Les vendeurs paniqués “offrent pratiquement leur Bitcoin” aux acheteurs fortunés, alerte le PDG de Devere Group

Partager l’article
EN BREF
  • Le fondateur et PDG de Devere Group, Nigel Green, a déclaré que cette vente de panique massive de Bitcoin pourrait enrichir les acheteurs fortunés.

  • Les vendeurs “sont presque en train d’offrir” leur crypto aux riches, qui à leur tour, utilisent les BTC accumulés, comme couverture contre l'inflation, a-t-il précisé.

  • Décrit par certains comme la version crypto de l'or, Bitcoin est considéré comme une réserve de valeur qui s'appréciera lorsque les autres se déprécieront.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Nigel Green, fondateur et PDG du groupe mondial de conseil financier Devere, a déclaré que les vendeurs paniqués de Bitcoin pourraient enrichir les acheteurs fortunés.

Selon M. Green, les vendeurs “sont presque en train d’offrir” leur crypto aux riches, qui à leur tour, utilisent les BTC accumulés, comme couverture contre l‘inflation.

“Les investisseurs crypto riches qui investissent sur le long terme profitent généralement des vendeurs paniqués en achetant leurs cryptomonnaies à bas prix pour enrichir leur portefeuille”, a souligné M. Green dans une déclaration publiée le 15 décembre.

Devere Group est un cabinet de conseil financier indépendant ayant des bureaux dans le monde entier. Basée à Dubaï, aux Émirats arabes unis, la société gère plus de 10 milliards de dollars d’actifs.

Le crash de Bitcoin

Les marchés de la crypto ont fortement dégringolé au cours des dernières semaines. Par exemple, Bitcoin a perdu 40%, passant d’un sommet record de 69 000 $ à environ 42 000 $. Au moment où nous écrivons ces lignes, la première cryptomonnaie du marché s’échange à 49 000 $, en hausse de 2% sur la journée selon CoinMarketCap.

Depuis son sommet historique du 10 novembre, le BTC a subi de fortes fluctuations. En effet, la réglementation de la crypto et les perspectives économiques mondiales ont poussé plusieurs investisseurs à abandonner leurs actifs numériques.

Mais lorsque les “mains faibles” ont quitté le marché, des investisseurs rusés et riches communément appelés “mains de diamant” sont venus acheter les actifs à bas prix afin de les accumuler.

Par exemple, Su Zhu, le crypto-milliardaire et PDG du fonds spéculatif basé à Singapour Three Arrows Capital, a acheté plus de 660 millions de dollars d’ETH. Pour sa part, Justin Sun, fondateur de TRON, a investi plus de 7 millions de dollars dans Bitcoin.

En outre, l’entreprise Microstrategy de Michael Saylor a acheté 82,4 millions de dollars supplémentaires de bitcoins, portant ainsi le total de ses avoirs à 122 478 BTC, soit plus de 6 milliards de dollars. Même certains pays ont “profité de la baisse”, notamment le Salvador qui a acheté environ 250 BTC.

Une couverture contre l’inflation

“La récente liquidation a été déclenchée par un sentiment de risque qui a également eu un impact sur de nombreux domaines des marchés boursiers mondiaux”, a expliqué M. Green.

“Cela se produit à un moment où l’inflation monte en flèche. Par conséquent, les banques centrales sont contraintes de resserrer leurs politiques monétaires, mettant en danger la liquidité qui a profité à de nombreuses classes d’actifs, y compris Bitcoin”.

Ensuite, M. Green a expliqué que comme le BTC a doublé de valeur cette année, les traders riches et expérimentés ont profité de la “volatilité qui caractérise l’actif” pour enrichir leurs portefeuilles.

“Les vendeurs paniqués de Bitcoin sont ‘presque en train d’offrir’ leur crypto aux investisseurs fortunés. À leur tour, les riches utilisent les BTC accumulés comme couverture contre l’inflation, a-t-il précisé. En outre, il a souligné : 

“Ce scénario semble particulièrement probable dans la situation actuelle, car ils craignent de plus en plus que leur trésorerie, et donc leur pouvoir d’achat, soient réduits par la flambée de l’inflation. Les banques centrales sont désormais dans l’obligation d’agir pour lutter contre l’inflation”.

Des économies ravagées par la pandémie

Au cours des dernières années, les taux d’inflation ont explosé dans les pays du monde entier. Aux États-Unis, le taux a atteint 6,4, ce qui en fait l’un des pays les plus touchés par ce phénomène. Les dommages causés que la pandémie du Covid-19 a infligé aux économies mondiales ont incité les gouvernements à injecter des milliards de dollars dans les plans de relance, ce qui a entraîné une augmentation des prix à la consommation.

Alors que la pandémie continue de ravager les économies et les autres produits d’investissement, beaucoup se tournent vers Bitcoin car ils le considèrent comme un actif de couverture qui s’appréciera avec le temps. Certains le décrivent même comme l’or numérique du marché crypto, en grande partie en raison de son offre limitée.

“Une baisse du prix de Bitcoin ne semble-t-elle pas particulièrement bénéfique pour les investisseurs [riches] en ces temps d’inflation inquiétante ?” a commenté M. Green sous un ton sarcastique.

D’ailleurs, Michael Saylor, le PDG de Microstrategy, a également expliqué à quel point la monnaie fiat perd de valeur en tant qu’actif de réserve par rapport à Bitcoin.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Jeffrey Gogo is a versatile financial journalist based in Harare, Zimbabwe. He has more than 17 years experience covering local and global financial markets; economic and company news. Gogo first encountered bitcoin in 2014, and began covering cryptocurrency markets in 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant