Voir plus

Vertex Protocol lance son propre token

6 mins
Par BeInCrypto Staff
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Lancé il y a à peine quelques mois, Vertex Protocol est devenu un acteur clé du secteur de la finance décentralisée (DeFi). 

C’est bien connu, les exchanges décentralisés (DEX) ont tendance à se focaliser sur une seule activité. Par exemple, Uniswap se concentre sur le marché au comptant, Aave se spécialise dans l’emprunt et le prêt, tandis que dYdX se focalise sur les produits dérivés. En revanche, la plupart des exchanges centralisés (CEX) offrent toutes ces options sur une seule plateforme.

Bien qu’il soit entièrement décentralisé, Vertex réunit les services des DEX et des CEX sous le même toit.

La plateforme se démarque par son service de trading unique qui combine la rapidité et la commodité d’un carnet d’ordres off-chain avec la décentralisation d’un teneur de marché automatisé (AMM). On y trouve également des comptes de trading sur marge sur  la blockchain Arbitrum. Ses utilisateurs peuvent donc effectuer des transactions à effet de levier, prêter et emprunter des fonds et fournir des liquidités. Le tout en un seul endroit.

Voici quelques-unes des principales caractéristiques du protocole Vertex :

  • Des frais très compétitifs : les frais taker sont fixés entre 0,02 % et 0,04 %, tandis que les frais maker sont de 0%.
  • Une exécution rapide des ordres d’achat et de vente : Vertex traite les ordres en moins de 30 millisecondes, rivalisant ainsi avec les bourses crypto centralisées et surpassant les autres DEX. Cette rapidité de traitement n’aurait pas été possible sans le séquenceur off-chain de Vertex qui héberge le carnet d’ordres et le système de matching (correspondance des ordres d’achat et de vente).
  • Une gestion autonome des fonds : malgré l’utilisation du séquenceur off-chain, tous les paiements ont lieu sur la blockchain, ce qui signifie que les utilisateurs ne perdent jamais le contrôle de leurs actifs. De même, il ne peut jamais y avoir de détournement des fonds des clients, car l’utilisateur conserve toujours le contrôle de ses fonds sur la blockchain. 
  • Résistance à la MEV : l’un des principaux avantages du séquenceur est qu’il réduit le problème de valeur maximale extractible (Maximal Extractable Value ou MEV) souvent associé aux DEX. Les validateurs des réseaux Layer 1 comme Ethereum peuvent généralement devancer les traders qui utilisent des DEX entièrement basés sur la blockchain. En raison de la faible latence du séquenceur, l’extraction de la valeur maximale extractible sur Vertex a moins de valeur.
  • Une expérience de trading sur-mesure : l’interface de Vertex Protocol est entièrement personnalisable, ce qui offre aux traders un large éventail d’options pour personnaliser leurs activités de trading.
  • Compatible avec les systèmes de trading automatisé : grâce à son API et à son SDK, Vertex convient parfaitement aux traders institutionnels qui utilisent des systèmes de trading automatisés. Mieux encore, son interface de trading adaptée au HFT apporte une liquidité massive à la bourse, ce qui améliore l’expérience de trading, tout en minimisant le slippage et en resserrant les spreads (écarts) entre les cours acheteur et vendeur.

Vertex, un acteur clé du marché crypto

Il suffit de regarder le graphique ci-dessous pour comprendre que Vertex Protocol occupe une position de plus en plus importante dans le monde de la finance décentralisée (DeFi).

Volume de trading Vertex

Alors que nous traversons l’un des bear markets les plus meurtriers de l’histoire crypto, Vertex a enregistré un volume de trading total de plus de 12 milliards de dollars en seulement sept mois depuis son lancement.

Que faut-il savoir sur le nouveau token de Vertex ?

Après avoir battu tous les records, Vertex Protocol s’apprête maintenant à lancer son propre token : VRTX.

Dans le monde de la crypto, il n’y a rien de plus enthousiasmant que le lancement d’un token par un projet de premier plan. Ce genre d’événements génère beaucoup de battage médiatique et de spéculation.

Penchons-nous maintenant sur la tokenomics de la crypto VRTX.

Comme mentionné plus haut, VRTX est le token natif de Vertex. Son offre maximale est plafonnée à un milliard de pièces. Son objectif est d’aligner les intérêts de la communauté Vertex (c’est-à-dire les traders et les utilisateurs de la bourse) en récompensant les contributeurs et les utilisateurs ayant des perspectives à long terme.

Dans un premier temps, les tokens VRTX seront distribués conformément au programme de récompenses de trading, qui s’étale sur sept epochs (à compter de la date du lancement sur le mainnet). Dans le jargon informatique, une epoch est une date et une heure fixes à partir desquelles un système d’exploitation, ou une blockchain, mesure le temps.

Une fois les sept epochs terminées, les tokens VRTX restants seront progressivement libérés sur une période de 72 mois.

Le staking VRTX est également encouragé par l’équipe du projet, car il contribue à la croissance durable de Vertex Protocol. En plaçant leurs VRTX en staking, les utilisateurs obtiennent des voVRTX. Ces derniers représentent un “score utilisateur” non négociable qui reflète l’engagement à long terme d’un utilisateur vis-à-vis de la plateforme.

Le score voVRTX joue un rôle déterminant dans la distribution des récompenses aux utilisateurs. Ainsi, les utilisateurs les plus fidèles auront droit à une part proportionnelle des revenus du protocole. Celle-ci sera distribuée sous forme de récompenses en USDC.e.

Pour augmenter leur score voVRTX, les utilisateurs peuvent également participer à des activités de trading, de prêt et d’emprunt, ou contribuer aux pools de liquidité. En effet, près de la moitié des revenus des frais d’échange de Vertex pour chaque epoch, à l’exception des frais de séquençage, seront versés à la trésorerie du protocole pour financer le programme de récompenses. 

Il est également possible d’augmenter son score voVRTX en soutenant le fonds d’assurance avec des USDC.e. En fonction de leur engagement, les contributeurs à ce fonds peuvent recevoir une part du produit des liquidations. En cas de liquidation, les USDC.e de ces contributeurs peuvent être utilisés pour couvrir les positions sous-évaluées pendant les périodes de forte volatilité.

LBA, l’événement à ne pas rater

Pour sortir des sentiers battus, Vertex Protocol lancera son token lors d’un événement baptisé Liquidity Bootstrapping Auction (LBA).

L’événement, qui a commencé il y a deux jours, devrait se terminer le 20 novembre. Il a pour but de créer un marché liquide pour la crypto VRTX. Au cours de cette semaine, le marché du VRTX se développera à partir de deux pools de liquidités : l’un pour VRTX et l’autre pour USDC.e.

Les participants qui ont accumulé des VRTX en faisant du trading pendant les sept premières epochs ont la possibilité d’alimenter le pool de liquidités VRTX pendant l’événement. En revanche, le pool USDC.e est ouvert à toute personne souhaitant apporter des liquidités (même ceux qui n’ont jamais utilisé Vertex).

Après le LBA, ces deux pools fusionneront pour créer un teneur de marché automatisé (AMM) à produit constant, marquant ainsi le début du trading VRTX.

Les participants LBA (ceux qui fournissent des liquidités aux pools) recevront deux types de récompenses. En plus des commissions de trading générées par les deux pools, ces derniers obtiendront des récompenses supplémentaires en VRTX.

Avec cet événement, Vertex Protocol vise à créer une liquidité naturelle pour la crypto VRTX. Contrairement aux autres méthodes, le LBA permet à tout un chacun de contribuer au processus de lancement tout en limitant l’interférence des robots de trading.

À quoi faut-il s’attendre ?

Les fonds déposés sur les pools de Vertex Protocol seront soumis à une période de vesting de 120 jours.

Le 20 novembre, lorsque l’événement sera terminé, les dépôts en VRTX et USDC.e seront combinés pour créer le pool de liquidités VRTX-USDC.e. Les contributeurs au LBA se verront attribuer un statut LBA, qui est semblable à celui des fournisseurs de liquidité (LP) au sein des AMM traditionnels (c’est-à-dire les AMM utilisant la formule x * y = k).

Vertex

Les dépôts des fournisseurs de liquidité seront soumis à une période de blocage de 60 jours pendant laquelle aucun retrait de liquidité ne sera autorisé. Après la période initiale de blocage de 60 jours, un tiers des avoirs des participants pourront être retirés. Les deux tiers restants seront débloqués progressivement sur une période de 60 jours.

Pour conclure

Avec ses frais compétitifs, son large éventail d’options et sa flexibilité, Vertex Protocol a révolutionné le monde de la finance décentralisée (DeFi). En combinant le trading au comptant, les produits dérivés et les teneurs de marché (AMM), Vertex a tout ce qu’il faut pour séduire toutes les catégories de traders. 

Les mises en garde de Vertex

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Cet article est un contenu sponsorisé et ne représente pas le point de vue ou l’opinion de BeInCrypto. Bien que nous adhérions aux directives de The Trust Project concernant les rapports impartiaux et transparents, ce contenu est créé par une tierce partie et est destiné à des fins promotionnelles. Les lecteurs sont invités à vérifier les informations de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre des décisions sur la base de ce contenu sponsorisé.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé