Voir plus

La nouvelle IA de Google sera 5 fois plus puissante que ChatGPT

3 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Gemini, la nouvelle IA de Google, utilise cinq fois plus de puissance de calcul que le modèle GPT-4 de ChatGPT.
  • Sam Altman, le PDG d’OpenAI, pense cependant que la puissance de calcul ne garantit pas toujours la qualité.
  • Google s’est également associé à Meta et Anthropic pour intégrer leurs modèles IA sur Google Cloud.
  • promo

Après un été plutôt calme, la guerre de l’IA reprend de plus belle. Pour cette rentrée, Google prévoit de lancer Gemini, une IA cinq fois plus puissante que le modèle GPT-4 d’OpenAI.

À en croire un article de SemiAnalysis, le modèle Gemini de Google utilise cinq fois plus de puissance de calcul que GPT-4. Ainsi, il pourrait écraser tous les produits d’OpenAI, y compris ChatGPT.

Fini le monopole ChatGPT ?

Rédigé par Dylan Patel et Daniel Nishball, l’article est intitulé “Google Gemini Eats The World – Gemini Smashes GPT-4 By 5X”. Selon ses auteurs, l’IA de Google utilise des processeurs ultra-puissants et une puissance de calcul nettement supérieure à celle de GPT-4. 

Comme on pouvait s’y attendre, Sam Altman, le PDG d’OpenAI n’a pas tardé à réagir

“C’est incroyable ! Google a demandé à ce type de SemiAnalysis de publier ses données internes de marketing/recrutement”.

Gemini, qui devrait sortir cette année, est un modèle IA multimodal développé par Google et DeepMind. À titre d’information, un modèle IA multimodal est une intelligence artificielle qui peut traiter du texte, des vidéos, de l’audio et des images. ChatGPT ne peut pour l’instant traiter que du texte.

Pour en savoir plus : ChatGPT : qu’est-ce que c’est ?

Alors que Gemini se targue d’utiliser plus de puissance de calcul que GPT-4, de nombreux experts pensent que la puissance de calcul ne rime pas toujours avec performance. 

En réponse à Dylan Patel, Teknium, programmeur Python et passionné de technologie IA, a tweeté :  

“J’espère que quelqu’un détrônera bientôt OpenAI. Mais dire que Gemini est 5 fois plus puissant que GPT-4 donne l’impression qu’il est 5 fois meilleur que GPT-4. Or, ce n’est pas le cas, car la puissance de calcul ne garantit pas toujours la qualité”.

Alors que ChatGPT a défrayé la chronique en 2022, son monopole est menacé par les modèles IA des Big tech, comme Google et Meta. En conséquence, le chatbot IA devra multiplier d’efforts pour garder son trône.

Notons par ailleurs que la division IA de Google fait actuellement face à un recours collectif pour utilisation abusive des données personnelles des utilisateurs.

Google Cloud passe à la vitesse supérieure

Alors que sa guerre froide avec ChatGPT se poursuit, Google s’est récemment associé à Meta et Anthropic pour intégrer leurs modèles IA sur Google Cloud.

Les clients cloud de Google pourront donc accéder au modèle de langage Llama 2 de Meta et au chatbot Claude 2 de la startup Anthropic. Ainsi, ils auront la possibilité de personnaliser leurs modèles IA en fonction de leurs activités.

Google a également noué un partenariat avec Nvidia pour accélérer le développement de ses produits d’intelligence artificielle.

En misant sur l’intelligence artificielle, l’entreprise californienne espère créer une plateforme tout-en-un pour ses clients. 

Morale de l’histoire : Quand la compétition se corse, le client devient roi.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé