BitPay : alors que les institutions accumulent des BTC à 50K$, les investisseurs particuliers se tournent vers les altcoins

Partager l’article
EN BREF
  • Sonny Singh, CCO de Bitpay, affirme que le bitcoin a souffert d'une " gueule de bois de Coinbase ", ce qui a entraîné une baisse du cours.

  • Cependant, il affirme que les institutions considèrent maintenant que tout ce qui est en dessous de 50 000$ représente une opportunité d'achat.

  • Pendant ce temps, les investisseurs particuliers recherchent des altcoins pour des gains plus élevés.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Selon Sonny Singh, CCO de BitPay, Bitcoin (BTC) se remet de la “gueule de bois de Coinbase”, les investisseurs institutionnels considèrant que tout ce qui est en dessous de 50 000$ est une opportunité d’achat.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon Singh, cela démontre que le marché a changé par rapport à il y a trois ou quatre ans. À cette époque, “une chute de prix du BTC 10 à 15% aurait pu facilement devenir une chute de 35 à 40%.” Cependant, de nombreux investisseurs institutionnels sont entrés récemment sur le marché à environ 45 000/50 000 dollars.

Lorsque le cours est redescendu à ce niveau, ils ont recommencé à acheter. Parallèlement, M. Singh a déclaré que de nombreux investisseurs particuliers recherchent désormais des altcoins pour obtenir de meilleurs rendements.

Sponsorisé



Sponsorisé

La saison des altcoins

M. Singh a évoqué un rassemblement auquel il a participé récemment, notant que “tout le monde parlait d’acheter cette pièce, acheter Stellar (XLM) ou Cardano (ADA), ou Solana (SOL), ou n’importe quelle autre pièce, et personne n’achetait plus de bitcoin”.

Il a dit que ces investisseurs pensaient que le bitcoin n’avait que le potentiel de doubler son prix au cours des prochaines années. Alors qu’avec les altcoins, ils pourraient multiplier leur cours par cinq ou dix en un an, voire six mois seulement.

À cette fin, M. Singh a déclaré que les gens pensent que “l’argent intelligent ou l’argent facile a déjà été gagné avec le bitcoin”. À ce stade, il a déclaré que seules les institutions obtiendraient des rendements constants, bien que plus faibles. Mais Singh a noté que “ce n’est pas pour ces jeunes détaillants”. Il a spécifiquement cité les traders de Robinhood, qui s’attendent à des rendements au moins quadruplés en six mois.

Augmentation des paiements en crypto

Après la cotation de Coinbase, le CCO de BitPay a déclaré que le catalyseur de la prochaine course serait de nouveaux cas d’utilisation. “Je pense que tout le monde est convaincu maintenant que le trading est là pour durer”, a-t-il déclaré avant de poser cette question : “mais que pouvons-nous vraiment faire avec cette crypto ?”.

Tout d’abord, Singh a souligné l’utilisation croissante de la crypto pour les paiements.

Il a évoqué sa propre expérience, en mentionnant le récent partenariat de BitPay avec WeWork. “Mon téléphone sonne désormais tous les jours sans arrêt, de la part d’entreprises qui veulent maintenant accepter les crypto”, a-t-il souligné. Il a également mentionné l’arrivée de Square Inc. et de PayPal dans cet espace. 

Toutefois, il a indiqué qu’à mesure que les paiements en cryptomonnaie se développent, les pièces utilisées changent. Alors qu’il y a quatre ans, environ 95% des paiements étaient effectués en bitcoins, M. Singh a déclaré : “La semaine dernière, nous avons enregistré notre plus faible volume de bitcoins, soit 50%.”

Il a souligné que Dogecoin (DOGE) prenait de plus en plus d’importance, représentant 10% de leur volume la semaine dernière. Singh a également mentionné l’utilisation accrue des stablecoins.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous