La Banque d’Angleterre explore la monnaie numérique et la CBDC dans un nouveau document

Partager l’article
EN BREF
  • Un nouveau document de travail de la BoE élargit le débat sur les nouvelles formes de monnaie numérique.

  • Le gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, estime que les paiements en stablecoins nécessiteront la même réglementation que ceux en monnaie fiduciaire.

  • Aucune autre décision n'a été prise concernant une CBDC au Royaume-Uni.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La Banque d’Angleterre (BoE) a publié un nouveau document de travail intitulé New Digital Forms of Money qui explore les monnaies numériques et les monnaies numériques des banques centrales (CBDC).

Sponsorisé



Sponsorisé

Un communiqué de presse de la BoE indique que ce document vise à élargir le débat sur les nouvelles formes de monnaie numérique. Il contient également des réponses à un autre document de discussion concernant une CBDC qui a été publié en 2020.

La BoE se penche sur les stablecoins et la CBDC

Plus précisément, le document aborde le rôle de la monnaie dans l’économie et examine les questions fondamentales sur les différents objectifs des politiques publiques. Il explore également cinq nouvelles questions relatives aux monnaies numériques, qui pourraient toutes avoir des avantages et des implications pour la stabilité économique du pays.

Sponsorisé



Sponsorisé

Enfin, le document souligne la nécessité d’un cadre réglementaire clair avant d’autoriser un stablecoin à opérer au Royaume-Uni.

Andrew Bailey, gouverneur de la BoE, a commenté :

“Nous vivons dans un monde de plus en plus numérisé où la façon dont nous effectuons des paiements et utilisons l’argent évolue rapidement.”

La perspective des stablecoins comme moyen de paiement et les propositions émergentes des CBDC ont généré une foule de questions que les banques centrales, les gouvernements et la société dans son ensemble doivent examiner et traiter avec soin.

“Il est essentiel que nous posions les questions difficiles et pertinentes lorsqu’il s’agit de l’avenir de ces nouvelles formes de monnaie numérique.”

Le gouverneur Bailey a également déclaré que si les paiements en stablecoin devaient se généraliser, ils nécessiteraient le même type de réglementation que ceux en monnaie fiduciaire.

Entre-temps, des rapports indiquent que la BoE n’a pris aucune autre décision concernant l’émission de sa propre CBDC. L’idée a été évoquée pour la première fois en avril, lorsque le chancelier Rishi Sunak a annoncé le lancement d’un groupe de travail exploratoire sur la question.

La répression des banques britanniques contre les cryptomonnaies

Alors que la BoE débat du rôle futur des monnaies numériques, certaines institutions britanniques ont durci leur position sur les transactions en cryptomonnaie. Le 30 mai, des rapports ont révélé que des banques telles que Barclays et des challengers en ligne comme Monzo et Starling bloquaient les transferts vers les exchanges de cryptomonnaies tels que Binance et SwissBorg.

Les banques ont appliqué cette mesure par crainte que ces transactions ne rendent leurs clients vulnérables à la criminalité financière. Les britanniques ont perdu plus de 60 millions de livres sterling l’année dernière à cause d’arnaques basées sur les médias sociaux. En outre, près de la moitié de ces escroqueries concernaient des cryptomonnaies.

Starling en particulier a rapidement annoncé qu’il s’agissait d’une mesure temporaire. Des rapports ont depuis indiqué que son interdiction prendrait fin le 23 juin. Barclays et Monzo n’ont pas encore confirmé quand ils autoriseront à nouveau les transferts de cryptomonnaies.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Dale Hurst is a journalist, presenter, and novelist. Before joining the Be In Crypto team, he was an editor and senior journalist at a news, lifestyle and human-interest magazine in the UK.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous