À 13 800$, 97% des bitcoins achetés peuvent générer un profit de revente

Partager l’article
EN BREF
  • Environ 97% des adresses détenant des bitcoins pourraient les revendre aujourd'hui et en tirer profit.

  • La récente action du cours du BTC l'a ramené à la zone de résistance des 14 000 dollars.

  • Des nouvelles haussières ont suscité un regain d'intérêt pour Bitcoin comme couverture contre l'incertitude macroéconomique.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

À son court actuel, les investisseurs ayant acheté du Bitcoins pratiquement n’importe quand depuis son lancement peuvent actuellement le revendre pour en tirer un profit. La récente action haussière du cours a de nouveau amené la devise numérique dominante du marché au niveau de la résistance des 14 000 dollars.



Poussé par plusieurs développements encourageants, le cours de Bitcoin s’est considérablement accru le mois dernier. À vrai dire, le mois d’octobre a marqué la seconde clôture la plus élevée de l’hitoire du BTC.

Moins de 3% des investisseurs de Bitcoin seraient en pertes

La récente action du cours de Bitcoin a été remarquablement haussière. Démarrant octobre à environ 10 800$, un seul bitcoin s’échangeait contre 13 800$ à la fin du mois.



Cela représente une augmentation de plus de 27% pour octobre seulement. Ayant une fois de plus défié les sommets de 2019, le cours reste proche de son point de résistance de taille à mesure qu’avance le mois de novembre.

Comme l’a souligné Intotheblock le 3 novembre, la hausse de Bitcoin d’octobre et le début de novembre signifient qu’il se négocie maintenant à un prix supérieur à celui qu’il a atteint à presque n’importe quel moment de son histoire. La monnaie numérique ne s’est échangée à un prix supérieur que pendant quelques semaines en décembre 2017 et janvier 2018.

Au cours actuel de 13 833,38 dollars, 97,24% des adresses détenant actuellement des $BTC profitent de leurs positions.

En utilisant l’indicateur historique des entrées/sorties d’argent d’ITB, nous pouvons observer un grand changement dans le nombre d’adresses profitant de leurs positions par rapport au niveau le plus bas de l’année en mars.

Selon l’indicateur “In/Out of the Money” d’Intotheblock, environ 97% des investisseurs qui ont acheté du Bitcoin à un moment donné de l’histoire en tireraient des bénéfices s’ils vendaient aujourd’hui. Un nombre considérable de 32,23 millions d’adresses stockent des bitcoins qui se vendraient plus cher aujourd’hui que ce que leurs détenteurs ont acquis.

Des nouvelles haussières poussent le cours vers le haut

Comme BeInCrypto l’a signalé à de nombreuses reprises, les développements du BTC semblent de plus en plus optimistes pour l’avenir de l’actif. Cette année, par exemple, plusieurs sociétés ont officiellement déclaré l’ajout de Bitcoin à leur capital.

Des sociétés comme MicroStrategy, Square, Tahini’s et Mode Global Holdings ont toutes fait des annonces de ce type en 2020. Chacune d’entre elles a fait état de préoccupations croissantes concernant la détention de liquidités, en particulier dans le sillage des efforts de relance économique liés aux coronavirus.

Un autre développement récent qui a contribué à l’augmentation de la pression d’achat de Bitcoin provient de PayPal. Le géant des paiements a annoncé qu’il prendrait en charge une fonctionnalité limitée de BTC au cours de la nouvelle année.

De nombreux experts estiment que cette nouvelle confère une plus grande légitimité à l’industrie dans son ensemble. C’est peut-être également le cas avec le soutien du légendaire investisseur Paul Tudor Jones et des anciens opposants convertis au BTC de JP Morgan.

Une année volatile

Malgré le retour de la tendance haussière ces dernières semaines, le cours de Bitcoin n’a pas échappé à sa volatilité habituelle en 2020. Comme le montre l’indicateur intra-bloc, le krach de mars, qui a simultanément touché les marchés mondiaux, a vu le nombre d’investisseurs détenant des BTC à profits chuter à moins de 50%.

Les recherches menées par OKEx suggèrent que beaucoup de ceux ayant vendu pendant la chute étaient des investisseurs particuliers. Les données de la blockchain indiquent que les institutions et autres grands acheteurs ont vraisemblablement accepté ces offres au rabais.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR