Crypto Hebdo : Binance PSAN, Gucci et la Crypto, Top, Flop et Perspectives

Partager l’article
EN BREF
  • Notre retour sur les actualités qui ont dominé le monde de la crypto au cours de la semaine, de Binance à Gucci, en passant par le rachat de Twitter.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Alors que Binance vient d’obtenir son statut « PSAN », l’exchange a aussi profité pour mettre la main à son portemonnaie afin d’aider Elon Musk dans son projet, même si le volume d’échanges  sur sa plateforme baisse en raison de la baisse globale des cryptomonnaies. En même temps, les vieux démons du réseau Solana refont surface. Enfin, la marque de luxe Gucci se lance dans la crypto. Notre retour sur les actualités qui ont dominé le monde de la crypto au cours de la semaine !

Les autorités françaises ont délivré le PSAN à Binance

Pressenti depuis quelques temps, le plus grand exchange au monde vient de recevoir son statut PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques) auprès des autorités, ce après avoir entretenu des multiples tentatives de séduction à l’écosystème français. L’année dernière, Binance a notamment implanté un bureau à Paris, en plus de recruter une ancienne cadre de l’AMF et d’établir tout récemment un partenariat avec la Start-up Station F.

Après avoir déclaré que le gouvernement français était l’un des plus progressistes au monde, Changpeng ZAO, le PDG et fondateur de Binance, a annoncé qu’il veut investir 100 millions d’euros dans l’écosystème crypto français. Il a aussi révélé qu’il veut faire de la France, le véritable « hub » de la crypto en Europe.

Pour en savoir plus, lisez notre article : Binance obtient la licence PSAN auprès des autorités françaises

Binance apporte son soutien à Elon Musk

Décidément, l’exchange de CZ aura marqué les actualités de la cryptosphère. On a appris via un document publié par l’autorité boursière américaine que Binance compte apporter son soutien financier à Elon Musk dans son rachat de Twitter. La contribution promise par la crypto bourse s’élève à 500 millions d’euros. Une aide plutôt compréhensible quand on connaît l’amitié de CZ avec Musk. 

Pour contextualiser, le patron de Tesla avait soumis une offre de 44 milliards aux actionnaires de Twitter pour racheter l’entreprise. Une proposition que ces derniers ont fini par accepter. Maintenant, Musk va devoir financer l’opération. Pour le faire, il n’allait pas vendre ses actions Tesla au risque de faire chuter leur valeur en bourse. Ainsi, il recoura certainement à des prêts bancaires ou des apports de capital venant d’autres investisseurs.

C’est donc dans le contexte pré-cité qu’intervient l’apport financier de Binance. Musk a toujours été un grand fan des cryptomonnaies, particulièrement le Dogecoin. Du coup, la cryptosphère espère que le Twitter version Musk apporte beaucoup à l’industrie.

Pour en savoir plus, lisez notre article : Achat de Twitter par Elon Musk : une grande entreprise crypto met la main à la pâte

La blockchain de Solana déconnecté pendant 7 heures

En raison d’un traffic trop important sur sa blockchain, le réseau Solana est tombé en panne pendant près de 7 heures. La faute aux bots de l’outil de frappe de NFT, Candy Machine. Il y aurait en fait eu une demande d’exécution de plus de 4 millions de transactions par seconde, soit près de 100 GB de données, provenant de l’écosystème de Candy Machine. Une charge que n’a pas pu supporter la blockchain Solana. Et, par conséquent, le réseau s’est trouvé déconnecté.

Au cours de cette courte période, il était pratiquement impossible de traiter des transactions ou même de créer des nouveaux blocs sur la blockchain de Solana. Depuis septembre 2021, l’Ethereum Killer a connu près de 7 séquences de « panne ». La plus conséquente est celle qui a mis la blockchain hors service pendant près de 17 heures au cours du mois de septembre.

Du coup, on se pose la question si Solana peut s’avérer une meilleure alternative à l’Ethereum même si son réseau offre la possibilité d’exécuter jusqu’à 60 000 TPS tandis que celui de l’ETH est plafonné à 30 TPS ?

Pour en savoir plus, lisez notre article : La blockchain de Solana (SOL) tombe en panne pendant 7 heures

Gucci accepte les paiements en Crypto

Une victoire de plus pour l’adoption des cryptomonnaies. La marque a annoncé que d’ici la fin du mois de mai, elle permettra à ses clients de payer en Bitcoins ou autres cryptomonnaies dans certains de ses magasins. Pour l’instant, seuls quelques magasins se trouvant aux Etats-Unis seront concernés par l’annonce. Gucci se plonge encore ainsi davantage dans le Web 3. La compagnie avait, par le passé, lancé une collection NFT.

La marque italienne ne serait pas la seule impliquée dans le web 3. Dernièrement, Nike a lancé sa chaussure NFT avec le studio de mode digitale, RTFKT. Une chaussure qui se vend déjà à plus de 8 000 $ sur OpenSea. Plusieurs autres marques dont Givenchy, Prada et Adidas ont lancé des collections NFT sur Polygon.

Pour en savoir plus, lisez notre article : Des magasins Gucci acceptent les paiements en Bitcoin et d’autres cryptomonnaies

Bitcoin plonge en dessous des 35 000$

Bitcoin a vu rouge au cours de cette semaine. Après une tentative à reprendre la barre des 40 000$, le cours du BTC a plongé vers 33 925 $. À ce rythme sur le marché, le pire scénario, c’est-à-dire un retour en dessous des 30 000 $, devient très probable. L’actif paie sa corrélation aux indices boursiers de Wall Street, qui depuis le début de l’année ne font que chuter

Ce recul de Bitcoin a également entrainé les autres cryptomonnaies dans un marché baissier. Au total, la capitalisation des cryptomonnaies aurait baissé de près 15% sur les trois derniers jours. Actuellement, elle se chiffre à 1 570 milliards.

Pour en savoir plus, lisez notre article : Bitcoin baisse en dessous des 36 000 $ et provoque une liquidation de 400 $ millions sur le marché des options

Top et Flop : TRON, Algorand et Curve DAO évitent le piège de la baisse

Vous l’aurez compris, les cryptomonnaies ont encore reculé au cours de cette semaine. Très peu de projets arrivent à afficher une croissance positive. Ceux qui ont pu garder la tête hors de l’eau sont : TRON (TRX), Algorand (ALGO) ET Curve Token Dao (DAO). TRON a certainement bénéficié de l’annonce de son stablecoin algorithmique baptisé « USDD ». Le cours d’Algorand, pour sa part, a grimpé après l’officialisation de son partenariat avec la FIFA. Curve Token Dao jouit pour sa part de l’effet de lancement d’un pool de liquidités dénommé « 4pool ».

Voici les Tops et Flops de la semaine:

Top :

CryptosCours Actuel Gain en 7 jours
Tron (TRX)0,087 $21,93 %
Algorand (ALGO)0,7273 $21,43 %
Curve Token Dao (DAO)2,35 $13,16 %
Source : Coingecko

Flop :

CryptosCours ActuelPerte en 7 jours
ApeCoin (APE)11,12 $-30,89 %
Terra Luna (LUNA)64,01 $-22,23 %
Arweave (AR)19,70 $-21,14 %
Source : Coingecko

Perspectives…

Dans notre dernier résumé hebdomadaire, nous mettions en perspectives la nécessité que Bitcoin ressaisisse les 40 000$ en vue d’espérer un retour de la tendance haussière. Force est de constater que l’actif n’a pas franchi cette étape technique. Cela dit, le marché baissier, qui s’est installé depuis novembre 2021 serait en train de se consolider. L’actif a ainsi plutôt suivi Wall Street au lieu de se comporter en valeur refuge contre l’inflation.

En tout cas, on ne saurait enterrer l’actif quand on connait sa capacité à rebondir. D’autant que les signaux on-chain sont bullish. Maintenant, quand et comment, le Bitcoin finira-t-il par se relever constitue la question à 1 millions de dollars. En tout cas, la semaine prochaine, nous verrons probablement si l’actif aura trouvé suffisamment de soutien pour ne pas sombrer en dessous des 30 000 $.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Passionné de la finance des marchés, Samuel découvre l’univers des cryptomonnaies à la suite du crash de mars 2020. Trois mois plus tard, en exerçant le métier de réacteur news crypto, il a fini par tomber amoureux de cette nouvelle classe d’actif. Il le répète assez souvent : Les cryptomonnaies deviendront l’actif financier par excellence dans le monde de demain.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant