Vitalik Buterin : seuls 20M$ de son don d’1 $ milliard au Fonds de secours indien contre le Covid-19 ont été distribués

Partager l’article
EN BREF
  • Sandeep Nailwal, fondateur du fonds crypto de secours pour le Covid-19, a rencontré des difficultés dans la distribution des fonds reçus.

  • La loi indienne sur la réglementation des contributions étrangères exige que les dons en cryptomonnaies soient convertis en dollars, puis en roupies.

  • Vitalik Buterin a fait don de 50 trillions de Shiba Inu au fonds en mai, après 100 ETH précédemment donnés en avril.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Environ 20 millions de dollars du don de Vitalik Buterin à un fonds crypto de secours contre le Covid-19 en Inde ont été distribués jusqu’à présent. Il s’agit d’un don total d’environ 1 milliard de dollars en cryptomonnaies.

Sponsorisé



Sponsorisé

En mai, le co-fondateur d’Ethereum (ETH) a envoyé un énorme don de 50 000 milliards de tokens Shiba Inu (SHIB) à l’Inde. Cela faisait suite à un don antérieur de 100 ETH et 100 Maker (MKR), équivalant à 650 000 dollars à l’époque, lorsqu’une vague de Covid-19 a ravagé l’Inde, provoquant un nombre record de décès.

Cependant, des rapports ont révélé que le fonds de secours qui a reçu le don de Vitalik Buterin n’a versé, jusqu’à présent, que 20 millions de dollars. Le fondateur du fonds, l’entrepreneur indien Sandeep Nailwal, a affirmé avoir fait preuve de prudence lors du décaissement des fonds. Les 20 millions de dollars déjà versés seront suivis de 20 millions de dollars supplémentaires actuellement en cours de préparation.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les rapports indiquent également que le co-fondateur de Polygon a rencontré un certain nombre de défis lors de la distribution de l’argent.

Il s’agit notamment de la loi indienne sur la réglementation des contributions étrangères, qui aurait obligé le fonds à convertir le don de cryptomonnaies en dollars, puis en roupies. Les rapports indiquent que le fonds n’a pas encore fini de convertir l’intégralité du don, et que seulement 80% du montant total ont été convertis jusqu’à présent.

En outre, le don massif de Vitalik Buterin a entraîné une baisse de 50 % du prix du SHIB. Selon les données de CoinMarketCap, le memecoin valait 0,000028 $ le 12 mai, au moment où M. Buterin a annoncé son intention de faire la donation. 24 heures plus tard, la valeur s’était effondrée à 0,000021 $ et le prix ne cesse de baisser. Depuis lors, SHIB peine à retrouver les sommets atteints en mai. Au moment où nous écrivons ces lignes, un SHIB vaut 0,000006 $.

Le paysage crypto en Inde

La position de l’Inde au sujet des cryptomonnaies a été très instable cette année. Le point de vue de son gouvernement et de ses institutions financières à l’égard de la crypto a changé à plusieurs reprises, et des rapports arguant pour une interdiction potentielle des cryptomonnaies dans le pays ont été publiés. Un projet de loi concernant cette interdiction est en cours d’étude.

De plus, en mai dernier, la Banque Indienne de Réserve (RBI) a demandé de manière informelle aux prêteurs de rompre les liens avec les exchanges de cryptomonnaies. L’institution avait précédemment interdit aux banques d’utiliser les cryptomonnaies depuis 2018, une interdiction que la Cour suprême a annulé deux ans plus tard.

Toutefois, la RBI n’est pas contre la monnaie numérique en tant que telle, car des rapports récents ont révélé son intention de déployer progressivement sa propre monnaie numérique de banque centrale (CBDC) qui sera nommée “Roupie digitale”. Le sous-gouverneur de la RBI, T.Rabi Sankar, a déclaré qu’un test pilote pour la CBDC pourrait avoir lieu dans un proche avenir. Pour l’instant, la RBI discute toujours les détails de la roupie numérique, notamment son registre (ledger) et la forme de son émission.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Dale Hurst is a journalist, presenter, and novelist. Before joining the Be In Crypto team, he was an editor and senior journalist at a news, lifestyle and human-interest magazine in the UK.

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous