Quel avenir pour les cryptomonnaies après avoir perdu près de 500 milliards en moins de sept jours ?

Partager l’article
EN BREF
  • Selon les données partagées par Bloomberg, le marché crypto a perdu 200 milliards au cours de la séance du 11 mai.

  • l'analyste crypto sur Twitter, @Rekt Capital nous dit que le retour du Bitcoin dans une marge de trading est le scénario le plus probable pour l'actif numéro un du marché.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Depuis novembre 2021, les cryptomonnaies ont commencé à chuter en bourse. Certains pensaient qu’il s’agissait d’une simple correction avant l’arrivée de nouveaux sommets. Cependant, un mois plus tard, le marché crypto continuait à plonger. La tendance allait se prolonger tout au long de l’année 2022 jusqu’à cette dernière séquence de volatilité extrême survenue au mois de mai.  Va-t-elle durer ou pourrait-on assister à un renversement pendant l’été comme ce fut le cas l’année dernière? Quel avenir pour les cryptomonnaies?


L’effondrement de TerraUSD : bouc émissaire ou véritable coupable ?

Cette semaine, on a assisté à l’effondrement d’un des projets les plus prometteurs de la DeFi, le Terra Luna du stablecoin UST. Entre explosion du cours du jeton natif de l’écosystème et l’expansion du stablecoin, le projet avait vraiment la cote sur le marché. LUNA s’est fait une place dans le top 10 des cryptomonnaies et TerraUSD se plaçait comme étant le troisième stablecoin le plus capitalisé de la crypto sphère derrière l’USDC de Circle et l’USDT de Tether. Au total, les deux initiatives de l’écosystème Terra pesaient pour environ 45 milliards de dollars. 

Cependant, il aurait fallu cette attaque de 350 millions de dollars d’UST sur une pool de liquidités de Curve pour initier la descente aux enfers de l’écosystème de Terra. L’attaque a causé un de-peg du stablecoin jusqu’à 0,97$. Puis, un vent de panique s’emparait  de l’écosystème. 

Les autres holders de l’UST allaient s’empresser de vendre leurs jetons. Une série de ventes en cascade suivra et provoquera non seulement la chute de l’UST mais également du jeton de support du stablecoin, le LUNA. La Fondation a Luna a tenté d’éteindre le feu par ses maigres réserves de Bitcoin. Ce s’est avéré insuffisant par rapport à la demande de vente massive de TerraUSD. On est arrivé à un point où l’UST tombe à 0,15$ et LUNA 0,00000015$ au cours de la semaine. 

Ses conséquences

Une affaire qui allait se répandre très rapidement sur le marché crypto. Les autres protocoles stablecoin finiront par en souffrir également. L’USDT connu comme étant un stablecoin détenant des réserves en dollar a vu son cours chuter momentanément vers 0,94$. Le DAI a aussi connu un léger de-peg. Pourtant, les grandes victimes furent les autres cryptomonnaies, surtout celles de la DeFi ou les killers d’Ethereum qui ont enregistré des pertes comprises entre 40%-60%. 

En réalité, quand on prend un peu de recul pour analyser en profondeur le crypto-carnage, on a l’impression que cocktail explosif était bien en place. Il n’a fallu de ce moment de panique pour qu’il se déclenche. Depuis quelque temps, les marchés souffrent du contexte de la crise en Ukraine, de la situation de l’inflation et des perspectives d’augmentation des taux. Parlant du dernier point, celui-ci avait provoqué une vague de liquidation sur le marché crypto au cours du week-end dernier.

Cryptomonnaies : 500 milliards cédés en 7 jours

Selon les données partagées par Bloomberg, le marché crypto a perdu 200 milliards au cours de la séance du 11 mai. Le prix du Bitcoin a reculé de 10% tandis que celui de l’Ethereum a régressé de 16% au cours de cette journée. Sur la semaine, les données recueillies sur CoinmarketCap montrent que les cryptomonnaies ont perdu près de ½ billion de dollars.  

Leur valeur a chuté à 1 200 milliards. Comparé au niveau du marché en avril, le constat est accablant. La capitalisation des cryptomonnaies est passée de 2 160 milliards à 1217 milliards de dollars en l’espace d’un mois. 

Malgré cette baisse tragique, quelques observateurs croient que les cryptomonnaies ne sont pas encore entrées dans un bear market. Pour eux, cette séquence de volatilité doit être durable afin de clamer un marché baissier. En étant plus précis, ils argumentent pour dire que tant que Bitcoin arrive à maintenir le support des 28 000 $, il n’aura pas de bear market. 

Ce modèle de raisonnement n’est pas nouveau. Les experts étaient tout aussi nombreux à « bottomiser » les niveaux de 33 00 0$. Mais que s’est-il passé ensuite ? Bitcoin a enregistré un creux bien plus étanche que celui de juillet 2021 à 25 900 $.

Quel avenir pour les cryptomonnaies ?

Tout semble indiquer que le bear market a rattrapé les actifs numériques. Baisse de plus de 50% pour la majorité des cryptos, inflation, durcissement des politiques monétaires des banques centrales, guerre en Ukraine, Covid en Chine ; ils s’agit là des facteurs d’un marché baissier, bien qu’ils devraient être confirmés par des « lower high » et « lower low » au niveau de l’analyse technique. Ce qui n’est pas totalement le cas quand on regarde l’évolution de la courbe du prix de Bitcoin sur ces 6 derniers mois. 

Pour ce qui est de l’avenir des cryptomonnaies, l’analyste crypto sur Twitter, @Rekt Capital nous dit que le retour du Bitcoin dans sa marche d’échange est le scénario le plus probable pour l’actif numéro un du marché. Il se bas en effet sur l’hypothèse que les cryptomonnaies ont connu le bear market. L’analyste a déclaré:

“Si l’on se fie à l’histoire, la plupart des marchés baissiers #BTC se forment rapidement, de manière volatile. Mais les plages d’accumulation qui se forment ensuite prennent du temps. Il y a de fortes chances qu’il y ait suffisamment de temps pour accumuler à des prix très réduits.”

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Passionné de la finance des marchés, Samuel découvre l’univers des cryptomonnaies à la suite du crash de mars 2020. Trois mois plus tard, en exerçant le métier de réacteur news crypto, il a fini par tomber amoureux de cette nouvelle classe d’actif. Il le répète assez souvent : Les cryptomonnaies deviendront l’actif financier par excellence dans le monde de demain.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant