Voir plus

MetaMask dépasse les 21 millions d’utilisateurs mensuels ; sa société mère ConsenSys lève 200 millions de dollars

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • MetaMask obtient un soutien plus important de la part de ConsenSys.
  • La société a levé 200 millions de dollars auprès de HSBC et d'autres investisseurs.
  • L’entreprise bénéficie de la plus grande communauté de développeurs crypto.
  • promo

MetaMask, le célèbre portefeuille Ethereum, vient de franchir un nouveau record d’utilisateurs actifs mensuels. En outre, sa société mère ConsenSys, a reçu plusieurs millions de dollars de la part des investisseurs.

Dans une annonce du 17 novembre, ConsenSys, la société qui développe MetaMask, a révélé quelques chiffres marquants sur le portefeuille Ethereum le plus populaire au monde.

MetaMask compte désormais environ 21 millions d’utilisateurs actifs par mois. Il s’agit de 38 fois plus que les chiffres de 2020. En outre, le portefeuille crypto interagit avec un écosystème d’environ 3 700 applications Web3 uniques, a ajouté l’entreprise.

La fonction d’échange de MetaMask a permis d’échanger plus de 10 milliards de dollars de tokens en P2P. Cependant, beaucoup la critiquent pour ses frais de transaction trop élevés. Le portefeuille facture des frais de service qui varient entre 0,3% et 0,875 % par transaction. Cela dit, si on ajoute les frais de gaz, les transactions sur la couche 1 d’Ethereum deviennent coûteuses.

Pour atténuer les frais, MetaMask prend également en charge une gamme de réseaux de couche 2 tels que Polygon, Optimism, Arbitrum, zkSync, BSC, Celo, Avalanche et NEAR.

Le portefeuille dispose également d’une version institutionnelle qui propose des solutions de garde et de conformité. Cette dernière encourage les organisations et les institutions à se lancer dans la DeFi (finance décentralisée).

ConsenSys lève 200 millions de dollars

Dans la même publication, ConsenSys a annoncé la clôture d’une levée de fonds qui a permis de collecter 200 millions de dollars, portant ainsi la valorisation de l’entreprise à 3,2 milliards de dollars. En avril, la société a levé 65 millions de dollars auprès de bailleurs de fonds tels que JPMorgan, Mastercard et UBS.

Les nouveaux principaux investisseurs sont Marshall Wace, Third Point, ParaFi Capital et Think Investments. HSBC, Coinbase Ventures, Dragonfly Capital, Electric Capital, Spartan Group, DeFiance Capital et Animoca Brands ont également participé.

Le fondateur et PDG de l’entreprise new yorkaise et cofondateur d’Ethereum, Joseph Lubin, a affirmé que le changement de paradigme vers un monde fonctionnant sur des protocoles décentralisés est en train de progresser, avant d’ajouter : 

“Alors que notre technologie s’élargit au grand public, nous constatons déjà la transformation de la façon dont des groupes de plus en plus nombreux de constructeurs, d’utilisateurs, d’artistes et d’entreprises vivent et travaillent”.

Une énorme base de développeurs

Les outils et l’infrastructure de développement de la société sont gérés par Infura. La plateforme est utilisée par 350 000 développeurs, dont MetaMask et les principales plateformes de DeFi et NFT.

De plus, ConsenSys est en train d’intégrer ses autres produits sur Infura, notamment Truffle, qui compte 4,7 millions de développeurs. Ces derniers travaillent sur la rédaction, les tests et la sécurisation des contrats intelligents.

La société dispose de sa propre solution de blockchain d’entreprise appelée Quorum. Dix projets différents de monnaies numériques de banques centrales (CBDC) utilisent déjà cette solution, a précisé Joseph Lubin.

En août, M. Lubin a affirmé qu’Ethereum sera “mille fois plus large” que Bitcoin à l’avenir, lorsqu’il fonctionnera sur un Web 3 décentralisé.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

profile.jpg
Martin Young
Martin Young est un journaliste et rédacteur chevronné en crypto-monnaies avec plus de 7 ans d'expérience dans la couverture des dernières nouvelles et tendances dans l'espace des actifs numériques. Il est passionné par le fait de rendre les concepts complexes de blockchain, de fintech et de macroéconomie compréhensibles pour le grand public. Martin a été présenté dans les meilleures publications sur la finance, la technologie et la crypto, notamment BeInCrypto, CoinTelegraph, NewsBTC,...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé