Voir plus

Récession économique : FUD ou réalité ?

5 mins
Par Bary Rahma
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Certains analystes pensent que la récession est inévitable.
  • D’autres croient que l’économie américaine pourrait entrer dans une phase d’expansion.
  • Alors que l'incertitude persiste, les économistes conseillent aux investisseurs d’adopter une stratégie long-termiste.
  • promo

Alors que la menace d’une récession imminente plane sur les marchés financiers, certains analystes pensent que l’économie américaine réussira à tirer son épingle du jeu.

Alors, l’économie américaine se dirige-t-elle vraiment vers une récession ? Voici ce qu’en pensent les spécialistes.

L’économie américaine est-elle entrée dans une phase d’expansion ?

Tom Lee, l’un des analystes les plus optimistes de Wall Street, écarte complètement la possibilité d’une récession. D’après lui, l’économie ne se dirige pas vers une récession, mais plutôt vers une phase d’expansion.

Pour appuyer ses propos, le patron de Fundstrat Global Advisors cite plusieurs facteurs, notamment la baisse des prix des matières premières, la reprise de la chaîne d’approvisionnement et la résilience du marché du travail.

“Je pense qu’avec toutes ces conditions, les bénéfices seront plus importants, même si certains investisseurs se sont retirés. Je ne pense pas que les actions soient surévaluées. Je pense que les FANG [Facebook-Apple-Netflix-Google] ont fait le gros du travail [dans le rallye haussier de cette année]. Et si nous arrivons à une phase d’expansion, beaucoup d’autres noms vont rejoindre la course”.

Prévisions du produit intérieur brut (PIB) aux États-Unis : Statista

Les prédictions de Tom Lee sont confirmées par Jay Hatfield, le PDG du fonds d’investissement Infrastructure Capital Management. Selon lui, l’inflation devrait baisser dans les prochains mois, permettant à la Fed de suspendre les augmentations du taux directeur. 

Bien que la Fed ait récemment 🛑 décidé d’interrompre sa série de hausse des taux d’intérêts, les nouvelles projections du CME indiquent que les coûts d’emprunt doivent être augmentés d’au moins 0,5% d’ici la fin de l’année.

Néanmoins, Jay Hatfield estime que la baisse de l’inflation et le boom de l’🤖IA pourraient faire exploser le marché boursier et stimuler l’activité économique.

“Nous pensons que la Fed sera forcée à abandonner sa vieille théorie de l’inflation, tout comme elle a abandonné sa théorie transitoire. En effet, les données montrent que l’inflation a baissé par rapport à l’année dernière”, explique-t-il. 

Cependant, certains traders d’obligations et d’autres experts financiers pensent que la politique monétaire agressive de la Fed pourrait conduire l’économie vers une récession. Selon eux, la banque centrale risque d’étouffer l’économie américaine à force de lutter contre l’inflation. 

La récession est-elle inévitable ?

À en croire un sondage mené par Bloomberg, la plupart des investisseurs sont convaincus que la politique de resserrement quantitatif de la Fed mènera l’économie américaine tout droit vers la récession.

Selon eux, la lutte acharnée de la Fed contre l’inflation galopante risque d’avoir de lourdes conséquences sur l’économie américaine. Dans le pire des scénarios, la politique agressive de l’institution financière pourrait déclencher une récession.

“La Fed essaie clairement d’envoyer un message hawkish. Elle veut nous faire comprendre qu’elle n’a pas encore fait suffisamment de progrès en matière de lutte contre l’inflation. On voit que la courbe s’aplatit et que les taux ne tiennent pas compte de toute l’ampleur des hausses. On pense donc que ces hausses ont fonctionné et que la Fed approche de la fin”, a déclaré Michael Cudzil, gestionnaire de portefeuille chez Pacific Investment Management Co.

Récession
Probabilité d’une récession de l’économie américaine : Statista

De son côté, l’analyste financier Jeremy Siegel met en garde contre un ralentissement imminent du rallye boursier et une éventuelle récession. D’après lui, la Fed aurait suspendu les hausses des taux d’intérêt pour éviter de plonger l’économie dans une récession et réduire la pression politique.

Cela dit, l’économie américaine se trouve actuellement dans une situation paradoxale. Alors que 93 % des PDG américains s’attendent à une récession économique, les dépenses de consommation sont en hausse, tandis que le taux de chômage est en baisse. De même, le marché boursier semble très haussier.

“Il est évident que ce cycle économique est unique. Il ne peut être comparé à aucun cycle précédent”, a déclaré Liz Ann Sonders, responsable des investissements chez Charles Schwab.

Perspectives des dirigeants d’entreprises américaines : The Conference Board

Les économistes qualifient cette situation de “récession glissante”, un type de crise économique où certains secteurs connaissent un ralentissement, tandis que d’autres prospèrent. Cependant, Ed Yardeni, président de Yardeni Research, a un autre point de vue.

Selon lui, “si les prédictions d’une récession se concrétisent, ce sera sans doute la récession la plus anticipée de tous les temps”. En effet, la plupart des entreprises se préparent depuis plusieurs mois à un ralentissement économique.

“D’habitude, la récession prend tout le monde au dépourvu. Elle oblige les entreprises à abandonner leurs projets de développement du jour au lendemain”, a ajouté Ed Yardeni.

Que doivent faire les investisseurs ?

Bien que les indices boursiers soient plutôt haussiers, ils doivent leur performance à un petit groupe d’entreprises à grande capitalisation boursière. En conséquence, de nombreux analystes s’attendent à une période de forte volatilité.

D’après les experts, les investisseurs doivent garder une perspective à long terme et privilégier les actions les plus stables et les obligations ayant des cotes de crédit élevées. L’idée est de rester actif sur le marché tout en protégeant son 👛 portefeuille contre la volatilité. 

De même, de nombreux experts estiment que les cryptomonnaies ne pourront pas servir de protection contre la récession.

Capitalisation boursière du marché crypto : TradingView

“Nous avons compris l’année dernière que les cryptomonnaies ne sont pas une protection contre la récession. En réalité, les cours des cryptomonnaies sont fortement influencés par les sentiments des investisseurs particuliers, y compris les traders d’actions”, explique Dan Raju, PDG de Tradier.

Pour faire face à l’incertitude économique, les investisseurs doivent faire preuve de prudence et se préparer à toutes les éventualités.

Morale de l’histoire : Récession ou pas, sachez que la chance ne sourit qu’aux esprits bien préparés.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé