Le PDG de FTX décrit le yield farming comme un système de Ponzi

Partager l’article
EN BREF
  • Le PDG de FTX a décrit le yield farming comme un système de Ponzi.

  • L’entrepreneur américain a comparé le yield farming à des caisses d’argent “magiques”.

  • La magie n’existe pas, même pas dans la DeFi.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Dans l’épisode du 25 avril du podcast Odd Lots, Sam Bankman-Fried, le PDG de FTX, a donné sa propre explication du «yield farming». En lisant entre les lignes, les auditeurs avertis du podcast s’apercevront que ce que M. Bankman-Fried a décrit était un exemple classique de schéma de Ponzi.

Lors de cet épisode spécial, M. Bankman-Fried a discuté de plusieurs sujets avec l’ancien banquier d’investissement de Goldman-Sachs, Matt Levine. Mais lorsque ce dernier lui a demandé comment fonctionne le yield farming, sa réponse a été plutôt inattendue.

Pour expliquer le yield farming, Le PDG de FTX a pris l’exemple d’un “token X” – le jeton imaginaire qui provient d’une boîte qui ne fait “littéralement rien”. Pourtant, le  token X est sur le point de changer le monde. Dans le langage des escrocs utilisant le schéma de Ponzi, ce processus est désigné par l’expression “vendre du rêve”. Ceci est exactement la technique utilisée par les escrocs pour attirer leurs proies et les convertir en de véritables partisans.

“Vous commencez avec une entreprise qui créée une boîte. Ensuite, ils décrivent cette boîte comme un protocole qui change la vie, qui transforme le monde et qui va remplacer toutes les grandes banques en 38 jours ou peu importe. Pour l’instant, ignorons ce que cette [boîte] fait ou supposons qu’elle ne fait littéralement rien. C’est juste une boîte… “, a expliqué M. Bankman-Fried.

“… Ensuite, ce protocole émet un jeton, nous lui donneron un nom bateau, “token X”, par exemple. Ce jeton X promet que toutes les bonnes choses qui découlent de cette boîte seront finalement utilisables par le biais des votes de gouvernance des détenteurs des jetons X. Ils peuvent voter sur ce qu’il faut faire des bénéfices et d’autres choses intéressantes instaurées par cette boîte. Et bien sûr, jusqu’à présent, nous n’avons pas donné d’arguments valables qui prouvent que cette boîte générera des bénéfices. Je ne sais pas, cela dit, peut-être qu’il y en aura, donc c’est en quelque sorte par là que vous commencez”.

“Maintenant, nous avons cette boîte qui ne fait rien et nous avons ses jetons. À part changer le monde avec ce concept, que se passera-t-il ensuite ?” a-t-il été demandé durant l’entretien.

“N’importe qui peut donc prendre de l’argent et le mettre dans cette boîte. Chaque jour, la boîte fera un airdrop de 1% de l’offre du jeton X au prorata à tous ceux qui y ont mis de l’argent. Pour l’instant, c’est tout ce que fait le jeton X, il est distribué aux gens de la boîte”.

M. Bankman-Fried a ensuite donné une capitalisation boursière à cette boîte “qui ne fait rien” : “Eh bien, le jeton X a une capitalisation boursière, n’est-ce pas ? Elle n’est pronablement pas de zéro. Disons qu’il s’agit d’une capitalisation boursière de 20 millions de dollars…”

“Attendez, d’après ce que vous avez dit, cela devrait être zéro”, a lancé Matt Levine. “Quand vous le décrivez de cette façon totalement cynique, on dirait que cela devrait être zéro, mais continuez.”

“Décrivez-le de cette façon : vous pourriez penser, par exemple, qu’en cinq minutes avec une connexion Internet, vous pourriez créer une telle boîte avec ce même jeton”, a ajouté M. Bankman-Fried.

“Comment se fait-il que tout comme par magie, vous obtenez cette capitalisation boursière [20 millions de dollars] ? Mais vous savez quoi, laissons cela de côté pour le moment… Si le montant total d’argent dans la boîte équivaut à cent millions de dollars, alors elle rapportera 16 millions de dollars cette année. Il s’agit là d’un rendement de 16%. C’est plutôt bien. On va en mettre un peu plus, non ? Et peut-être que nous continuerons ainsi jusqu’à ce qu’il y ait 200 millions de dollars dans la boîte. Ainsi, des traders sophistiqués et / ou des membres de la communauté crypto sur Twitter, ou d’autres acteurs, vont mettre 200 millions de dollars dans la boîte et commenceront à gagner ces jetons X”.

Mais attendez, ce n’est pas tout. Plus on met d’argent dans la boîte, plus elle en rapporte et plus le prix du token augmente.

Le PDG a alors expliqué :

“Et ils vont se dire : 10X c’est fou. 1X est la norme. Ensuite, le prix du jeton X monte en flèche. Grâce à l’engouement des utilisateurs, sa capitalisation boursière atteint 130 millions de dollars. Maintenant, tout d’un coup, bien sûr, les investisseurs se disent :  wahou, ce truc rapporte environ 60% par an en jetons X. Bien sûr, je vais prendre mon rendement de 60%, n’est-ce pas ? Alors ils vont verser 300 millions de dollars supplémentaires dans la boîte… et puis cela se poursuivra à l’infini, et tout le monde gagnera de l’argent”.

L’argent afflue à l’infini. Pour certains, cela pourrait rappeler une économie vaudou, ou la devise “vers l’infini et au-delà” de Buzz l’Éclair, ou même simplement un bon vieux schéma de Ponzi. Pour Bankman-Fried cependant, ceci constitue l’argent magique du “yield farming” et des boîtes qui ne font rien.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Robert D. Knight is a journalist and copywriter who has specialized in crypto for over four years. His varied experience includes freelancing, in-project contracts, agency work, and PR, giving him a holistic view of the blockchain industry.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant