Voir plus

Tether est encore une fois devant la justice, cette fois au sujet de ses réserves en dollars

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Tether est poursuivi en justice par deux investisseurs à New York.
  • Selon les plaignants, Tether aurait induit les consommateurs en erreur sur la quantité de ses réserves, entre plusieurs autres choses.
  • Tether a fait l’objet de beaucoup de controverses depuis le début de cette année, après avoir fait l’objet de multiples enquêtes et poursuites judiciaires.
  • promo

Les ennuis juridiques semblent loin d’être finis pour Tether. À New York, deux investisseurs ont intenté une action en justice contre l’entreprise. Les plaignants accusent Tether d’avoir fait des déclarations fausses ou trompeuses sur ses réserves.

Tether a fait l’objet d’un autre recours collectif, selon un dossier déposé auprès d’un tribunal du district sud de New York. Les plaignants, Matthew Anderson et Shawn Dolifka, affirment que les déclarations de Tether selon lesquelles ses tokens USDT seraient adossés au dollar américain avec un ratio 1:1 ne sont pas vraies. Pour appuyer leurs propos, les deux investisseurs ont cité les enquêtes du procureur général de l’État de New York et de la Commodity Futures Trading Commission.

Les plaignants ont également qualifié les pratiques de Tether de “immorales, contraires à l’éthique, oppressives et sans scrupules”. De son côté, Tether rejette catégoriquement les allégations, affirmant qu’elles sont infondées et que ce n’est qu’une façon de lui soutirer de l’argent. Ainsi, l’entreprise a déclaré : 

“Ce procès est un exemple classique des actions en justice intentées uniquement pour gagner de l’argent. Elles ne seront jamais dignifiées avec un règlement d’un Satoshi”.

Cette fois-ci, Tether ne compte pas rester les bras croisés. L’entreprise a déclaré son intention de déposer sa propre plainte et de demander une compensation. Ce n’est pas le premier procès auquel Tether est confronté cette année. En effet, la société-mère du premier stablecoin au monde a dû faire face à une multitude de plaintes.

Plus tôt cette année, le ministère de la Justice des États-Unis a lancé une enquête pour déterminer si les dirigeants de Tether ont commis une fraude bancaire. En février, Tether a réglé l’affaire avec le procureur général de New York AG, en versant 18,5 millions de dollars.

Tous les yeux sont rivés sur Tether

Face à toutes ces accusations, Tether n’avait plus d’autre choix que de tendre la main aux législateurs. À la fin du mois dernier, la société a déclaré son intention de coopérer avec les régulateurs du monde entier. Ainsi, elle s’est engagée à déployer des efforts afin de mieux respecter les normes de conformité. Cet engagement signifie également que l’entreprise dédiera davantage d’efforts à la réalisation d’audits.

Cela dit, Tether reste l’émetteur de stablecoins le plus controversé du marché. Ses fréquentes émissions d’USDT ont également suscité de nombreuses critiques. Récemment, des groupes anti-junte au Myanmar ont commencé à utiliser l’USDT pour financer leurs actions de résistance et l’ont même adopté en tant que monnaie officielle.

Tether n’est pas le seul stablecoin à attirer l’attention des législateurs. En effet, les stablecoins, dans leur ensemble constituent une préoccupation importante pour les régulateurs du monde entier. Ces derniers craignent leur potentiel de porter atteinte à la souveraineté des monnaies nationales. Étant donné que l’USDT est le stablecoin le plus populaire, les autorités y ont focalisé la plupart de leurs efforts.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

8b8708e04214893263b65ef55a8c801f?s=120&d=wp_user_avatar&r=g
Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. Email me!
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé