La plus ancienne banque de Thaïlande s’octroie 51% de l’exchange crypto Bitkub

Partager l’article
EN BREF
  • SCB a acheté 51 % de l’exchange pour environ 537 millions de dollars.

  • Grâce à ce deal, Bitkub deviendra une infrastructure importante pour la croissance de l'écosystème crypto.

  • Les régulateurs thaïlandais commencent à appliquer plusieurs réglementations sur le marché, alors que l’intérêt des investisseurs augmente.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La plus ancienne banque commerciale de Thaïlande, Siam Commercial Bank (SCB), vient d’acquérir 51% de l’exchange crypto Bitkub. La plateforme, qui est l’un des rares exchanges autorisés dans le pays, aidera la banque à se propulser au sein du secteur des actifs numériques.

Selon une annonce publiée le 2 novembre, SCB, la plus ancienne banque commerciale de Thaïlande, vient d’acquérir une part de 51% de l’exchange crypto Bitkub. D’après Bitkub, ce deal permettra de booster la croissance à long terme de sa plateforme et de “poser les piliers des activités financières du monde futur”. Notons que SCB a acheté sa part pour un montant de 537 millions de dollars.

Bien que l’accord ne sera conclu qu’au premier trimestre 2022, l’annonce indique que tous les éléments sont prêts. D’ailleurs, c’est la première fois qu’une banque commerciale en Thaïlande participe à un exchange crypto. Bien évidemment, l’opération sera soumise à l’approbation des régulateurs financiers.

Bitkub est l’un des rares exchanges autorisés en Thaïlande. En tant qu’actionnaire principal, SCB travaillera aux côtés de Bitkub sur la création d’un écosystème d’actifs numériques. Arthit Nanthawittaya, le PDG de SCB est persuadé que l’exchange sera capable de faciliter l’entrée dans cette nouvelle ère économique.

“Cet accord est conforme à la stratégie de transformation de la banque, qui ambitionne de devenir un groupe de technologie financière. Nous sommes en mesure de répondre aux nouveaux besoins des consommateurs et d’entrer dans un nouveau domaine concurrentiel qui arrivera très rapidement dans les 3 à 5 prochaines années”.

Créée en 1907, SCB est la plus ancienne banque de Thaïlande. Auparavant, elle a fait plusieurs incursions dans le domaine de la crypto en investissant dans Ripple. BlockFi et Alpha Finance. En outre, elle dispose d’une unité de capital-risque qui investit dans des startups du secteur.

Où en est la Thaïlande avec la crypto ?

La Thaïlande possède une bonne base d’utilisateurs crypto, mais la l’attitude du gouvernement à l’égard de la crypto est ambivalente. Par exemple, tandis que l’adoption de la crypto augmentait aux deuxième et troisième trimestres 2021, le premier ministre thaïlandais a mis en garde les investisseurs contre les actifs numériques.

Cependant, les actions menées par le gouvernement n’ont jamais été draconiennes. Jusqu’à présent, la décision la plus sévère du pays concerne l’interdiction des NFT et des crypto-mèmes par le gendarme boursier thailandais. En juillet 2021, le régulateur financier a également déposé une plainte pénale contre Binance pour “exercice sans licence”.

Cela dit, compte tenu de ce deal entre la SCB et Bitkub, il semble que le pays soit enfin prêt à laisser le marché prospérer tout en le contrôlant. Il s’agit là d’une opportunité sans précédent pour les jeunes citoyens du pays, qui s’intéressent énormément à la crypto.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:[email protected]">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR