Voir plus

Ordinals : les autorités envisagent-elles vraiment l’interdiction ?

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Après avoir été accusés d'être illégaux, les Ordinals sont désormais sous le viseur des autorités américaines.
  • L'événement va avoir des conséquences mais pas tout à fait celles que l'on croit pout le moment...
  • promo

Les Ordinals sont-ils vraiment menacés de censure par les autorités ? Les conséquences ne sont peut-être pas celles auxquelles on pense !

Scandale Ordinals : les autorités s’en mêlent… presque

Depuis l’apparition du scandale Ordinals la semaine dernière et les graves accusations d’un développeur du Bitcoin Core, le protocole en question suscite toutes les inquiétudes. Un phénomène qui est parvenu jusqu’aux oreilles des autorités et qui semble désormais destiné à mal se finir.

En effet, le gouvernement américain a fait savoir ses préoccupations quant à l’utilisation des Ordinals Bitcoin, qui exploiteraient illégalement le code du BTC. Un questionnement qui a amené la Base de Données Nationale sur la Vulnérabilité Informatique locale à inscrire le protocole comme un projet à risque.

Source : compte X de Leonidas

Plus précisément, les autorités craignent l’exploitation potentielle de celui-ci à des fins malveillantes et estiment même que cette méthode pourrait être utilisée pour contourner les régulations existantes.

Pour mieux comprendre les enjeux : comment fonctionnent les Ordinals ?

Pour l’instant, l’inscription a simplement été demandée et la faille n’a pas encore été étudiée, ce qui veut dire qu’aucune censure n’est encore envisagée. Il se pourrait cependant que l’affaire soit portée en justice et que le protocole soit tout simplement banni.

ordinals

Les problèmes toucheront toute la crypto sphère

A l’heure de la rédaction de cet article, les développeurs du Bitcoin Core n’ont pas réagi à la nouvelle. Toutefois, la crypto sphère est persuadée que ce sont eux qui se sont plaints au gouvernement américain. Une démarche qui ne plaît pas à l’heure où l’industrie est mal vue aux Etats-Unis et qui pourrait avoir de nouvelles conséquences négatives.

Source : compte X de Leonidas

Ce, d’autant plus, que ce sont les investisseurs qui risquent de pâtir le plus de ce conflit d’intérêt. Le cours du jeton ORDI natif du protocole est en effet menacé par le scandale, bien que le grand public appelle à le conserver.

La morale de l’histoire : rien ne va plus pour les Ordinals !

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé