Blockstream soumet l’idée de crypto-obligations en dollars au gouvernement du Salvador

Partager l’article
EN BREF
  • Blockstream a proposé une nouvelle obligation basée sur la blockchain au gouvernement salvadorien.

  • Les autorités du Salvador sont apparemment intéressés, mais aucune décision n'a été prise pour l'instant

  • Le lancement du BTC comme monnaie officielle fait face à plusieurs challenges

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’entreprise de technologie blockchain Blockstream est entrée en pourparlers avec le gouvernement du Salvador à propos d’une nouvelle crypto-obligation, libellée en dollars. Leur offre survient alors que le Salvador est en plein lancement du BTC comme monnaie officielle.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon certains rapports, Samson Mow, Directeur de la Stratégie d’entreprise chez Blockstream, a présenté cette semaine l’idée de cette obligation aux représentants du gouvernement salvadorien. Les rapports indiquent que, si les autorités ont exprimé leur intérêt, elles n’ont pas encore pris de décision.

Blockstream a proposé que le Salvador pourrait sortir des obligations libellées en dollars, qui a leur tour rapporteraient un coupon (des intérêts). Ce coupon passerait par une sécurité de type tokens, basée sur un des produits de Blockstream, à savoir Blockstream AMP, qui permet de gérer ses actifs numériques sur le “réseaux liquide” de l’entreprise.

Sponsorisé



Sponsorisé

La plateforme, implantée en Colombie Britannique, au Canada, avait déjà exprimé son support pour le Salvador en juin dernier. C’est-à-dire au moment où le Président Nayib Bukele avait pour la première fois proposé de donner cours légal à Bitcoin.

Le 5 juin, l’entreprise a posté une série de plusieurs tweets, faisant la liste de manières par lesquelles cette manœuvre serait bénéfique, pour les actionnaires publics ou privés.

Cette liste comprenais un engagement, comme par exemple : fournir à #Bitcoin et @Liquid_BTC des infrastructures satellites afin d’assurer la sécurité et sauvegarde de ces réseaux.

Elle mentionnait également de “supporter le développement de l’industrie du mining au Salvador en utilisant [leur] expertise d’exploitation d’entreprise de minage et de gestion d’énergie.”

De plus, Blockstream a dit pouvoir conseiller le gouvernement du Salvador sur des technologies de Hardware Security Module (boite noire transactionnelle) pour sécuriser leurs détentions en Bitcoin.

Le lancement du BTC est un challenge pour le Salvador

Le vœux du 6 juin dernier, du président Bukele voulant donner cours à Bitcoin, s’est réalisé moins d’une semaine plus tard. 62 membres du Congrès sur 84, ont voté en faveur de cette version préliminaire de sa proposition de loi.

Depuis lors toutefois, le lancement du BTC dans le pays a du faire face à de nombreux challenges. Plus récemment, un groupe de citoyens aurait intenté une action en justice contre le Salvador pour avoir adopté le BTC comme monnaie officielle.

L’homme politique Jaime Guevara était à la tête de ce groupe. Il est aussi membre du parti d’opposition, le Farabundi Marti National Liberation Front (FMLN)

Monsieur Guevara prétend que la loi reconnaissant le BTC comme monnaie officielle était ‘inconstitutionnelle’.

Cette action en justice est intervenue seulement quelques jours après que la Banque Mondiale ait refusé toute assistance au Salvador dans sa démarche d’adoption du BTC. Des problèmes au niveau environnemental et un manque de transparence ont été cités comme raisons autour de cette décision.

Pour finir, la Chambre de Commerce et de l’Industrie du Salvador a réalisé une étude montrant que 80% des salvadoriens n’accepteraient d’être payer en bitcoins.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Dale Hurst is a journalist, presenter, and novelist. Before joining the Be In Crypto team, he was an editor and senior journalist at a news, lifestyle and human-interest magazine in the UK.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant