurrence).

Que ce soit pour la vente ou l’achat de Bitcoin, les options binaires ont généralement un strike price (prix d’exercice ou prix prédéterminé) fixe. Les contrats qui vous permettent d’acheter Bitcoin à un prix d’exercice inférieur sont appelés des options d’achat. De même, les contrats qui vous permettent de vendre Bitcoin à un prix d’exercice plus élevé sont appelés options de vente.

4. Les ETP inversés

Un produit négocié en bourse ou ETP est un produit dérivé qui suit la performance d’un actif. En revanche, les ETP inversés vont à contre-sens des actifs qu’ils surveillent. Par exemple, si le cours de BTC baisse, l’ETP inversé du Bitcoin gagne en valeur, ce qui rapporte des gains aux short sellers.

5. Les CFD Bitcoin

Un CFD (contract for difference ou contrat pour la différence en français) est un produit d’investissement qui fonctionne comme un contrat à terme. En investissant dans un CFD, vous n’aurez pas besoin de vendre ou d’acheter du bitcoin. Il vous suffit en effet de parier sur le cours d’ouverture et de clôture de BTC sur une période donnée. Chaque CFD Bitcoin a un prix d’ouverture et un prix de clôture. À la clôture de la position, vous gagnez ou perdez la différence entre le prix d’ouverture du CFD et son prix de clôture.

Notez également que les CFD Bitcoin suivent le cours de ce dernier en utilisant une autre monnaie fiat ou crypto. 

6. Faire un short classique de Bitcoin

Dans sa version la plus classique, le shorting de Bitcoin consiste à vendre des actifs que vous détenez dans votre portefeuille ou dans une bourse crypto. Cependant, vous devez ouvrir une nouvelle position pour la vente, ce qui peut nécessiter de passer à un autre portefeuille ou de lancer un nouvel ordre au marché. En gros, cette méthode consiste simplement à vendre Bitcoin en pariant sur sa baisse.

Le plus grand avantage de cette stratégie est que vous pouvez laisser votre position ouverte aussi longtemps que nécessaire. Ce, sans vous soucier de l’accumulation des intérêts.

Les outils qu’il vous faut

Shorter le Bitcoin

Maintenant que nous avons vu les avantages, les risques et les différents types de vente à découvert, penchons-nous sur les outils qui vous aideront à shorter le Bitcoin de la meilleure façon possible.

L’analyse technique

Comme vous l’aurez compris, la vente à découvert de Bitcoin repose principalement sur des prédictions. Pour éviter de jeter votre argent par les fenêtres, vous devez maîtriser parfaitement la lecture des graphiques. L’analyse des mouvements historiques du prix, l’interprétation des indicateurs et la lecture des modèles de chandeliers sont quelques-unes des façons de prévoir les baisses et les opportunités de vente.

Alors qu’il existe des centaines d’indicateurs techniques, voici une liste non exhaustive de ceux qui ont fait leurs preuves.

1. Le RSI

RSI : TradingView

L’indice de force relative, ou RSI, est un indicateur qui vous aide à prédire les revirements de tendances de Bitcoin ou de toute autre crypto-monnaie. Si le cours de Bitcoin continue d’atteindre des sommets plus élevés que ceux qui les ont précédés (higher highs), tandis que le RSI atteint des sommets plus bas (lower highs), vous pouvez vous attendre à ce que Bitcoin plonge dans le rouge. L’indicateur RSI aide également à déterminer les zones de surachat et de survente des actifs crypto.

2. Les bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger : TradingView

À l’instar des autres indicateurs, les bandes de Bollinger sont un outil d’analyse financière qui utilise l’écart type pour déterminer les pics et les creux que Bitcoin a touché au cours d’une période donnée. Lorsque les bandes supérieures et inférieures de Bollinger se resserrent, vous pouvez vous attendre à un grand mouvement du cours de Bitcoin (à la baisse ou à la hausse)

3. La moyenne mobile

La moyenne mobile : TradingView

L’indicateur de la moyenne mobile, ou MA, se base sur l’historique des prix pour vous donner une idée sur la direction que prend le marché. Les moyennes mobiles peuvent être simples ou exponentielles et leurs croisements s’avèrent très utiles dans la prédiction des inversions de tendance.

4. L’écart-type

Avant de shorter une crypto-monnaie, vous devez avoir une bonne compréhension de la volatilité du marché. L’indicateur d’écart-type vous aide à prédire les mouvements de prix les plus probables. Vous pouvez également l’utiliser pour déterminer les points de stop loss lorsque vous faites du trading sur marge.

5. L’ADX

ADX de Bitcoin : TradingView

L’indice directionnel moyen ou ADX est un outil qui permet d’analyser la force d’une tendance. Cet indicateur peut s’avérer extrêmement utile pour les short sellers, puisqu’il vous aide à déterminer avec une grande exactitude les moments où vous pouvez ouvrir des positions courtes.

Vous pouvez analyser cet indicateur sur des plateformes comme TradingView ou Cryptowat.ch.

L’analyse du sentiment du marché

Indice Fear and Greed de Bitcoin : Alternative.me

Certes, les indicateurs techniques sont incontournables pour prédire les mouvements futurs du marché, mais l’analyse des sentiments est tout aussi importante. En effet, l’analyse du sentiment du marché comprend la visualisation des données, l’analyse du sentiment des investisseurs, et l’analyse des tendances sur les réseaux sociaux.

À ce jour, l’indice Fear and Greed de Bitcoin est le meilleur baromètre du sentiment des investisseurs crypto.

L’analyse fondamentale

L’analyse fondamentale est souvent sous-estimée par les traders crypto. Il s’agit en effet d’un processus qui consiste à analyser les dernières actualités internationales (négatives ou positives) sur Bitcoin.

Certains indicateurs fondamentaux comme les volumes de transactions, l’activité des investisseurs, les variations de l’offre et de la demande, les cycles de halving, etc, sont utiles pour déterminer les mouvements futurs d’un actif. Par exemple, si vous remarquez une flambée soudaine des dépôts de BTC sur les exchanges et que les indicateurs techniques sont baissiers, vous pouvez peut-être shorter le Bitcoin.

Comment faire un short du Bitcoin ?

Maintenant que vous connaissez les principes de base de la vente à découvert, vous vous demandez probablement comment faire un short du Bitcoin. Suivez ce guide pour apprendre à vendre le Bitcoin à découvert comme un pro.

Dans cet exemple, nous nous focaliserons entièrement sur le trading sur marge, puisqu’il s’agit de la méthode la plus courante et la plus simple de shorter le Bitcoin. 

Inscrivez-vous sur OKX

Commencez par vous connecter à votre compte OKX (nous utiliserons OKX pour cette démonstration).

Shorter le Bitcoin

Ensuite, vous pouvez soit vous connecter avec vos informations d’identification, soit utiliser un code QR si vous avez déjà installé l’application OKX sur votre smartphone.

Si vous optez pour la deuxième option, confirmez la connexion depuis votre téléphone.

Étape 1 : sélectionnez l’onglet “Trade” dans le panneau de navigation, puis cherchez le bouton “Margin” et cliquez dessus.

Comment faire un short du Bitcoin ?

Ensuite, choisissez l’option “Spot”.

Ici, vous verrez un tableau de bord avec des paires de trading dans le coin supérieur gauche, une interface de trading au centre et un panneau de sélection de la paire de trading sur le côté droit de votre écran.

N.B

BTC/USDT est la paire de trading par défaut sur OKX. Vous pouvez cependant choisir n’importe quelle autre paire de trading disponible sur la liste. Il est toutefois préférable d’opter pour un stablecoin pour pouvoir facilement suivre l’évolution des prix par rapport au dollar américain.

Étape 2 : avant de commencer à trader, vous devrez peut-être transférer des fonds à votre portefeuille courant.

Étape 3 : une fois le transfert effectué, revenez au tableau de bord de trading, puis sélectionnez l’option “Sell (Short) BTC”. Vous pouvez emprunter la totalité des fonds disponibles (que vous venez de transférer) ou choisir le montant de l’effet de levier pour minimiser l’exposition.

N.B

La marge croisée est très similaire à la marge distribuée, les fonds étant partagés entre toutes les positions ouvertes. Un portefeuille de marge isolée est destiné à une paire de trading spécifique et doit être alimenté à chaque nouvelle transaction BTC.

Important

OKX propose par défaut un effet de levier 5X, ce qui peut être risqué pour certains investisseurs. Vous pouvez cliquer sur le bouton 5x pour modifier votre effet de levier. Pour cette démonstration, nous allons le fixer à 3x pour limiter les risques. Après avoir modifié votre effet de levier, OKX vous donnera le montant exact que vous pouvez emprunter contre votre garantie.

Étape 4 : une fois que vous avez sélectionné le montant à emprunter sur les fonds transférés, cliquez sur “Confirm”.

Étape 5 : vous avez le choix entre deux types d’ordres, à savoir : un ordre à cours limité et un ordre au marché. La première option vous permet de vendre Bitcoin à un cours prédéterminé, tandis que la deuxième vous permet de vendre immédiatement. Nous avons fixé la limite de vente à 21 500 $.

Comment shorter le Bitcoin ?

Étape 6 : une fois que vous avez confirmé la transaction en cliquant sur le bouton “Sell (Short) BTC”, une position courte sur marge sera ouverte sur votre carnet. Si vous avez donné un ordre au marché, la transaction sera immédiatement exécutée.

Étape 7 : une fois votre ordre exécuté, vous devrez racheter Bitcoin en cliquant sur le bouton “Margin Buy BTC”.

Vendre le Bitcoin à découvert : un pari risqué mais rentable

Sachez enfin que la vente à découvert de Bitcoin est un pari très risqué qu’il ne faut pas prendre à la légère. Bien que le trading sur marge de Bitcoin s’avère très rentable, vous ne devez jamais écarter la possibilité de perdre votre argent. 

Sachez également qu’il n’existe pas de bonne ou de mauvaise façon de shorter une crypto-monnaie. Cela dit, le trading sur marge et la vente à découvert classique sont plus adaptés aux débutants, tandis que les contrats à terme et les options binaires conviennent davantage aux traders expérimentés.

Comme d’habitude, nous vous conseillons vivement de faire vos propres recherches et de bien comprendre les bases du trading avant de shorter le Bitcoin (ou n’importe quelle autre crypto). Quelle que soit votre approche, n’investissez jamais plus que ce que vous acceptez de perdre.

Foire aux questions (FAQ)

Qu’est-ce que la vente à découvert de Bitcoin ?

Peut-on shorter le Bitcoin sur un ETF ?

Quels sont les risques de la vente à découvert de Bitcoin ?

Est-il possible de shorter le Bitcoin sur Coinbase ?

Comment faire un short du Bitcoin ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé