Altcoins : les 10 gagnants du mois d’avril

Partager l’article
EN BREF
  • Ce mois d'avril, le cours du DOGE s'est accru de près de 500%.

  • Les altcoins XRP et KSC pourraient avoir complété un repli de quatrième vague.

  • Les tokens SOL et MATIC ont tous deux atteint un sommet historique respectif les 27 et 28 avril.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le mois d’avril a été relativement neutre pour les cryptomonnaies. Alors que plusieurs altcoins ont augmenté de plus de 100%, le cours de Bitcoin (BTC) a légèrement baissé. De plus, les hausses restent résolument inférieures à celles du mois de mars, au cours duquel cinq cryptomonnaies ont augmenté de plus de 500%.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les dix altcoins s’étant le plus accrus en avril 2021 sont les suivants :

  1. DOGE – 484%
  2. BTG – 132%
  3. KCS – 145%
  4. ETC – 144%
  5. SOL – 141%
  6. ZEN – 138%
  7. XRP – 136%
  8. VET – 127%
  9. MKR – 104%
  10. MATIC – 102%

Dogecoin (DOGE)

Le DOGE est une cryptomonnaie inspirée du mème “doge”. Alors qu’elle a été initialement créée comme une blague, elle a commencé à gagner en popularité auprès de diverses célébrités, notamment Elon Musk, entre autres, et son cours s’est considérablement accru en avril.

Sponsorisé



Sponsorisé

Jusqu’à présent, il a principalement été utilisé en tant que pourboires dans les communautés en ligne telles que Reddit. Bien qu’il n’ait pas de cas d’utilisation important et n’offre rien de particulièrement nouveau pour l’industrie de la blockchain, le DOGE est connu pour d’importantes hausses de cours pendant ses cycles de marché.

Le 25 avril, il a été coté sur l’exchange Bitrue.

Quant à l’évolution de son cours, le DOGE est en baisse depuis qu’il a atteint un sommet record de 0,45$ le 16 avril.

Cela dit, il a apparemment inversé sa tendance le 23 avril et devrait encore monter progressivement vers un nouveau prix record.

Graphique DOGE – TradingView

Bitcoin Gold (BTG)

Le BTG est un fork du BTC qui a été créé en octobre 2017. Le fork a eu lieu sur le bloc 419 406.

Bien qu’il partage de nombreux fondamentaux similaires au BTC, la principale différence est l’autorisation de miner avec des GPU normaux plutôt qu’avec des ASIC plus spécialisés. Les récompenses du minage par GPU sont distribuées plus équitablement, puisque la barrière pour y participer est assez faible et accessible à tous.

Le BTG vise ainsi à restaurer la décentralisation du réseau Bitcoin.

Le cours du BTG évolue à la baisse depuis le 11 avril, date à laquelle il a atteint un sommet de 119$. Jusqu’à présent, il a rebondi au niveau de support du retracement fibonacci 0,382 à 76$. Le prochain support se trouve à 63$.

Graphique BTG – TradingView

Token KuCoin (KCS)

Le KCS est le token natif de l’exchange KuCoin, lancé pour la première fois en 2017. Il permet aux traders de retirer de la valeur en partageant les revenus, ce qui se fait sous la forme d’un dividende quotidien. Les utilisateurs qui détiennent un nombre important de KCS reçoivent des dividendes quotidiens provenant des frais de trading journaliers de l’exchange.

Le montant exact du dividende dépend du nombre de KCS détenus et du volume d’échange quotidien sur l’exchange. De plus, les utilisateurs qui utilisent les KCS pour payer les frais de transaction sur KuCoin bénéficient de remises importantes, pouvant aller jusqu’à 80%.

Le KCS a été inscrit à la bourse AscendEX le 19 avril et, puis à la bourse MXC deux jours plus tard.

Le token a évolué à la baisse depuis le 10 avril mais a réussi à rebondir le 17 avril, complétant un possible repli de quatrième vague.

Graphique KCS – TradingView

Ethereum Classic (ETC)

L’ETC est un fork d’Ethereum lancé en juillet 2016. Il a été créé à la suite d’un désaccord entre les participants du réseau ETH. Plus exactement, ce désaccord portait sur la manière dont un piratage devait être géré et sur la nécessité de revenir en arrière ou non sur la blockchain afin de neutraliser ses effets.

L’attrait initial d’Ethereum Classic s’est principalement manifesté auprès de ceux qui n’étaient pas d’accord avec la réponse d’Ethereum. Cependant, l’ETC a depuis gagné un public plus large, comme en témoigne le fait qu’il figure dans la liste des fonds d’investissement de Grayscale.

L’ETC était en baisse depuis le 17 avril, mais a réussi à rebondir au niveau du support de retracement fibonacci 0,618 à 25$ le 23 avril. Depuis, il évolue à la hausse.

Graphique ETC – TradingView

Solana (SOL)

Le SOL a été lancé en mars 2020, même si l’idée du projet a débuté en 2017. À l’instar de l’ETH, le protocole SOL permet de créer des applications décentralisées (dApps). L’une des facettes les plus uniques de SOL est son mécanisme de consensus de type proof-of-history.

L’un des objectifs à long terme de la Fondation Solana est d’accroître l’accessibilité de la finance décentralisée (DeFi) dans le monde entier.

Le cours du SOL a augmenté de façon parabolique depuis le 17 avril et a dépassé la résistance du retracement externe fibonacci 2,61. Il a réussi à atteindre un nouveau cours record le 27 avril. Sa prochaine résistance se trouve à 52,50$.

Graphique SOL – TradingView

Horizen (ZEN)

Le ZEN a été lancé pour la première fois en mai 2017. Il est soutenu par une infrastructure décentralisée de plus de 40 000 nœuds, qui permet la création de multiples sidechains qui, bien qu’elles soient rattachées à la blockchain d’origine, peuvent fonctionner simultanément à celle-ci.

La chaîne principale utilise la technologie de preuve de travail tandis que les chaînes latérales utilisent la technologie de preuve d’enjeu.

Horizen se concentre sur la confidentialité des données et permet aux entreprises et aux entités de construire leurs propres blockchains en utilisant la technologie de sidechain susmentionnée, connue sous le nom de “Zendoo”. Son token a été coté sur LBank le 21 avril.

Le ZEN est en hausse depuis le 18 avril après avoir rebondi à la zone de support des 86 dollars. Cependant, il pourrait avoir créé une figure de double sommet.

StormGain : Si vous souhaitez vous lancer dans le trading crypto ou acheter des cryptomonnaies, suivez ce lien.
Graphique ZEN – TradingView

XRP (XRP)

Le XRP est le token natif de la plateforme de paiement RippleNet.

L’objectif de l’entreprise est le transfert instantané d’argent à une échelle mondiale. Le XRP est destiné à agir à terme comme une alternative aux systèmes de paiement actuels tels que SWIFT.

Tout comme le KCS, le XRP semble avoir terminé une quatrième vague de repli et vise maintenant de nouveaux sommets.

Graphique XRP – TradingView

VeChain (VET)

VeChain (VET) a été initialement lancé en juin 2016. Il s’agit d’une plateforme d’application blockchain qui vise à créer un écosystème pour aider à résoudre d’importants problèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement.

Le VET est l’un des deux tokens natifs de la blockchain (avec VTHO), qui sont utilisés pour créer de la valeur. Son modèle est attrayant pour les entreprises qui cherchent à réduire les frictions de la chaîne d’approvisionnement.

Le VET évolue à la baisse depuis le 17 avril. Bien qu’il ait initié un rebond lorsqu’il a atteint le support de retracement fibonacci 0,5 à 0,146$, il se négocie toujours sous la zone de résistance de 0,225$.

Graphique VET – TradingView

Maker (MKR)

Le MKR est le token de gouvernance du protocole Maker et de MakerDAO. Il permet aux utilisateurs de gérer et d’émettre le stablecoin DAI, et a été lancé pour la première fois en 2017.

Bien que les tokens MKR ne versent pas de dividendes, ils donnent des parts de vote sur le développement du protocole Maker aux détenteurs.

L’écosystème Maker a été l’un des projets pionniers de la scène DeFi.

Le cours du MKR est en hausse depuis qu’il a dépassé une ligne de résistance descendante le 12 avril. Peu de temps après, il a réussi à regagner la zone des 3 050$.

La prochaine résistance se trouve à 5 245$.

Graphique MKR – TradingView

Polygon (MATIC)

Polygon est une plateforme construite sur la blockchain Ethereum. Elle permet de transformer le réseau ETH en un système multi-chaîne, similaire à ceux de Cosmos (ATOM) et d’Avalanche (AVAX). Elle bénéficie également des avantages intégrés de la sécurité et de l’écosystème d’Ethereum. De plus, elle fournit son propre portefeuille, utilisé pour stocker les cryptomonnaies.

Polygon vise à connecter différents réseaux blockchain compatibles avec Ethereum.

Le MATIC, son token natif, aide à sécuriser le système et permettre les droits de gouvernance.

Le cours du MATIC a augmenté de façon parabolique depuis qu’il a franchi une ligne de résistance descendante le 26 avril. En deux jours seulement, il a réussi à progresser de 134%. Le 28 avril, il a atteint un nouveau sommet historique de 0,8972$.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Valdrin is a cryptocurrency enthusiast and financial trader. After obtaining a masters degree in Financial Markets at the Barcelona Graduate School of Economics he began working at the Ministry of Economic Development in his native country of Kosovo. In 2019, he decided to focus full-time on cryptocurrencies and trading.

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous