Il est temps d’intégrer un personnel autre que les experts techniques dans les DAO

Partager l’article
EN BREF
  • Les DAO attirent l'attention des personnes dans le monde de la crypto.

  • Une DAO, ou "organisation autonome décentralisée" sert de mécanisme aux communautés et aux organisations pour se coordonner autour d'un ensemble d'objectifs communs.

  • Nous avons besoin que des personnes non techniques participent aux DAO, ou nous risquons de devenir une chambre d'écho avec les mêmes voix limitées.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Lors de la récente vague d’adoption des cryptos, nous avons vu la DeFi et les NFT susciter un intérêt massif. Aujourd’hui, ce sont les DAO qui attirent l’attention de tous.

Sponsorisé



Sponsorisé

DAO est l’acronyme de Decentralized Autonomous Organization (organisation autonome décentralisée). Au niveau le plus élémentaire, une DAO sert de mécanisme permettant aux communautés et aux organisations de se coordonner autour d’un ensemble d’objectifs communs.

Les DAO résolvent un grand nombre de problèmes cruciaux qui affectent actuellement “l’organisation traditionnelle”.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les DAO offrent un nouveau modèle permettant aux organisations et à leurs communautés de s’aligner grâce à une propriété partagée. Elles peuvent récompenser les participants à long terme et promouvoir la collaboration au sein de leur organisation. 

Cette définition large mais flexible d’une DAO permet à de nombreux types d’organisations et de communautés d’y trouver leur compte. 

Cependant, les DAO ne sont pas uniquement destinés aux techniciens. En effet, elles permettent à n’importe quel nombre d’un ensemble diversifié de participants de se coordonner d’une manière semi-indépendante et autorisée. Et ce, quelle que soit leur situation géographique.

Les DAO résolvent des problèmes cruciaux que les organisations traditionnelles ne peuvent pas résoudre. Pour que l’écosystème des DAO prospère, nous devons encourager les personnes expertes dans le domaine technique à participer et à rejoindre le mouvement de la coordination décentralisée.

Différences entre les DAO et les structures commerciales traditionnelles 

Les DAO ne remplacent pas encore les organisations traditionnelles. Au contraire, elles offrent une nouvelle façon de structurer et de gérer votre entreprise. 

Pour former une organisation traditionnelle, il faut créer une SARL ou une ILD, remplir des documents, généralement avec une adresse commerciale physique, et soumettre tous les formulaires aux autorités locales. Celles-ci, à leur tour, offrent un certificat prouvant la légitimité de votre entreprise.  

En revanche, la création d’une DAO est un processus beaucoup moins formel. La création d’une DAO nécessite de coder vos directives dans des contrats intelligents, y compris des éléments tels que la trésorerie, les pratiques de vote et les règles des membres. Ces contrats intelligents restent ensuite transparents et vérifiables par tous les membres de votre DAO. 

Les entreprises traditionnelles sont formées par des dépôts gouvernementaux, alors que les DAO sont formées par des contrats intelligents sur la blockchain. 

Cela permet de comprendre pourquoi la conceptualisation du fonctionnement d’une DAO nécessite quelques connaissances techniques. Cependant, la participation effective à une DAO est beaucoup plus simple. 

Les difficultés d’intégration des personnes non techniques

La participation à une DAO repose sur une pile technologique similaire qui peut être familière à beaucoup, comme Twitter, Telegram, Discord, Medium, les e-mails, etc.

La plupart des réunions initiales des DAO peuvent se dérouler sur Zoom ou Google Meet, et les premières communications sont susceptibles de commencer sur Telegram ou sur un serveur Discord. 

Bien que la plupart des communications au sein d’une DAO se déroulent dans des applications familières, les mécanismes d’exploitation de la DAO se déroulent sur la blockchain par le biais de contrats intelligents, de sorte que la capacité d’interagir avec ces derniers est nécessaire pour tous les membres.

Pour les créateurs, les auteurs, les artistes et autres, rejoindre une DAO peut être leur première rencontre avec les technologies crypto ou du Web3. 

Les membres non experts dans le domaine technique doivent posséder une certaine quantité de crypto, configurer un portefeuille de cryptomonnaies, et être capables de faire des swaps et d’exécuter des transactions pour s’engager initialement dans une DAO.

La poursuite de la participation repose sur la capacité à rédiger, exécuter et voter des propositions. Par conséquent, l’accent doit être mis initialement sur l’habilitation des nouveaux membres à acquérir ces compétences. 

Être disponible pour accompagner les membres tout au long du processus d’intégration encourage la participation. Les obstacles initiaux, tels que la configuration d’un portefeuille et l’exécution de swaps, peuvent être enseignés en tête-à-tête ou lors d’appels en petits groupes. 

Le flux de travail dans une DAO est différent de celui d’une organisation traditionnelle, et la création d’une documentation que toute personne non technique peut suivre est cruciale pour étendre l’adhésion au-delà des crypto-natifs. 

Par rapport aux entreprises traditionnelles, les organisations décentralisées sont ouvertes à tous ceux qui disposent d’une connexion Internet et d’un portefeuille crypto. Cela ouvre de nouvelles possibilités.

Nous devons faire en sorte que l’adhésion et la participation aux DAO soient ouvertes à tous. À ce stade de l’évolution de ce nouveau type d’organisations, il est essentiel de construire et d’opérer de manière à ce que les professionnels non techniques puissent offrir leurs compétences, rejoindre l’organisation et être payés pour leur travail. 

Rôles d’une personne non technique dans une DAO

Qu’il s’agisse de designers, d’auteurs, d’illustrateurs, de musiciens ou autres, les personnes créatives s’épanouissent dans le Web3 en général et dans les DAO en particulier.

Les organisations autonomes décentralisées créent un espace pour de nouvelles initiatives et une liberté créative pour concevoir de nouvelles pratiques qui fonctionnent pour une communauté décentralisée. 

Les organisations traditionnelles fonctionnent souvent selon des processus bureaucratiques. C’est ainsi que les projets progressent dans un pipeline prédéterminé en passant par une série d’approbations et de contrôles réglementaires.

En comparaison, les décisions dans les DAO sont simplifiées par des mécanismes de vote et de consensus. 

Le travail au sein d’une DAO peut se faire rapidement, car les innovations en crypto ouvrent de nouvelles possibilités. Ainsi, si une DAO a un projet ou un travail à réaliser, elle peut publier une prime ou une liste pour ce travail, ainsi qu’un montant à payer. Ensuite, un membre peut accepter d’effectuer le travail.

Après avoir effectué le travail et l’avoir soumis à l’organisation, il peut être payé en crypto après approbation. Il peut s’agir de n’importe quel type de travail, qu’il s’agisse de montage vidéo, de rédaction, de conception, de marketing ou d’autres rôles dont toute entreprise a besoin pour fonctionner correctement. 

L’espace crypto évolue rapidement. Fonctionner en tant que DAO permet à un projet d’identifier un besoin, puis de le satisfaire rapidement et de manière transparente. Il peut récompenser le membre avec du crypto pour son travail, ce qui stimule toutes les parties de manière symbiotique.

Il n’est pas étonnant que l’espace crypto se développe sur l’art d’avant-garde, les mèmes créatifs et les nouvelles formes de narration.

Les DAO mettent en place des mécanismes pour récompenser ce type de travail et utilisent l’art et d’autres moyens pour expliquer les tendances de l’espace crypto, ce qui incite davantage les membres non techniques à les rejoindre. 

Encourageons les personnes non techniques à rejoindre une organisation autonome décentralisée

Il existe certaines mesures que chaque DAO peut prendre pour s’assurer que les personnes non techniques ont un point d’entrée. Il existe une myriade de façons d’encourager une croissance durable non centrée sur l’expertise technique. Celles-ci incluent :

  • Créer une bonne documentation que toute personne non technique peut suivre. Cela permet aux curieux qui découvrent votre DAO de faire leurs propres recherches avant de s’engager.
  • Être réactif aux questions postées sur Discord et Telegram, même si celles-ci ont déjà reçu une réponse dans la documentation, car cela permettra aux nouveaux membres de se sentir accueillis et valorisés. 
  • Proposer régulièrement des appels vidéo en petits groupes ou en tête-à-tête pour les nouveaux membres. Cela permet d’orienter les personnes qui ne sont pas familiarisés avec le secteur crypto et de faciliter une connexion et une relation plus personnelles avec les nouveaux membres. 

Il doit être facile pour les membres de savoir comment gagner leurs premiers tokens ou contribuer à l’organisation au travers d’un tableau d’affichage ou un système de primes. L’organisation d’ateliers tels que des ateliers de rédaction de propositions encourage les membres à faire des demandes plus importantes et enseigne à la communauté le flux de travail de la DAO. 

Apprendre à coordonner le travail au sein de votre DAO, afin que l’organisation puisse se développer durablement, est une tâche difficile mais nécessaire.

L’avenir des DAO

Il existe une multitude de possibilités pour les entreprises, les créateurs, les artistes et les particuliers de créer des économies prospères grâce aux DAO. Nous devons créer des organisations inclusives qui intègrent de manière transparente les personnes non techniques au sein du Web3.

Les DAO ont besoin de membres non experts dans le domaine technique pour aider à faire connaître leur objectif, leur mission et leurs buts du collectif. Il est donc aussi important d’impliquer les personnes non techniques que de retenir les talents techniques.

La diversité est une force des DAO, et les contributeurs non techniques sont tout aussi précieux et nécessaires que les techniciens. La plupart des personnes techniques ont construit les fondations. Cependant, il faudra que nous soyons tous ensemble pour atteindre le plein potentiel des DAO.

Nous avons besoin de personnes non techniques pour participer aux DAO, sinon nous risquons de devenir une chambre d’écho avec les mêmes voix.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Samuel is an experienced product designer and content writer with a passion to drive change and substantive value to anyone who comes in contact with products he works on. His background in blockchain includes working as a data analyst for Celsius, and is currently a designer for Raid Guild. His work with DAOhaus includes onboarding new DAOs into the ecosystem, and writing content to translate the mission and vision of DAOs across the wider ecosystem.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous