Voir plus

Un NFT Bored Ape vendu par erreur à moins de 150 $

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Acheté à 50 000 $ il y a un an, un NFT Bored Ape rare a été vendu à 115 $.
  • Certains expliquent cette erreur par une confusion entre l’ETH et le DAI.
  • Ce n'est pas la première fois qu'un NFT de cette collection est vendu pour des miettes.
  • promo

L’erreur est humaine, et au sein de la crypto-sphère, elle peut parfois coûter des milliers de dollars. L’un des détenteurs de la collection Bored Ape Yacht Club (BAYC) vient de vendre un jeton non fongible (NFT) à un montant bien inférieur à son prix réel. Cependant, certains disent qu’il pourrait s’agir d’un piratage.

Au début de cette semaine, un utilisateur d’OpenSea répondant au pseudo de “cchan” a accepté une enchère très désavantageuse pour son NFT BAYC #835. Évalué à plus de 300 000 $, ce NFT rare s’est vendu à 115 $ ou 115 DAI, soit 99% moins cher que son prix réel. De plus, les enregistrements d’OpenSea révèlent que le propriétaire a vendu un autre NFT d’une valeur de 76 000 $ pour 25 DAI au même acheteur. Si ce n’est pas un piratage, il peut s’agir d’une grave erreur de la part du vendeur.

Le prix initial du NFT BAYC #835 s’élève à 350 000 $, car ses traits sont parmi les plus rares de toute la collection. Au moment de la vente, d’autres membres de la plateforme étaient prêts à acheter le NFT à 106 ETH. Jusqu’à présent, nous ne savons pas pourquoi le vendeur n’a pas accepté leurs offres.

Beaucoup estiment que le vendeur a effectué cette transaction par erreur, probablement à cause d’une confusion entre DAI et ETH. DAI est un stablecoin indexé sur l’USD, tandis que 115 ETH valent plus de 360 ​​000 $ au prix actuel. L’historique de l’acheteur sur la plateforme montre qu’il a déjà utilisé DAI pour enchérir sur plusieurs NFT Bored Ape. Ce probablement dans l’espoir que quelqu’un accepte son offre par inadvertance.

Lors d’une interview avec The Block, le vendeur du NFT a exprimé son choc face à cet incident, soulignant qu’il “essaie également de comprendre ce qui s’est passé”. À en croire ses propos, il n’a initié aucune transaction et a toujours maintenu une sécurité maximale lors des déplacements. Il a également ajouté qu’il aurait “du mal à appeler cela un piratage”. Un autre détenteur de NFT BAYC l’a contacté et a lui aussi affirmé qu’il s’agissait d’un piratage.

Ce n’est pas une première dans le monde des NFT

Ce qui s’est passé est loin d’être un incident isolé, car le marché des NFT est également confronté aux attaques et aux erreurs. En novembre, un NFT CryptoPunk d’une valeur de 850 000 $ s’est vendu à moins de 20 000 $ en raison d’une erreur de décimale.

En janvier, un bug de faux listing sur OpenSea a permis l’achat de plusieurs NFT Bored Ape à des prix bien inférieurs à leurs prix d’origine. OpenSea a ensuite décidé de rembourser les victimes. Cependant, l’incident a entraîné une baisse des volumes de transactions de la collection.

Malgré ces incidents, de nouveaux investisseurs succombent au charme des NFT Bored Ape. Par exemple, Raoul Pal, PDG de Real Vision, a annoncé l’achat d’un NFT de la collection pour 400 000 $. D’autre part, Yuga Labs, l’entreprise mère des NFT Bored Ape, a récemment annoncé une levée de fonds de 450M$, ce qui porte sa valorisation à 4 milliards de dollars.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Sponsorisé
Sponsorisé