Le G20 appelle à une réglementation des stablecoins avant leur approbation

Partager l’article
EN BREF
  • Les législateurs ne veulent pas que les stablecoins soient utilisés sans la surveillance nécessaire.

  • Les gouvernements veulent que les CBDC entrent en action avant l’adoption mondiale des stablecoins.

  • Le Conseil de stabilité financière a récemment signalé que l'utilisation de stablecoins n’a pas encore atteint un niveau significatif dans les paiements traditionnels.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Lors de la quatrième réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G20, les autorités ont appelé à davantage de surveillance des stablecoins et à la mise en place de mesures pour assurer leur conformité. La réunion fait suite aux nombreux appels des gouvernements du monde pour réglementer le secteur. 

Sponsorisé Sponsorisé

Lors de la quatrième réunion des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales du G20, les législateurs ont estimé que les stablecoins ne devraient pas être autorisés à fonctionner tant que toutes les questions pertinentes n’auront pas été traitées. La réunion, qui s’est tenue ce mercredi 13 octobre, s’est focalisée sur les exigences légales et réglementaires relatives au marché des stablecoins.

Lors de cette réunion, les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales se sont exprimés sur une grande variété de questions, notamment les effets de la pandémie de COVID-19 et l’essor des nouvelles technologies pour les paiements transfrontaliers. Ces derniers ont également approuvé les les objectifs fixés par le Conseil de stabilité financière pour la résolution des problèmes de coûts, de rapidité et de transparence dans le secteur, et qui doivent être atteints d’ici 2027.

Le rapport du Conseil de stabilité financière estime que les stablecoins ne sont pas “assez globaux” et qu’ils doivent répondre aux exigences légales, réglementaires et de surveillance susmentionnées et aux normes applicables. Le Conseil a en outre demandé aux autorités compétentes de procéder à des ajustements pour répondre à ces normes, qui seront ensuite évaluées par ses membres lors de sa prochaine directive de recommandation, prévue pour 2023.

Sponsorisé Sponsorisé

Concrètement, les membres du G20 ont appelé à l’établissement de normes pour les actifs numériques et les fournisseurs de services associés, chose que plusieurs gouvernements étudient en ce moment. Le Groupe d’action financière (GAFI), qui a évoqué les problèmes de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme, sera au centre de cette délibération.

Les résultats d’une enquête publiée par le Conseil de stabilité financière démontrent également que l’utilisation de stablecoins n’a pas encore atteint un niveau significatif dans les paiements traditionnels. Mais cela n’empêche pas les régulateurs de surveiller le marché.

Les législateurs ont les yeux rivés sur les stablecoins

Les stablecoins sont devenus l’une des principales préoccupations des gouvernements. Les régulateurs en ont discuté au niveau mondial ainsi qu’au niveau gouvernemental. L’une des principales préoccupations liées aux stablecoins est l’avance qu’ils ont sur les monnaies numériques des banques centrales (CBDC), lesquelles prendront probablement des années pour être adoptées mondialement.

Parmi les nombreux pays qui ont commencé à examiner les mesures de surveillance des stablecoins se trouvent les États-Unis. Selon plusieurs sources, le Trésor américain serait en train de travailler sur la réglementation des stablecoins, avant même qu’il ne se prononce officiellement sur la réglementation du marché dans son ensemble.

La mise en place d’une réglementation pour l’ensemble du marché crypto est difficile et peut nécessiter un effort international coordonné. Cela dit, les autorités tiennent à éliminer le plus rapidement possible la menace que représentent les stablecoins pour les monnaies nationales, d’où la focalisation soudaine sur le secteur. La réglementation des stablecoins dans le monde est actuellement fragmentaire, mais les choses évoluent rapidement.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:[email protected]">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant